Visiter Londres : par où commencer ?

par Ophélie G.
6 commentaires
Visiter Londres : par où commencer ?

Je ne pense pas qu’il soit possible de découvrir toutes les facettes qu’une ville telle que Londres a à offrir. Je ne compte même plus mes passages dans la capitale anglaise et pourtant, chaque visite est pour moi l’occasion d’explorer quelque chose de nouveau. Il y a mille et une manières de découvrir la ville. Ce city guide non exhaustif est là pour vous donner des pistes d’exploration – à vous de créer votre propre itinéraire.

J’ai écrit sur Londres à plusieurs reprises, pour parler d’endroits touristiques généraux ou de balades plus localisées. Ce qui manquait sur le blog, c’était un véritable City Guide – ce que je vous propose aujourd’hui. 

Je ne parlerai pas de bonnes adresses pour manger et boire : Londres est une capitale, et en constante évolution. Les enseignes qui existaient lors de mes premières balades dans la ville n’existent peut-être plus. Je vais plus parler de choses intemporelles, qui resteront là pour un bon moment. Néanmoins, j’ai un article avec 3 restaus végétariens que j’aime beaucoup.

Londres touristique : mes incontournables de la capitale

Je commence par le plus évident : une découverte des incontournables de la capitale, par quartier. Certains semblent évident, d’autres moins. Tout dépend de ce que vous avez envie de voir, de l’ambiance que vous avez envie d’expérimenter. Chacun vaut le détour à sa manière. 

👉 Une visite des principaux quartiers de Londres en photos.

Westminster

Westminster le quartier historique

Symbole de la grandeur britannique, c’est le quartier à ne pas manquer pour une première fois (et même une dixième fois !) à Londres. C’est le centre historique de la ville, avec des bâtiments vieux de plusieurs siècles parfois. 

Les incontournables du quartier :

  • Big Ben (en travaux jusqu’en 2021)
  • House of Parliament
  • Westminster Abbey
  • Buckingham Palace
  • Trafalgar Square
  • Piccadilly Circus
  • St James’s Park ♥
  • Green Park ♥

Kensington – le quartier chic

Rien que de se promener dans les rues de ce quartier donne un incroyable aperçu de la richesse de ses résidents. Les bâtisses sont grandes, propres, belles. Un plaisir de déambuler dans les rues.

Les incontournables du quartier :

  • Une flopée de musées : Natural History Museum, Science Museum, Victoria & Albert Museum. ♥
  • Kensington Palace
  • Kensington Gardens (avec le Albert Memorial et la Serpentine Gallery)
  • Royal Albert Hall
  • Hyde Park ♥

Covent Garden & Soho – les quartiers du shopping

Le paradis des shopaholics je pense ! Mais même si vous n’aimez pas spécialement le shopping, ce quartier vaut le détour. Carnaby Street est toujours joliment décoré et les artistes de rue autour de Covent Garden sont à voir !

Les incontournables du quartier :

  • Covent Garden Market ♥
  • Neal’s Yard ♥
  • Chinatown
  • Oxford Street
  • Carnaby Street ♥
  • Piccadilly Circus 

La City – le quartier des affaires

On est bien d’accord, dire qu’on va visiter le quartier des affaires ne donne pas spécialement envie. Sauf qu’à Londres, la City est quelque chose à ne pas louper ! Déjà parce qu’on y trouve des pépites architecturales mais aussi parce qu’il y a pas mal de monuments à y voir.

Les incontournables du quartier :

  • St Paul’s Cathedral ♥
  • Tower of London
  • Tower Bridge
  • Monument
  • The Gherkin
  • London Bridge
  • Millennium Bridge ♥
  • Leadenhall Market

Camden – le quartier atypique

Le quartier punk de la ville, celui où vivait Amy Winehouse et où Coldplay se produisait, vaut le détour quand on visite Londres pour la première (ou la dixième) fois ! Les bâtiments détonent par leur singularité et la multitude de marchés offrent une sélection bien sympa.

Les incontournables du quartier :

  • Camden Market ♥
  • Camden Lock
  • Regent’s Canal
  • Zoo de Londres

Notting Hill – le quartier boho-chic

Rendu populaire par le film Coup de Foudre à Notting Hill avec Julia Roberts et Hugh Grant, ce quartier est idéal pour ceux qui aiment flâner. Les maisons victoriennes colorées se succèdent le long des rues et les marchés au puce / brocantes sont légion – le plus connu étant probablement le Portobello Market. C’est un chouette quartier où s’arrêter pour une pause café.

Les incontournables du quartier :

  • Portobello Market ♥
  • Maisons colorées
  • Holland Park
Notting Hill, le quartier boho-chic

South Bank – le quartier qui monte

Il y a une balade très sympa à faire le long de la Tamise, qui s’étire entre Westminster Bridge et le London Bridge. Ça permet d’avoir une vue plutôt intéressante sur pas mal de points d’intérêt de la capitale. Mais surtout, il y a de jolies choses à voir, notamment un skate park coloré, un marché aux livres (sous Waterloo Bridge) et de chouettes restaus / pubs.

Les incontournables du quartier :

  • Tate Modern
  • Borough Market ♥
  • Shakespeare Globe Theatre
  • Southwalk Cathedral ♥
  • Le Shard

Shoreditch – le quartier du street art

Shoreditch (à prononcer shaw-ditch) est the place to be pour les amateurs d’art de rue. C’est bien simple, il y en a partout, à tous les coins de rues ! C’est un quartier un peu hipster, qui devient de plus en plus touristiques – et on comprend vraiment pourquoi !

Les incontournables du quartier :

  • L’art de rue
  • Columbia Road (et son marché aux fleurs le dimanche) ♥
  • Brick Lane Market
Shoreditch

Londres culturelle : une sélection de musées et galeries

Les musées à Londres ne manquent pas ! Il y a en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses (mais la plupart sont gratuits !). De quoi se ressourcer, apprendre, s’amuser et découvrir en toute tranquillité. Les musées, c’est l’idéal pour se reposer, et pour profiter de son séjour à Londres – même sous la pluie ! 

Musées de Londres

British Museum

❤️❤️❤️

Pour qui ? Pour les fans d’histoire, d’art et de culture en général.

Prix : Gratuit

Location : Great Russell St, Bloomsbury, London WC1B 3DG

Station métro : Tottenham Court Road

Natural History Museum

Natural History Museum

❤️❤️❤️

Pour qui ? Pour tous ceux qui aiment la nature, l’archéologie, la paléontologie. Mention spéciale aux dinosaures !

Prix : Gratuit

Location : Cromwell Rd, South Kensington, London SW7 5BD

Station métro : South Kensington

Victoria and Albert Museum

❤️

Pour qui ? Pour les amoureux d’arts décoratifs, de design et de sculptures.

Prix : Gratuit

Location : Cromwell Rd, Knightsbridge, London SW7 2RL

Station métro : South Kensington

Musées de Londres

Museum of London

❤️❤️

Pour qui ? Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur l’histoire et la culture de la capitale anglaise.

Prix : Gratuit

Location : 150 London Wall, Barbican, London EC2Y 5HN

Station métro : St Paul’s ou Barbican

Découvrir le Musée de Londres

Musées de Londres

Tate Modern

❤️

Pour qui ? Pour les amateurs d’art moderne. Mention spéciale à la plateforme dans les étages, qui donne une vue imprenable sur la Cathédrale St Paul !

Prix : Gratuit

Location : Bankside, London SE1 9TG

Station métro : Southwark

Musées de Londres

Wellcome Collection

❤️❤️❤️

Pour qui ? Pour qui s’intéresse à la connection entre la médecine, la vie et l’art. 

Prix : Gratuit

Location : 183 Euston Rd, London NW1 2BE

Station métro : Euston

Musées de Londres

Sherlock Holmes Museum

❤️❤️❤️

Pour qui ? Pour les fans de littérature, mais surtout pour les fans du célèbre détective privé de Sir Arthur Conan Doyle !

Prix : £15 pour un adulte

Location : 221b Baker St, Marylebone, London NW1 6XE

Station métro : Baker Street

Découvrir le 221B Baker Street

National Gallery

National Gallery

❤️

Pour qui ? Pour les amateurs d’art en tous genres. Et pour ceux qui aiment l’architecture également, car l’intérieur de la galerie nationale est juste impressionnant.

Prix : gratuit

Location : Trafalgar Square, Charing Cross, London WC2N 5DN

Station métro : Charing Cross

Londres naturelle : quelques parcs où se perdre

Londres a beau être une capitale, c’est surtout une ville très verte, qui regorge de parcs où se promener. En plus de huit parcs royaux (dont cinq dans le centre), il y a des jardins publics et de petits espaces verts un peu partout. Si vous voulez… :

★ assister à l’heure des repas de pélicans : St James’s Park

★ déambuler dans une roseraie : Regent’s Park

★ observer des cerfs en liberté : Richmond Park

★ longer la Serpentine : Hyde Park

★ aller dire bonjour à Peter Pan : Kensington Gardens

★ prendre une bonne dose de vert : Green Park

★  voir l’Observatoire royal : Greenwich Park

Londres victorienne : les Magnificent Seven

Ce City Guide ne me ressemblerait pas si je n’y incluais pas un mot sur les Magnificent Seven. Il s’agit de sept cimetières excentrés de Londres, bâtis à l’époque victorienne. La capitale était alors en plein développement, grâce à la Révolution Industrielle, et la population grandissait rapidement. Le taux de mortalité augmentait hélas lui-aussi, et les petits cimetières centraux furent rapidement débordés. Les Magnificent Seven furent donc construits à l’extérieur de Londres pour désengorger le système. Ils sont aujourd’hui visitables.

A visiter, on trouve donc : Abney Park, Brompton, Highgate, Kensal Green, Nunhead, Tower Hamlets et West Norwood (ceux indiqués en gras sont ceux où je suis allée). Ils sont accessibles en métro et/ou en bus.

Se déplacer à Londres : les joies des transports en commun

Marcher reste mon moyen de transport préféré dans la capitale. Il faut se méfier des cartes d’ailleurs : certaines distances paraissent énormes sur papier, mais ne le sont pas du tout en réalité. Et parfois, c’est l’inverse : certains trajets prennent bien plus de temps qu’on ne pourrait le croire.

Pour les transports en commun, il y a deux options de paiement principales : payer par carte bleue en mode sans contact ou bien via une Oyster Card qui se recharge à volonté. L’Oyster Card peut s’acheter dans les stations de métro. Je vous explique tout.

► L’Oyster Card – le Graal des transports publics

Pour prendre le métro ou le bus à Londres, il y a deux solutions : acquérir une Oyster Card ou utiliser sa carte bleue sans contact.

L’Oyster Card a plusieurs avantages : elle est non-nominative, plus économique et peut se garder à vie. C’est une carte qui se recharge (top up) quand vous en avez besoin. Elle peut s’acheter en stations de métro, au prix de £5. Un avantage supplémentaire : si vous ne comptez pas la garder à la fin de votre séjour, ces £5 (ainsi que le reste de l’argent qu’il y a dessus) vous seront remboursés. Il y a aussi la Visitor Oyster Card, qui peut être commandée via le site Visit Britain en avance et livrée en France.

Un dernier avantage de cette petite carte magnétique : il y a un plafond. En gros, à partir d’un certain montant, vous ne payez plus. J’en reparle plus bas, car ce montant n’est pas le même selon si vous prenez le bus ou le métro. Ce plafond ne fonctionne pas si vous cumulez bus et métro. En gros, choisissez votre moyen de transport et tenez-y vous.

Pour se servir de l’Oyster Card, rien de plus simple : il suffit de toucher le rond jaune à l’entrée du métro et du bus. Pour le métro, il faut aussi le faire à la sortie, mais c’est tout.

Je déconseille fortement l’achat de billets à l’unité (single ticket) car ils sont hors de prix : £4.90 pour un trajet !

► Le Tube, l’Underground – bref, le métro londonien

Le moyen le plus simple pour se déplacer dans la capitale, c’est de prendre le métro. Le réseau est facile d’accès, dessert très bien le centre et est vraiment facile à comprendre. Le prix dépend de la zone de déplacement mais généralement, les principales attractions touristiques se situent en Zone 1 ou Zone 2. Il dépend également de l’heure à laquelle vous prenez le métro : en heure de pointe (peak time) et en heure creuse (off peak).

Les tarifs des transports londoniens

Du lundi au vendredi, les heures de pointe sont entre 6h30 et 9h30 le matin et entre 16h et 19h.

En ce qui concerne les plafonds mentionnés plus haut : £7.20 en Zones 1-2, £8.50 en Zones 1-3, £10.40 en Zones 1-4, £12.30 en Zones 1-5 et £13.20 en Zones 1-6. En général donc, vous ne dépenserez pas plus de £7.20 par jour en métro.

Les double-decker buses – les bus londoniens

Le bus demande un certain temps d’adaptation (perso, je suis une quiche et suis donc incapable de m’y retrouver sans me perdre au moins une fois). Néanmoins, c’est le transport public le moins cher de Londres. Il n’y a pas de zones comme le métro et un single ticket coûte £1.50. Il y a aussi ce qu’on appelle le one-hour hopper fare : une fois votre trajet payé, vous pouvez prendre autant de bus que nécessaires dans l’heure qui suit (pratique pour les changements).

Le plafond est également moins élevé que pour le métro : £4.50 maximum par jour ! Il y a aussi des pass pour une journée (£5) ou pour une semaine (£21.20) qui sont chargeable sur une Oyster Card.

.

► Vélo, Uber et taxi – les autres moyens de transport

Londres est une capitale et le nombre de possibilités en matière de transports est infini. Vélo, Uber, taxi – you name it ! Il y a de nombreuses pistes cyclables dans la ville et des vélos à louer partout, le réseau Uber est bien développé et évidemment, les taxis londoniens sont partout. Et l’avantage de ceux-là, c’est qu’il est possible de payer par carte. Inutile d’avoir du liquide sur soi.

Envie de sortir de la capitale ?

Si vous en avez le temps et l’envie, vous pouvez toujours vous octroyer une escapade dans une autre ville anglaise, histoire de découvrir autre chose que la capitale. Les villes qui je vous propose sont situées à 2h30 heures maximum de train de Londres et sont des endroits que j’ai moi-même beaucoup appréciés le temps d’une journée.

Cambridge
Oxford
Manchester
Liverpool
Nottingham
York
Birmingham
Bristol

✏️ Si vous connaissez Londres, quels sont vos incontournables ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

6 commentaires

Emy 11 août 2020 - 14:27

Bravo il est super complet et super clair ton article!

Répondre
Ophélie G. 11 août 2020 - 14:34

Merci Emy ! ♥ xx

Répondre
Mariion2404 12 août 2020 - 19:30

Londres est la ville que je préfère. Il y a toujours des choses à découvrir et à revoir. J’adore la promenade de South Bank et j’aime beaucoup le quartier qui se situe juste après Tower Bridge sur les docks. Je suis allée trois fois dans un hôtel à Kensington High Street et je suis amoureuse de ce quartier qui regroupe tout. Whole foods, waterstones et Hyde Park

Répondre
Ophélie G. 12 août 2020 - 19:46

La promenade de Southbank est juste top, surtout quand il fait beau et au crépuscule ! xx

Répondre
Clementine Tangerine 23 septembre 2020 - 14:41

C’est vrai qu’on ne se lasse jamais de Camden… ! ♥
 
Et je plussoie fort, fort, fort pour le Tate et sa vue panoramique ! C’est la seule raison pour laquelle je suis rentrée dedans, j’avoue tout. Ahem. ☺
Sinon, à l’ouest de Londres, il y a les magnifiques Kew Gardens. Je te les conseille, j’y suis allée quand j’étais enfant.

Répondre
Ophélie G. 23 septembre 2020 - 18:38

C’est marrant, je n’aime plus ce quartier. Ça a perdu de son charme ces dernières années, ça fait un peu trop surfait..
Ah nan mais le Tate, j’y vais seulement pour le panorama aussi, je ne suis pas fan des expositions qui s’y trouvent.
Je ne suis encore jamais allée aux Kew Gardens mais il faut que je prenne le temps ! Au printemps ça doit être superbe ! xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite