My Scottish diaries #2 // Acheter une veste de pluie, signe d’intégration en Ecosse ?

par Ophélie G.
19 commentaires
My Scottish diaries #2 // Fêter mes 30 ans en Ecosse

Il y a clairement eu un fil conducteur à cette semaine : acheter une veste de pluie et profiter du temps pourri pour tester la-dite veste de pluie. Je me demande même si un tel achat n’est pas le premier pas vers mon intégration en Ecosse. C’est le premier achat que je fais depuis que j’ai rendu les clés de mon appartement à Scarborough – et je l’ai déjà bien mise à profit. Oh, et accessoirement parlant, j’ai fêté mes 30 ans !

Une semaine bien chargée : les péripéties de ma veste de pluie

SAMEDI. 7h30, c’est vraiment pas une heure pour se réveiller un samedi matin mais bon, la journée s’annonce chargée. Sarah et moi devons aller à Scarborough pour récupérer notre urban jungle mais surtout, pour rendre les clés de mon ancien logement. Neuf heures de route dans la journée, ça tue mais au moins, tout se passe bien. Je peux enfin tirer un trait sur le Yorkshire, et l’Angleterre dans la foulée.

DIMANCHE. C’est l’heure de faire du shopping. Comprenez, c’est l’heure d’acheter du matériel de randonnée : de nouvelles chaussures, mais surtout, une veste de pluie ! Je ne vais pas vous mentir, la météo écossaise peut-être quelque peu capricieuse. La veste de pluie, aussi moche qu’elle puisse être, est un indispensable de tout randonneur qui se respecte dans ce pays (ou toute personne y habitant aussi). Mountain Warehouse et Trespass vont devenir mes meilleurs amis, c’est moi qui vous le dit.

LUNDI. C’est mon anniversaire, je fête mes 30 ans ! Nous sautons dans le bus 44 en direction du Parc Régional de Pentland Hills, pour inaugurer notre équipement. Ça tombe bien, il pleut, et nous pouvons tester l’étanchéité de tout ça. Rien à dire, ma veste est absolument parfaite. Légère, elle ne tient pas trop chaud et surtout, elle me permet de rester au sec ! Je sens qu’elle et moi, nous allons devenir bonnes amies.

MARDI. Aujourd’hui, je retrouve Lucie dans un café du côté de Portobello. Elle aussi vient d’arriver à Édimbourg, c’est chouette. Il pleut à torrent (veste de pluie = meilleur investissement de l’année), la mer est toute grise et se mélange au ciel – c’est bien différent de l’image que j’avais de la plage

MERCREDI. La journée tant attendue : Sarah, Camille et moi profitons d’un après-midi pluvieux (encore !) pour faire le tour de quelques librairies de la ville. Il y en a tellement que bien sûr, nous nous contentons de quatre ou cinq d’entre elles – pour cette fois. Ce qui a commencé par une pluie toute fine se transforme rapidement en pluie torrentielle. Ma veste de pluie me sauve la vie une nouvelle fois !

JEUDI. Nous retrouvons Sarah en ville pour le déjeuner,  avant qu’elle nous guide à travers le Old Town d’Édimbourg pour une visite guidée digne de ce nom (j’en reparle dans une minute). Après deux jours de pluie, nous n’y croyions pas trop mais miracle : pas une goutte à l’horizon, seulement quelques nuages. La veste de pluie est restée à la maison !

VENDREDI. Je vous avoue que je triche un peu, j’écris ce billet jeudi soir. La raison est simple, à l’heure où ces lignes seront publiées, je serai en route pour mon tout premier camping sauvage en Ecosse ! Ce sera du côté de Glen Coe et Glen Etive, et ça va être génial. Devinez ce que j’ai mis en premier dans mon sac ?

Résultat de cette semaine de test : Veste 3 – Pluie 0

Les incontournables d’Édimbourg : une visite guidée avec Sarah, de French Kilt

Greyfriars
Quelqu’un a profité du confinement pour faire pousser des légumes sur une tombe du cimetière de Greyfriars… Parce que oui, la visite guidée de Sarah nous y a emmenés !

Depuis le temps que je voulais suivre une de ces visites guidées ! Sarah est arrivée en Ecosse en 2015 et j’ai déjà mentionné son blog, French Kilt, plusieurs fois sur le blog.

Depuis 2017, Sarah propose des visites guidées à travers Édimbourg, sur plusieurs thèmes. Et hier, j’ai suivi celle des incontournables de la ville d’Édimbourg, principalement orientée sur Old Town, la partie ancienne de la ville.

J’ai beau connaître les rues que nous avons parcourues, j’ai énormément apprécié cette visite :

  • C’est sympa d’avoir quelqu’un pour répondre aux questions, même les plus farfelues ;
  • Sarah est une guide drôle, qui connaît bien son sujet et a toujours une anecdote à partager ;
  • La visite est bien construite, du début à la fin.

Bref, je suis charmée et j’ai déjà hâte d’inviter mes parents (et tous les copains qui viendront me rendre visite) à suivre cette visite ! Quant à moi, je suivrais bien celle axée sur Harry Potter.

Réservez votre visite guidée avec French Kilt !

Les boutiques redoublent d’imagination pour dédramatiser et rendre la situation marrante !

La nouvelle routine à adopter

Il y a toute une nouvelle routine à adopter en entrant dans un café ou restau : (1) se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique (je suis certaine que celui de Costa, c’était de la vodka) et (2) sortir son portable pour scanner le QR code affiché au comptoir et sur les tables.

Le point 2, c’est pour le Track and Trace. C’est un système mis en place par le gouvernement britannique, qui permet de contacter les clients d’un endroit pour les prévenir s’il y a eu un cas positif dans les locaux au moment où ils y étaient.

Le fameux QR code à scanner dans un café, pour participer au système de traçage du gouvernement.

Je vous souhaite un beau week-end. ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

19 commentaires

Flavie 7 août 2020 - 13:13

Bonne anniversaire en retard Ophélie ! 30 ans, c’est un cap !
Tu as déjà bien rentabilisé ta veste de pluie dis donc !
Je me tâte à partir en voyage à la dernière minute à Édimbourg la semaine prochaine avec ma petite soeur… Ton article n’a fait qu’accroître mon envie… Pas très bon pour les finances tout ça mais bon pour le moral ! Édimbourg me manque tellement, c’est viscéral.
J’adorerais faire la visite guidée sur Harry Potter avec Sarah, ça a vraiment l’air trop cool !
Penses-tu qu’avec le covid partir en Ecosse ne serait pas trop contraignant en cette période ? Je ne sais pas trop comment ça se passe de l’autre côté de la Manche…

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 09:20

Merci Flavie !
Je ne suis pas la mieux placée pour répondre à ta question… Clairement, si j’étais toi je ne viendrais pas. La crise n’est pas encore finie au Royaume-Uni et il y a encore beaucoup de choses fermées à Édimbourg en ce moment. En plus, la situation semble empirer en France et il y a toujours la menace de la quarantaine imposée qui flotte. L’Ecosse ne va pas disparaître, autant attendre que la pandémie soit terminée, tu ne crois pas ? xx

Répondre
Mariion2404 11 août 2020 - 07:52

J’envie presque ta veste de pluie car ici dans le sud de la France il fait près de 35 degrés et je commence à penser à la fraîcheur et la pluie.
Je suis le blog de Sarah et j’espère pourvoir suivre une visite guidée lors d’un prochain passage à Edimbourg.
Encore bon anniversaire !

Répondre
Ophélie G. 11 août 2020 - 11:53

Je n’échangerais nos places pour rien au monde, j’aime beaucoup trop la pluie et je déteste la chaleur !
Encore merci. 🙂 xx

Répondre
Catherine 7 août 2020 - 21:39

On devrait faire un match de pluie entre Edimbourg et Hambourg… Nous aussi, nous sommes équipés : bottes en caoutchouc, pantalons de pluie et vestes de pluie pour toute la famille !
Bon week-end… sous la pluie ?

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 09:21

Prochain achat : le surpantalon de pluie !
Week-end sous la pluie… et le soleil ! 😀

Répondre
Flavie 9 août 2020 - 09:42

Oups… Trop tard, avion et hôtel réservés… On a quand même prévu beaucoup de ballades à et autour d’Edimbourg afin d’éviter le monde et les espaces clôts. On espère qu’il n’y aura pas de quarantaine imposée d’ici notre départ…

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 10:54

N’hésite pas à réserver une visite guidée avec Sarah de French Kilt du coup ! Et si tu veux boire un café, fais-moi signe. 🙂 xx

Répondre
Flavie 10 août 2020 - 21:30

Je vais de suite réserver la visite guidée avec Sarah, en espérant qu’il reste des places! J’y serais avec ma soeur du 12 au 17, alors c’est quand tu veux pour le café ; ) xx

Répondre
Kenza 8 août 2020 - 15:08

C’est drôle ton histoire de veste! Mais où est la photo ? 😀

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 10:04

J’ai même pas pensé à mettre une photo.. Honte sur moi ! xx

Répondre
Camille 9 août 2020 - 15:41

Hello Ophélie,
clairement, la veste de pluie est THE achat. J’en ai déjà une (une veste de rando censée être imperméable jusqu’à douze heures de pluie d’affilée), mais il me faut clairement des bottes, puisque je vais commencer par un wwoofing. As-tu réussi à camper en évitant les midges ?
J’ai hâte de revenir à Edimbourg et de faire une visite avec Sarah en tout cas !
Pour ma part, le défi du moment est de trouver un vol et surtout, un vol qui me permet de faire voyager mon chat… pas évident.
Bon dimanche !
xx

Répondre
Camille 9 août 2020 - 15:42

Et BON ANNIVERSAIRE !!!!

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 22:57

Merci ! 😀

Répondre
Ophélie G. 9 août 2020 - 22:57

Les bottes, c’est une bonne idée mais je préfère mes chaussures de rando. Elles sont légères, imperméables et vraiment, vraiment confortables ! On dirait des chaussons. 😀
Alors non, impossible d’échapper aux midges ! Ces démons nous ont attaquées quand on a installé les tentes et pendant qu’on cuisinait le dîner, on a dû se réfugier dans la voiture pour manger. Et on est toutes les deux couvertes de piqûres, c’est un fléau !
Bon courage pour trouver un vol, ça doit pas être évident en ce moment.. xx

Répondre
Elodie FurtherWest 14 août 2020 - 06:16

C’ est cool ce système de track and trace je trouve !
Comme le dit Kenza, j’attendais une photo de la veste moi haha !

Répondre
Ophélie G. 14 août 2020 - 09:56

Je vais finir par en mettre une si vous insistez. :p xx

Répondre
Elia 23 août 2020 - 19:48

Bon après mettre faite rincer durant nos dernières expéditions en Angleterre (trop bizarre la météo en ce moment), je suis curieuse de connaître la marque de ta veste si elle a été testée et approuvée! En tout cas je me dis toujours que je préfère mille fois la pluie à la canicule

Répondre
Ophélie G. 23 août 2020 - 20:08

T’as vu, un truc de ouf cette météo ! C’est une veste achetée à Trespass, je te file le lien. Franchement, elle est parfaite, en rando mais aussi dans la vie de tous les jours. xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite