The Magnificent Seven : des cimetières victoriens éparpillés à Londres

par Ophélie G.
6 commentaires
Highgate Cemetery, Londres

Je déclare officiellement ouverte la meilleure saison de l’année : l’automne ! Et rien de mieux pour entamer ces festivités qu’un tour d’horizon de quelques endroits que j’adore à Londres : trois cimetières qui datent de l’époque victorienne, soit le XIXe siècle, marqué par le règne de Victoria. Errances au coeur de trois des Magnificent Seven : Kensal Green Cemetery, Highgate Cemetery et Abney Park Cemetery.


Cet article est un extrait de mon guide des lieux insolites à Londres. Un projet né fin 2019, avancé en 2020 et quelque peu oublié en 2021. J’espère que 2022 me donnera la motivation nécessaire pour achever ce projet qui, mine de rien, me tient beaucoup à cœur.


The Magnificent Seven – le point histoire

Au XIXème siècle, Londres voit sa population exploser : d’un million d’habitants au début du siècle, la ville est passée à un peu plus de six lorsque la reine Victoria meurt en 1901. Par conséquent, les cimetières londoniens deviennent rapidement surchargés. Et qui dit surcharge de cadavres, dit surcharge de matière en décomposition et donc augmentation des épidémies diverses et variées (et les épidémies, on sait tous à quel point c’est chiant). Sans oublier les accidents : les charognards qui déterrent les cadavres pour se nourrir, les corps sans pierre tombale qui sont malencontreusement déterrés – il ne faisait pas bon être mort et enterré à Londres au XIXème siècle, ça c’est sûr.

Plusieurs architectes de renom déplorent cette situation et trouvent que c’était un manque de respect envers les familles des défunts – notamment Christopher Wren et Sir John Vanbrugh, qui estiment que l’ouverture de cimetières de banlieue permettrait d’endiguer les épidémies et de faire souffler les vivants.

L’ouverture du cimetière du Père-Lachaise en 1804 à Paris est l’élément déclencheur à Londres. Dans l’espoir de limiter les épidémies et d’offrir un passage de vie à trépas plus digne aux défunts, il est alors décidé par un texte de loi de 1832 que plusieurs cimetières seraient construits dans la banlieue de Londres. Au total, sept cimetières sont construits :

  • Kensal Green Cemetery – 1833
  • West Norwood Cemetery – 1837
  • Highgate Cemetery – 1839 – 1854 
  • Abney Park Cemetery – 1840 
  • Brimpton Cemetery – 1840 
  • Nunhead Cemetery – 1840 
  • Tower Hamlets Cemetery – 1841 

C’est l’historien architectural Hugh Meller qui, en 1981, décida de les appeler les Magnificent Seven, suite au film éponyme des années 1960. On comprend vite pourquoi : il y en a sept, et ils sont magnifiques.

Highgate Cemetery, Londres
Un ange parmi tant d’autres au cimetière de Highgate.

Aujourd’hui les Magnificent Seven sont ouverts au public et la plupart sont gratuits. Ces cimetières dégagent quelque chose de particulier : ils sont entretenus, mais de manière à ce que ça ne se voit pas trop. Les allées sont propres pour se promener entre les tombes mais, les tombes, mausolées et statues sont recouverts de plantes grimpantes, abîmés, voire même brisés. Mais surtout, ils sont de guingois. Tout ça laisse une impression d’abandon et le rendu est assez incroyable : la mélancolie souvent associée à l’architecture gothique et à l’époque victorienne semble prendre tout son sens au cœur de ces cimetières. 

Kensal Green Cemetery

Kensal Green, Londres

Le premier de ces cimetières ouvrit ses portes en 1833, dans le nord-ouest de Londres. Encore ouvert aujourd’hui, sa conception fut directement inspirée à George Frederick Carden par le Père-Lachaise. Si la majesté des lieux laisse penser que seuls les plus riches pouvaient y être enterrés, c’était en réalité un espace ouvert à tous. De larges mausolées indiquent les gens de la haute, tandis que les pierres tombales plus petites attestent des gens plus modestes. Il y a aussi tout une zone dédiée aux très jeunes défunts. En tout, plus de 250 000 cadavres y sont enterrés dans 65 000 tombes et mausolées !

Kensal Green, Londres
Kensal Green, Londres
Kensal Green, Londres
Kensal Green, Londres

On y trouve également trois chapelles, appartenant à différentes confessions ou dénominations, comme les anglicans ou les non-conformistes (qui n’étaient que très rarement mélangés). La chapelle anglicane a d’ailleurs des catacombes (qui se visitent !), ce qui est très rare à Londres.

De nombreuses célébrités ont été incinérées et inhumées dans ce cimetière : Alan Rickman et Freddie Mercury par exemple.

A ne pas manquer : la chapelle anglicane qui ressemble à un temple gréco-romain. 

★ Se rendre à Kensal Green : la ligne de métro Bakerloo ainsi que le London Overground s’y arrêtent.

Highgate Cemetery

Highgate Cemetery, Londres

Plus de 170 000 personnes sont enterrées dans les 53 000 tombes du cimetière de Highgate, divisé en deux parties : ouest et est. La partie ouest ouvrit ses portes en 1839 et la partie est en 1854. Ce cimetière, comme Kensal Green, fut utilisé par des gens de toute confession religieuse : on y retrouve une partie réservée aux anglicans et une partie réservée aux non-conformistes.

Aujourd’hui, ce cimetière est encore opérationnel mais la partie encore utilisée est privée et il n’est pas possible de la visiter. Il est par contre tout à fait possible d’errer dans les allées du cimetière est en autonomie et dans certains endroits du cimetière ouest en suivant une visite guidée.

Highgate Cemetery, Londres
Highgate Cemetery, Londres
Highgate Cemetery, Londres
Highgate Cemetery, Londres

L’architecture initiale fut conçue par Stephen Geary : les tombes et édifices arborent un style gothique très apprécié des Victoriens dans leur attitude envers la mort. Les éléments les plus spectaculaires se trouvent dans la partie ouest : l’Egyptian Avenue (un peu d’Egypte a fait son chemin à Londres) et le Circle of Lebanon (des tombes installées autour d’un énorme cèdre qui prédatait l’ouverture du cimetière, malheureusement mort et remplacé en 2019).

★ Tombes célèbres dans la partie est : Karl Marx ou encore George Eliot.

Tombes célèbres dans la partie ouest : George Michael ou Adam Worth.

Pour se rendre à Highgate Cemetery : la Northern Line s’arrête à la station Archway (il ne faut pas s’arrêter à la station Highgate Hill où la marche sera très longue !). Une fois descendu, vous pouvez prendre un bus (143, 210 ou 271) à l’arrêt Waterlow Park. Si vous avez du temps devant vous, je vous conseille de marcher sur Highgate Hill jusqu’au Waterlow Park, qu’il faut traverser. Il y a une petite demie-heure de marche/transport entre la station de métro et l’entrée du cimetière.

★ Tarif de la visite de la partie est du cimetière : £4.50 pour un ticket adulte, £8.50 pour un ticket adulte avec visite guidée.

Highgate Cemetery, Londres

Abney Park Cemetery

Abney Park Cemetery, Londres
Sans aucun doute, ma tombe préférée de ce cimetière. ♥

Abney Park, en plus d’être un des jolis cimetières victoriens de Londres, a la particularité d’avoir été le premier cimetière en Europe à être non-confessionnel. En d’autres termes, chacun pouvait y être enterré, peu importe ses croyances (une sacrée ouverture d’esprit à l’époque !). C’était aussi le tout premier arboretum à être couplé avec un cimetière en Europe. Ouvert en 1840 et fermé depuis 1978, le cimetière rend hommage à Sir Thomas Abney, dont la demeure se trouvait sur les lieux dans les années 1830. C’est le premier des Magnificent Seven que j’ai visité, il y a déjà quelques années. ♥

De par son caractère inclusif, on y retrouve de nombreux motifs non associés aux croyances contemporaines. Il n’y a pas non plus de zone délimitant les confessions, ni de zone consacrée – tout le monde est enterré au même endroit.

Abney Park Cemetery, Londres

La chapelle qui se dresse au centre du cimetière est immanquable, et malgré sa décrépitude, reste très fière. Tout en elle crie architecture gothique et néo-classique, de ses motifs jusqu’à l’architecture de la pièce centrale, malheureusement aujourd’hui fermée au public. Le cimetière arbore, comme les autres Magnificent Seven, un style égyptien assez caractéristique de l’intérêt victorien pour un passé fort lointain.

Les tombes à chercher : le lion de marbre blanc qui dort (♥), le mémorial du Blitz.

★ Pour se rendre à Abney Park Cemetery : pas mal de bus passent dans le coin. Les 73, 393 et 476 s’arrêtent près de l’entrée sur Stoke Newington Church Street. Les bus 67, 76, 106, 149, 243, 276, 393 et 476 s’arrêtent près de l’entrée sur Stoke Newington High Street. La gare de train de Stoke Newington se situe à 200 mètres de l’entrée sur Stoke Newington High Street.

Abney Park Cemetery, Londres
Abney Park Cemetery, Londres
Abney Park Cemetery, Londres
Abney Park Cemetery, Londres

Les Magnificent Seven, des visites parfaites pour l’automne et Halloween !

Je me suis promenée à Abney Park et Highgate aux alentours de la Toussaint & Halloween, Kensal Green au printemps. Dans tous les cas, l’ambiance y est paisible et calme à souhait. 

Il me reste encore quatre des Magnificent Seven à découvrir, ce qui devrait bien évidemment attendre une prochaine visite à Londres ! Si ce genre de promenades vous intéresse, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à mes escales insolites à Londres, ou à mes escales insolites au Royaume-Uni en général.

 

✏️ Un préféré parmi ces trois cimetières ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

6 commentaires

3 kleine grenouilles 5 octobre 2021 - 13:52

L’atmosphère est à la fois abandonnée, entretenue, mélancolique. Merci pour cette balade magnifique !

Répondre
Ophélie G. 5 octobre 2021 - 21:31

Ravie qu’elle t’ait plu ! x

Répondre
argone 6 octobre 2021 - 15:30

Je n’ai visité que les deux Highgate donc je ne peux pas trop répondre à ta question …. les trois m’ont l’air magnifiques et j’espère visiter Kensal Green et Abney Park lors d’un prochain voyage londonien … bravo pour cet article tes photos qui sont magnifiques !

Répondre
Ophélie G. 8 octobre 2021 - 21:27

J’ai super hâte de retourner à Londres pour visiter la seconde partie de Highgate ! 😀
Merci Argone ♥ ! x

Répondre
Camille 13 octobre 2021 - 10:16

Salut Ophélie,
j’aime beaucoup cet article ! Comme toujours, tes photos sont très belles. Je n’ai visité que Highgate, que j’ai adoré. J’avais fait la visite guidée, et ça vaut à 200% le coup. J’ai appris énormément de choses sur l’histoire sociale, j’avais vraiment été très contente. Je me demandais si les autres valaient le coup, j’ai la réponse ! J’essaierai d’aller à Abney park la prochaine fois 🙂
Bonne journée !

Répondre
Ophélie G. 16 octobre 2021 - 09:30

Je note pour la visite guidée, ce sera pour mon prochain séjour à Londres ! Des bisous ! x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite