Visiter Oxford et son université

par Ophélie
Publié le Edité le 10 commentaires
L'Université d'Oxford

Je n’avais encore jamais eu l’occasion de découvrir Oxford : y aller en train depuis Stamford, c’est la croix et la bannière. Quand mes parents et ma sœur m’ont rendu visite, nous avons loué une voiture pour profiter un peu du pays (Stamford, c’est chouette, mais il n’y a pas grand chose à y faire sur un séjour de plusieurs jours). Nous avons donc pu apprécier une journée à Oxford, ville qui figurait quasiment en tête de ma liste de villes à découvrir. Alors, c’est comment ?

L’Université d’Oxford

Au cœur d’une des plus prestigieuses universités britanniques

Comme sa grande rivale Cambridge, Oxford est surtout réputée pour son université, la plus vieille du monde anglo-saxon. L’enseignement y remonte au Moyen-Âge, et plus précisément à la fin du XIe siècle. Les différents bâtiments qui composent la prestigieuse université d’Oxford offrent une vision architecturale assez impressionnante. Toutes les époques s’y mêlent, dans un mélange pour le moins surprenant. Note de juillet 2021 : après avoir visité pas mal de villes en Angleterre, je me suis vite rendu compte que non, ce mélange de genres architecturaux n’est pas si étonnant ! Manchester est un autre bel exemple.

 

Une note sur les grandes universités britanniques

La majorité des universités britanniques sont des universités dites collégiales : elles regroupent plusieurs colleges (rien à voir avec nos établissements français – on parle d’études supérieures). Ces colleges ont surtout un rôle social et résidentiel. Il y a toujours eu de grandes rivalités entre les différents colleges au sein de chaque université (en plus des rivalités entre universités elles-mêmes).

Quand j’étudiais à l’Université de York, je faisais partie de Derwent College. Ça n’a rien changé à ma vie sociale (j’ai des tendances ermites), mais j’ai eu un joli badge pendant ma cérémonie de graduation

L’Université d’Oxford compte 39 colleges. Le premier college, University College (version raccourcie de The College of the Great Hall of the University of Oxford), a été fondé en 1249 (contre 1283 pour le premier college de l’Université de Cambridge, Peterhouse).

 

Comme l’Université d’Oxford comporte presque 40 colleges, impossible de tous les explorer en l’espace d’une journée. Nous avons jeté notre dévolu sur deux d’entre eux : Balliol et Christ Church Colleges. Il n’est pas toujours possible d’entrer dans les bâtiments, notamment en période d’examen, périodes pendant lesquelles l’accès est souvent strictement restreint aux élèves et aux membres du staff. Attention à bien choisir la période de visite.

 

► Balliol College

Nous avons commencé par le Balliol College. Fondé en 1263 par un certain Jean de Bailleul, il a compté parmi ses élèves : John Wyclif au XIVe siècle (traducteur de la Bible en anglais), Adam Smith au XVIIIe siècle (économiste écossais), Boris Johnson (Prime Minister du Royaume-Uni depuis 2019) ou encore… le roi actuel de Norvège, Harald V.

J’ai trouvé les jardins de ce college particulièrement beaux en ce mois d’avril : de la verdure et des glycines en fleurs, magnifique !

Balliol College, Oxford
Balliol College, Oxford

► Christ Church College

Nous avons poursuivi notre visite de l’Université d’Oxford par le college qui me tenait le plus à cœur, le Christ Church College. C’est l’un des plus grands et des plus riches colleges d’Oxford. Il fut fondé en 1525 par le Cardinal Wolsey, et Lewis Carroll (XIXe siècle) y a étudié plusieurs années, y rencontrant celle qui l’inspira pour l’écriture de son Alice au Pays des Merveilles.

Si j’ai tant tenu à le visiter, c’est surtout parce que quelques scènes des deux premiers films Harry Potter y ont été tournés (je crois avoir mentionné mon amour pour l’univers potterien une fois ou deux..). Le grand escalier est celui où le professeur McGonagall attend les élèves de première année lorsqu’ils arrivent à Poudlard et le Grand Hall de l’université a servi d’inspiration pour le Grand Hall de l’école de sorcellerie. Malheureusement, il était fermé pendant notre visite et nous n’avons pas pu y faire un tour.

Christ Church College, Université d'Oxford
Christ Church College, Université d'Oxford

La cathédrale Christ Church vaut le détour, elle est absolument superbe ! J’ai particulièrement apprécié le détail de certains vitraux, notamment celui où l’archange Michel combat un dragon. Et ce plafond sculpté ! Il y avait plusieurs hommes d’église qui donnaient plein de détails historiques ou culturels, ce qui était super intéressant pour la mordue d’histoire que je suis. Par contre, j’ai trouvé que certains bâtiments ne sont pas super jolis et font tâche dans le décor. Les goûts et les couleurs, hein.

► La Radcliffe Camera et la Bodleian Library : not your typical libraries

Nos pas nous ont ensuite menés vers une bibliothèque dont l’extérieur ne peut pas laisser de marbre. Elle date de la première moitié du XVIIIe siècle et son architecture est impressionnante. La Radcliffe Camera sert aujourd’hui d’annexe à la Bodleian Library, la plus prestigieuse des bibliothèques de l’Université d’Oxford (qui elle, date du XVIIe siècle). Note spéciale pour cette bibliothèque qui est aujourd’hui la deuxième plus importante d’Angleterre, après la British Library de Londres. Il paraît qu’elle contient un exemplaire de chaque livre publié au Royaume-Uni, rien que ça.

Radcliffe Camera, Oxford
Radcliffe Camera, Oxford
Bodleian Library, Oxford
La statue de William Herbert, 3e Earl de Pembroke (1580–1630) qui trône fièrement devant la bibliothèque.

► Bridge of Sighs – le pont des soupirs d’Oxford

Tout comme Cambridge, l’Université d’Oxford a son propre pont des soupirs, son Bridge of Sighs. Le Hertford Bridge, de son vrai nom, ne traverse pas de rivière, mais une rue. Il lie deux bâtiments de Hertford College, au dessus de New College Lane. C’est un des landmarks de la ville aujourd’hui. Malgré ce qu’on pourrait croire, il n’est pas si vieux que ça : il fut complété en 1914, soit un peu plus d’un siècle. Comparé au reste des bâtiments universitaires, ça reste assez jeunet.

Bridge of Sighs, Oxford

► Dans les rues d’Oxford

Impossible d’échapper aux bâtiments universitaires à Oxford. Néanmoins, j’ai trouvé les rues de la ville très agréable pour se balader. L’histoire des lieux semble être présente dans chaque pierre gravée, dans chaque ruelle pavée. C’est typiquement le genre de villes que j’apprécie découvrir.

Bien évidemment, chaque bâtiment photographié doit être lié à un des colleges de l’Université d’Oxford mais au bout de quelques heures, j’ai vite perdu le nom de chacun d’entre eux. Petite galerie photo des rues d’Oxford.

Infos pratiques

★ Se rendre à Oxford en train. Selon d’où vous venez, ça peut être très facile ou très compliqué de venir à Oxford (comprendre, plusieurs changements en cours de route). De Londres, il y a un train direct. 

★ Se rendre à Oxford en voiture. Le plus simple pour éviter de devoir vendre un rein pour se garer dans la ville, c’est d’utiliser un des Park & Rides : des parkings en-dehors de la ville avec un tarif forfétaire très avantageux, et une navette qui permet de rejoindre le centre. Pratique aussi pour les personnes qui ne sont pas rassurées par la conduite à gauche.

★ La date de visite est à réfléchir au préalable. Evitez les périodes d’exam si vous comptez visiter quelques bâtiments collégiaux. 

Dans les rues d'Oxford

La rivalité Université d’Oxford / Université de Cambridge se retrouve dans le tourisme. Celles et ceux qui ont pu explorer les deux villes ont forcément un avis sur la question : quelle est la plus belle ville entre les deux ? J’ai adoré marcher sur les rues pavées d’Oxford, à la recherche de trésors architecturaux. J’ai été servie sur ce plan là. Néanmoins, je dois admettre que j’ai une préférence pour l’Université de Cambridge – mais je suis incapable d’en expliquer la raison. Un attachement sentimental, peut-être ? Cambridge est la première ville où je suis allée après avoir emménagé à Stamford, ça doit jouer sur mon impression !

✏️ Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un petit mot en commentaire, ça fait toujours plaisir !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

10 commentaires

Clémence Paddington 13 mai 2015 - 13:07

Wow vraiment magnifiques tes photos ! Oxford ne m'a jamais tenté .. je ne sait pas pourquoi, vu que j'aime absolument tout en Angleterre mais je n'ai jamais songé à y aller .. En tout cas là tu m'en donnes bien envi ! Superbe découverte 🙂

xx, Clémence

Répondre
Holly Goli 13 mai 2015 - 13:07

J'ai fait Oxford l'an dernier quand ma cousine de 18 ans est venue me voir une semaine. Contrairement à toi, j'avais pas de voiture mais un train direct pour Oxford. Comme toi, il y avait un soleil magnifique ! J'ai adoré déambuler dans les rues, à chercher des monuments à la belle architecture à prendre en photo. J'ai aussi visité le Christ Church College. C'est vrai que l'église est superbe.
Je t'embrasse fort ma Belle <3

Répondre
Ophélie G. 13 mai 2015 - 13:08

En train, il nous faut au moins trois heures de Stamford, et deux changements (un à Peterborough, un à Londres King's Cross).. C'est vraiment pas direct, alors quand mes parents m'ont dit qu'ils louaient une voiture, j'ai sauté sur l'occasion ! J'ai vraiment adoré cette ville, super fleurie à cette période ! *-*

Des bisous No' ♥♥

Répondre
Ophélie G. 13 mai 2015 - 13:09

Merci beaucoup Clémence ! J'étais un peu comme toi au début, ça me tentait, mais sans plus.. Mais franchement, je te conseille d'aller y faire un tour, ne serait-ce que pour comparer avec Cambridge 😉

Ophélie xx

Répondre
Jessica M. 13 mai 2015 - 15:39

Wow! Tes photos sont super belle et me font voyager! Un jour je visiterai l'Angleterre 🙂

Répondre
pierre 13 mai 2015 - 15:39

Je suis déjà allé à Oxford et j'avais beaucoup aimé ! J'avais aussi apprécié les petits restaurants, c'était très agréable. Tu as de la chance d'avoir eu du beau temps également car ce n'était pas mon cas ^^

Répondre
Ophélie G. 13 mai 2015 - 15:40

Arf, du coup je regrette de ne pas avoir testé de restaurant.. On a pas vraiment eu le temps à vrai dire. Mais c'est vrai qu'on a eu la chance d'avoir ce temps radieux (quoiqu'un peu trop chaud à mon goût ahah) ! xx

Répondre
Ophélie G. 13 mai 2015 - 15:41

Merci Jee ! Quand tu viendras, j'espère vraiment te rencontrer 😀 xx

Répondre
lewerentz 13 janvier 2019 - 10:34

Il y a qq années, je suis allée une semaine à Bristol et j’avais visité un peu la région, dont un jour à Oxford. Mais, à l’exception du musée d’histoire naturelle, je n’ai rien visité, si ce n’est me balader dans les rues. Il pleuvait, je n’en garde pas un souvenir impérissable, à tort, c’est certain.

Répondre
Ophélie G. 13 janvier 2019 - 17:57

On a eu de la chance parce qu’il faisait un temps superbe. Je sais à quel point la pluie peut changer l’opinion qu’on a d’une ville… Je n’aime pas tellement Birmingham par exemple, il a plu toutes les fois où j’y suis allée (et j’y suis allée pas mal de fois). Bristol non plus, j’ai pas accroché. Mais je n’y suis restée que quelques heures alors bon, difficile de juger la vie convenablement… xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite