Cambridge : que faire en une journée (ensoleillée) ?

par Ophélie G.
16 commentaires
St John's College, Cambridge

Il y a quelque chose de fascinant derrière le nom de cette ville, Cambridge. J’aurais adoré être étudiante dans une ville comme celle-ci, dont la vie tourne littéralement autour des grandes bâtisses universitaires. Je m’imaginais la ville immense, avec une architecture folle et un tas d’étudiants souriant à chaque coin de rue. Alors, on fait quoi à Cambridge le temps d’une journée ?

Il y a déjà quelques articles sur Cambridge, répertoriés sous l’étiquette Visiter Cambridge. Il s’agit d’avantage de récits de day trips plutôt personnels, sans grande piste de découverte. Les photos ne sont pas adaptées au format des articles, et les textes manquent probablement de profondeur. Je vais néanmoins les laisser tels quels, parce qu’ils me rappellent de bons souvenirs. Ce nouvel article est un espèce de City Guide, pour vous donner quelques pistes pour explorer la ville !

Cet article contient des liens affiliés. Si vous réservez une activité en cliquant sur un de ces liens, je toucherai une commission – mais ça ne changera rien pour vous.

Sur les toits de Cambridge

Que faire en une journée à Cambridge ? Quelques pistes d’exploration.

Faire du punting sur la rivière Cam

Errer dans le dédale de l’université et découvrir quelques colleges

Découvrir quelques pépites architecturales

Flâner dans les espaces verts

C’est plus ou moins le circuit que j’ai suivi, seule ou accompagnée, lors de chacune de mes journées à Cambridge. Je n’y suis jamais restée la nuit, principalement parce que Stamford, la ville où j’habitais alors, ne se trouvait qu’à une petite heure de train. Je ne voyais donc pas l’intérêt d’y rester plus longempts qu’une journée.

Bien évidemment, j’ai conscience que les activités que je vous propose dans ce billet dépendront beaucoup de la météo le jour de votre balade. Qui aurait envie de faire de la barque sous la grêle ?

(1) Faire du punting sur la rivière Cam

Le punt, c’est une barque à fond plat, très longue, qui se dirige à l’aide d’une perche poussée contre le fond d’une rivière. Un peu à la manière des gondoles à Venise. En marchant près des rives de Cambridge (difficile à éviter puisque la rivière Cam serpente en son cœur), impossible d’échapper aux dizaines de petites entreprises qui proposent un tour de punting pour quelques livres sterling. Toutes se valent plus ou moins, à vous de choisir celle qui vous inspire le plus confiance. Il y a plusieurs manières de faire du punting : soit vous choisissez la balade guidée, soit vous prenez vous-même les commandes ! 

★ Pourquoi faire du puntingParce que c’est une très jolie façon d’avoir un premier aperçu de la ville, mais surtout de ses magnifiques bâtiments universitaires. Le point de vue n’est pas du tout le même que celui des rues. A bord d’une barque, beaucoup plus de choses sont visuellement accessibles. En plus de ça, vous pourrez passer sous des ponts célèbres (le Bridge of Sighs ou le Mathematical Bridge par exemple).

★ Avec ou sans guide ? La seule et unique fois où j’ai fait du punting à Cambridge, c’était avec un guide. J’avais adoré ! Emmitouflées sous nos plaids (fournis avec la barque, il faisait frais en octobre), ma coloc et moi avons pu apprécier d’entendre plein de petites anecdotes croustillantes sur la ville et ses étudiants célèbres. Ceci étant dit, à voir comment certains punters galéraient à déplacer leur barque, je pense que ça doit valoir le coup aussi.

Et le prix ? Il faut compter encore £10 et £30 par personne pour un tour de punting, selon la compagnie choisie. Le prix dépend aussi de la longueur du tour, mais en général, ça tourne entre 1h et 2h30.

Réserver votre balade en bateau

Faire du punting à Cambridge

(2) Découvrir les colleges de l’Université de Cambridge

La prestigieuse Université de Cambridge est ce qu’on appelle une université collégiale. C’est à dire qu’elle est constituée de plusieurs colleges. Attention, le terme college ne renvoie pas à cette charmante période scolaire qui s’étend de la sixième à la troisième en France. Vous l’aurez compris, c’est un faux-ami ! Il n’y a pas moins de 31 colleges et plus de 150 départements, musées et autres institutions au sein de cette formidable université.

L’Université de Cambridge a été fondée en 1209 et acquis une charte royale en 1231, par le roi Henry III. C’est la deuxième université la plus ancienne du monde anglophone (après Oxford), et la quatrième université la plus ancienne dans le monde. Côté histoire, nous sommes donc servis. 

L’anecdote singulière, c’est que cette université a été fondée par un groupe d’érudits qui, après une dispute avec les locaux, avaient dû quitter l’Université d’Oxford où ils travaillaient alors. Aujourd’hui, les deux universités sont connues sous le mot valise « Oxbridge ».

Visiter les colleges

Sur les toits de Cambridge

De manière autonome. Chaque collège fonctionne indépendemment des autres. En période d’examens par exemple, vous pouvez oublier pour la majorité d’entre eux. En général, les colleges sont fermés au public, pour que les étudiants puissent travailler. Parfois, il suffit tout simplement de demander à un étudiant s’il peut vous faire entrer. Certains colleges permettent une balade dans les cours intérieures pour quelques livres sterling.

En visite guidée. Il existe pléthore de visites guidées à Cambridge. Rendez-vous sur Trip Advisor ou le site de la ville de Cambridge pour plus d’infos. Ou encore mieux, vous pouvez participer à une visite guidée gratuite !

En visite guidée autonomeDepuis quelques temps, il est possible de télécharger une application sur votre smartphone pour visiter l’Université de Cambridge à votre guide. L’app fonctionne comme les guides audio que vous pouvez utiliser dans les musées. L’application coûte moins de £5 et est, à mon avis, une bonne manière de visiter l’université tranquillement.

Petit tour d’horizon de quelques colleges de l’Université de Cambridge

★ Corpus Christi College

★ Gonville and Gaius College

Gonville and Gaius College, Cambridge

★ St John’s College

★ Clare College

Clare College, Cambridge

★ King’s College

★ Trinity College

(3) Explorer les pépites architecturales

Si l’architecture des bâtiments collégiaux vous ont laissé sur votre faim, architecturalement parlant, pourquoi ne pas profiter d’une balade dans les rues pour explorer encore un peu cet aspect de la vieille ville ? Il y a notamment trois merveilles architecturales que personnellement, j’adore. A vous de trouver les vôtres !

Round Church, Cambridge

La Round Church

La Church of Holy Sepulchre n’est pas appelée Round Church pour rien puisqu’elle est… ronde. Il n’existe que quatre églises rondes en Angleterre aujourd’hui (Temple Church à Londres en est une autre).

Sa construction remonte à 1130 et a été inspirée de la rotonde de l’église éponyme de Jérusalem. Elle est encore en usage aujourd’hui.

Que ce soit d’extérieur ou d’intérieur, la Round Church est tout à fait singulière. Elle se détache aiséement au milieu de tous ces bâtiments aux angles bien droits.

 

Bridge of Sighs

The Bridge of Sighs

Tout comme Oxford, Cambridge a sa propre version du Pont des Soupirs, si célèbre à Venise. Pourtant, la seule similarité, c’est le fait qu’il s’agisse d’un pont couvert.

C’est joli pont, à l’architecture très élégante, qui enjambe la rivière Cam et qui fait partie de St John’s College. 

Le mythe veut que les soupirs que l’on entend ne sont pas ceux d’amants dans une histoire romantique, mais plutôt ceux des étudiants qui se rendent à leurs salles d’examens ou qui viennent de recevoir leurs résultats d’examens… La version romantique aurait été plus sympa.

The Mathematical Bridge, Cambridge

The Mathematical Bridge

Le pont mathématique est probablement connecte deux parties de Queen’s College et officiellement, il s’appelle le Wooden Bridge.

Il y a un mythe autour de ce pont : Sir Isaac Newton l’aurait imaginé et construit sans boulons ou écrous. Des étudiants, voulant connaître la mécanique qui permettait au pont de tenir debout, l’auraient alors démonté pour le reconstruire… en vain. Aujourd’hui, il tient bel et bien avec des boulons et écrous.

(4) Apprécier les espaces naturels

Cambridge est une ville très verte. L’avantage, c’est que c’est aussi une petite ville et il est inutile de devoir prendre les transports en commun pour s’y balader.

Le plus sympa, c’est de traverser la rivière Cam et d’explorer ce qui se cache derrière les universités : de grands espaces verts, très fleuris au printemps ! Inutile de pénétrer dans l’enceinte des colleges pour pouvoir plainement apprécier la verdure d’ailleurs.

En plus de l’environnement qui est franchement loin d’être dégueu, vous pourrez avoir un aperçu assez sympa du revers des bâtiments universitaires.

Au printemps, il n’est pas rare de voir tout un tas de bébés, que ce soit des vaches (!) ou des canards.

Espaces verts à Cambridge
Sur les toits de Cambridge

Se rendre à Cambridge

En train : Quel que soit l’endroit où vous résidez, le train est une bonne option pour visiter Cambridge (comptez une cinquantaine de minutes en partant de Londres). La gare de Cambridge est dans le centre-ville et il est aisé d’accéder aux principales attractions touristiques à pied.

En voiture : Un conseil, utilisez les Park and Rides, ces parkings excentrés – il y en a au moins trois autour de Cambridge. Pour quelques livres sterling, vous pourrez vous garer à la journée et prendre une navette pour rejoindre le centre. Vous économiserez ainsi une belle somme d’argent qui pourra financer votre déjeuner.  

Alors, dans quel college de Cambridge rêveriez-vous d’étudier ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

16 commentaires

Flavie 7 avril 2020 - 17:19

Ah Cambridge! J’y ai passé deux jours avec ma petite soeur en janvier + une journée en 2019 et une en 2018! Qu’est ce que j’aime cette ville! J’espère d’ailleurs pouvoir y faire mon PGCE… Bon c’est pas gagné mais l’espoir fait vivre 🙂

Au fait, j’ai essayé ton carrot cake aujourd’hui! Il est pas mal du tout mais je mettrai un peu moins de sucre la prochaine fois. Mais sinon il est vraiment trop bon, je suis trop contente!

Répondre
Ophélie G. 7 avril 2020 - 18:46

C’est une si jolie ville.. Ça me manque de pouvoir y aller autant que je veux !
Ah bah tu vois, moi qui ne syus pas très sucré, je l’ai trouvé parfait.. Comme quoi ! xx

Répondre
Flavie 7 avril 2020 - 20:37

Dis-moi, aurais-tu des idées de villes à visiter dans le Sud de l’Angleterre? Je pars (normalement) en mai/juin entre Portsmouth et Southampton pour y être jeune fille au pair mais je ne connais absolument pas le sud du pays! J’ai bien sûr noté Brighton (+ Southampton + Portsmouth) mais après je ne sais pas…

Répondre
Ophélie G. 8 avril 2020 - 11:34

Alors je ne suis pas tellement allée dans le sud. Juste un court voyage dans le sud-ouest – j’avais beaucoup aimé ! Je suis aussi allée à Douvres et c’était vraiment sympa ! Après, si tu restes sur une longue période, il y a les célébrations de la Guy Fawkes à Lewes le 5 novembre qui vaut vraiment le détour. 🙂 xx

Répondre
Marine 7 avril 2020 - 17:31

Super intéressant ! J’ai définitivement cette ville dans ma liste. J’ai jamais visité le côté est et sud de Londres et je suis bien tentée d’y aller !

Répondre
Ophélie G. 7 avril 2020 - 18:48

Cambridge est au nord de Londres. 😉 xx

Répondre
Mariion2404 7 avril 2020 - 22:05

C’est très joli et j’aimerais découvrir cette ville. Il y a un an je suis allée à Oxford et j’avais adoré le côté culturel et l’architecture, donc j’aimerais voir Cambridge

Répondre
Ophélie G. 8 avril 2020 - 11:35

Je pense que c’est super intéressant de visiter Oxford et Cambridge pour pouvoir les comparer. xx

Répondre
Camille 8 avril 2020 - 11:59

Cambridge !! Mes yeux pétillent de voir ces photos ! J’ai eu l’immense chance il y a plus de dix ans de rencontrer à Oxford, où je faisais un stage, un professeur de Cambridge avec qui j’avais sympathisé et il m’avait invité ensuite à séjourner dans son college quelques jours (j’avais eu droit à la chambre d’invités de prestige du college, une expérience GENIALE). Comme c’était en été, la ville était assez vide d’étudiants, mais j’avais du coup pu visiter pas mal de colleges. Un souvenir génial. J’avais notamment adoré ce que tu soulignes, à savoir que la ville est vraiment verte, plus encore qu’Oxford (que j’adore aussi).
Bonne journée et merci !

Répondre
Ophélie G. 8 avril 2020 - 12:38

Wahou, ça a dû être une sacrée expérience ! Je suis jalouse pour le coup. :p
A chaque fois, je suis épatée par l’omniprésence de la verdure à Cambridge, c’est tellement, tellement beau ! xx

Répondre
Lolli 8 avril 2020 - 16:52

je suis éblouie par tant de beauté !!! Je veux bien étudier au St Johns 😀 c’est super beau là bas en tout cas

Répondre
Ophélie G. 8 avril 2020 - 18:38

J’arrive pas à me décider sur le college que je préfère ! xx

Répondre
ioulia les mots-oiseaux 27 avril 2020 - 10:32

Etudier dans une université comme celle(s) de cette ville doit être assez impressionnant ! En soi ça reste une université, avec des cours rébarbatifs et des élèves chahuteurs probablement, mais quand on pense à tous ceux qui ont étudié là… Je crois que je préfère St John’s College, car il semble être entouré de nature. Mais je ne suis pas sûre de vouloir y étudier XD. Les bâtiments sont quand même assez austères !

Répondre
Ophélie G. 27 avril 2020 - 10:39

Oui, l’université reste l’université et les jeunes sont tous aussi fêtards en Angleterre..
C’est un excellent choix ! xx

Répondre
Clementine Tangerine 17 mai 2020 - 18:31

On avait prévu de visiter notre ami Sam et découvrir Cambridge. Malheureusement, ça devra attendre… et, au moins, je visite à travers ton article et tes photos. ♥
J’aime cette ambiance avec les colleges. ☺

Répondre
Ophélie G. 18 mai 2020 - 12:29

Quand tu auras l’occasion de visiter la jolie Cambridge, je pense que ça va te plaire ! ♥ xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite