24 heures pour jouer les touristes à Londres

par Ophélie G.
11 commentaires
Millenium Bridge

Article mis à jour le 6 janvier 2020.

Vingt-quatre heures pour jouer les touristes à Londres, c’était le pari un peu fou lancé avec ma frangine et sa copine. Cette dernière n’ayant jamais mis les pieds en Angleterre, il fallait impérativement lui faire découvrir un semblant de la capitale britannique. Entre le boulot et autres impératifs, nous n’avions guère le choix. C’était vingt-quatre heures ou rien. Croyez-le ou non, nous avons optimisé notre temps un maximum et avons eu le temps de voir le principal.

Nous sommes bien d’accord, une journée, ce n’est guère suffisant pour explorer de fond en comble une capitale de l’envergure de Londres. Cependant, avec un peu d’organisation et d’aide (merci Sandra !), il est possible d’en avoir un aperçu sommaire.

Ces vingt-quatre heures à Londres n’ont pas été de tout repos : c’était pendant la canicule de 2017, et c’était un calvaire de se frayer un chemin dans la foule. Néanmoins, malgré ces circonstances atténuantes, nous avons quand même plutôt géré. À vous de me dire ce que vous en pensez.

👉 Retrouvez la carte-itinéraire en fin d’article !

Trois heures de balade le dimanche soir

À cause de la heat wave, inutile d’essayer de sortir avant dix-sept heures. À partir de là, les températures ont chuté légèrement et l’air s’est fait plus respirable. Nous avons donc entamé une longue marche de trois heures au départ de Farringdon, où les amis qui nous hébergeaient habitent.

Au programme : marcher jusqu’à St Paul’s Cathedral pour traverser la Tamise via le Millenium Bridge. Souvenez-vous, c’est le pont piéton détruit par les Mangemorts dans le sixième film Harry Potter. 

La vue de ce pont est plutôt sympa. Derrière se dresse la cathédrale, dans toute sa splendeur. Devant, la galerie d’art Tate Modern et le Shakespeare’s Globe, ce théâtre rond qui reproduit l’original, détruit par un incendie en 1613, dominent le paysage. À gauche, le ciel dégagé permettait d’apprécier Tower Bridge et quelques buildings de la City. De loin, certes, mais quand même. 

La rive sud de la Tamise

Après avoir traversé le pont et pris mille photos, nous avons bifurqué vers la droite en suivant la rive sud de la Tamise. C’est la Riverside Walk. Ce chemin piétonnier est en général très sympa. On y trouve des vendeurs de livres, des artistes de rues, des bars et restaurants. Et du monde qui se balade aussi, il faut bien l’avouer.

Nous sommes passés devant le Skatepark de Southbank qui, apparemment, est protégé et ne peut donc être démoli. Ça tombe bien, parce que c’est sacrément sympa à voir. Et en plus, ça a servi de lieu de tournage pour la série Sherlock de la BBC.

👉 Découvrez le Londres de Sherlock Holmes, une visite thématique de la capitale !

Nous avons retraversé la Tamise dans l’autre sens, cette fois sur le Waterloo Bridge. Ce pont permet de jouir d’une vue assez incroyable sur Westminster, Big Ben et le London Eye. Pour être honnête, je pense qu’il est préférable de voir Westminster et Big Ben de loin, car cela permet de mieux les appréhender dans leur ensemble. Surtout qu’en ce moment, Big Ben est recouvert d’échaffaudages donc ce n’est pas très intéressant de la voir de près.

La rive nord de la Tamise

De ce pont, nous avons été jusqu’à Trafalgar Square. D’une part pour voir la Nelson’s Column, en l’honneur de l’amiral Horatio Nelson. De là, impossible de ne pas bifurquer pour aller jeter un œil du côté de Buckingham Palace. Pour cette fois-ci, nous nous sommes contentés de l’apprécier de loin. Nous y retournerons une prochaine fois.

Oh, gros plus pour les feux piétons de ce square, qui mettent à l’honneur les couples LGBT. 😀

Bref, nous sommes ensuite remontés vers Covent Garden avant d’aller recharger nos batteries en mangeant une pizza à Pizza Pilgrims (la liste des bonnes adresses est en fin d’article). Je ne peux que vous recommander cette adresse, c’est super cheap et vraiment bon. La chaleur étant une excuse comme une autre, nous avons dégusté une glace de Gelupo, situé dans le restaurant Vico. Et au passage, nous avons admiré le joli Neal’s Yard.

Mourir de chaud le lundi… Mais jouer les touristes quand même !

Autant vous le dire, la balade de la veille nous a laissé sur les rotules. Ce n’est pas tant la marche ou la distance parcourue que la chaleur ambiante. Manque de chance, rebelote le lundi. Et ce jour-là n’a pas été de tout repos non plus.

Première étape : Borough Market. Je tenais absolument à faire le plein d’épices à Spice Mountain. Si les chaleurs nous avaient permis de sortir plus tôt la veille, nous aurions pu y aller avant de marcher le long de Southbank – c’est juste à côté de London Bridge.

Nous avons donc de nouveau marché de Farringdon jusqu’au Millenium Bridge, pour ensuite nous diriger vers le célèbre marché couvert. De là, nous sommes repartis vers la Riverside Walk, histoire de profiter du peu de fraîcheur. Nous avons quand même fini par craquer et par prendre le métro, direction Camden Town

Camden Town

Il faisait tellement chaud et il y avait tellement monde que nous n’y sommes pas restés très longtemps. À peine plus de vingt minutes, c’est dire. Je ne sais pas pourquoi mais plus je vais dans ce quartier, moins je l’apprécie. C’est le côté cheap qui ne me plaît plus je crois. Ça a vraiment perdu de son charme à mes yeux. Mais bref, passons.

Nous avons repris le métro en sens inverse, cette fois pour aller au Musée d’Histoire Naturelle, après un pique-nique à Hyde Park. Nous espérions pouvoir jouir de la climatisation… Et bien, raté ! Il faisait chaud comme dans un four, et ça nous a gâché la visite.

À la sortie, il faisait un peu plus frais, alors nous avons marché jusqu’à Picadilly Circus. Le but n’était pas de voir cette petite place (mais qu’a-t-elle de si spécial en vrai ?), mais d’aller à Fortnum & Mason. Pour les non-connaisseurs, il s’agit d’une enseigne qui vend du thé. C’est posh, c’est assez onéreux, mais les packagings sont sublimes et le thé est vraiment bon. Quand on a des goûts de luxe en matière de thé ou qu’on veut offrir un joli cadeau, c’est l’idéal.

Piccadilly Circus

Puis, petit détour par Carnaby Street et par Regent Street (et la jolie enseigne bien connue, Liberty), avant de rentrer chez nos amis récupérer nos affaires pour repartir.

Laissez-moi vous dire que la station Oxford Circus à l’heure de pointe quand les températures avoisinent les 35°C, c’est la PIRE idée du siècle. Au cas où vous ne vous en douteriez pas.

24 heures chargées, mais tellement chouettes

En vingt-quatre heures donc, nous avons vu beaucoup, beaucoup de choses. Et qu’est-ce que c’était sympa ! Les filles ont apprécié la balade, et ce qu’elles ont vu leur ont donné envie de revenir explorer Londres en profondeur. Un jour où il ne fera pas cette chaleur, cela va sans dire.

Dans une ville comme Londres, il y a tellement à voir et à faire que même toute une vie ne serait pas suffisante pour en explorer tous les recoins. J’aurais aimé pouvoir aller à Notting Hill par exemple, ou à Brick Lane. Mais ce sera pour une prochaine fois !

Bonnes adresses

Si vous décidez de passer la nuit sur Londres, pourquoi ne pas essayer de trouver la meilleure solution via Expedia ? Ce site propose de comparer les meilleures offres d’hôtels pour vous, afin de trouver la solution qui vous convient.

Une petite faim ? Je vous conseille Pizza Pilgrims ( 11 Dean St, Soho, London W1D 3RP) pour des pizzas (très) abordables. C’est plutôt l’heure du goûter ? Ne résistez pas à une bonne glace de Gelupo, situé dans le restaurant Vico ( 140 Shaftesbury Ave, London WC2H 8PA).

Fan d’Harry Potter ? N’oubliez pas un passage éclair à la gare de King’s Cross. Vous pourrez aller vous balader dans la boutique Platform 9 ¾ ou vous faire prendre en photo avec votre chariot. 😉

Platform 3/4

La carte-itinéraire

24 heures pour jouer les touristes à Londres

1. St Paul’s Cathedral | 2. Millenium Bridge | 3. The Globe Theatre | 4. Borough Market | 5. Tate Modern | 6. Waterloo Bridge | 7. Southbank Skate Park | 8. Westminster, Westminster Abbey & Big Ben | 9. Buckingham Palace | 10. Natural History Museum | 11. Trafalgar Square|  & Admiralty Arch | 12. Piccadilly Circus | 13. Camden

 ✏️ Vous avez déjà visité une capitale en 24h ?

✏️ C’était comment ?

Cet article a été rédigé en partenariat avec Expedia mais chaque mot, chaque photo et chaque anecdote sont miennes. 🙂

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

11 commentaires

prettylittletruth 29 juin 2017 - 12:20

Tu as fait pas mal de choses en 24 heures, bravo 🙂

Répondre
Ophélie G. 29 juin 2017 - 13:38

T’as vu ça ! 😀 xx

Répondre
Mamzeldree 1 juillet 2017 - 00:07

J’adore Londres ! C’est une ville fabuleuse. Quand mon père et mon frère m’avait rejoint aux uks quelques jours, nous y sommes allés pour une journée.
Dur dur de trouver un itinéraire simple pour leur montrer le plus gros.
Du coup on a fait les gros touristes : la balade en bateau sur la tamise, le bus tour… mdr. Nous n’avions pas un super temps, du coup c’était top… 🙂 (http://mamzeldree.fr/une-journee-a-londres/)
En tous cas je note ces spots pour aller les voir lorsque j’y retournerai ! 🙂

Répondre
Ophélie G. 2 juillet 2017 - 12:06

Je suis d’accord, c’est dur de trouver l’itinéraire adéquat. Heureusement, mes amis de Londres sont rodés à ce niveau-là et nous avons juste eu à les suivre. Il faut que j’aille voir ton article sur le sujet. 😀 xx

Répondre
Tiphaine 1 juillet 2017 - 12:46

Je n’y ai jamais mis les pieds et pourtant cette ville me fascine. Elle a un de ces pouvoirs d’attraction ! Et ton article est parfait pour quelqu’un comme moi qui ne connaît pas la capitale anglaise <3

Répondre
Ophélie G. 2 juillet 2017 - 12:07

J’espère vraiment que tu pourras la visiter ASAP ! Et si l’envie te prend de découvrir York, tu es la bienvenue ! xx

Répondre
Cindy 6 juillet 2017 - 17:51

Superbes photos, endroits touristiques (et incontournables) à foison, pari réussi ! 🙂

Répondre
Ophélie G. 6 juillet 2017 - 18:16

Merci Cindy ! 😀 xx

Répondre
Emilie - Clichés d'Ailleurs 14 août 2018 - 14:59

J’aime tellement Londres … Cette ville a tellement de choses à offrir !

Répondre
Ophélie G. 14 août 2018 - 15:06

Je suis d’accord avec toi. Tout le monde peut y trouver son compte ! Par contre, je détesterais y habiter je pense.. xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite