Dans l’univers de Harry Potter à Edimbourg

par Ophélie
Publié le Edité le 10 commentaires
Dans l’univers de Harry Potter à Edimbourg

Avec ses rues pavées, ses hautes bâtisses de pierre sombre et ses maisons parfois colorées, il n’est pas difficile de voir où J.K. Rowling a puisé son inspiration pour créer l’univers de Harry Potter, ce sorcier à lunettes qui a émerveillé des générations de Moldus – un univers magique qui fascine encore aujourd’hui, quinze après la sortie du dernier tome de la saga. Bienvenue dans cet article qui vous emmène dans l’univers de Harry Potter à Edimbourg !

“Edinburgh is very much home for me and is the place where Harry evolved over seven books and many, many hours of writing in its cafés.”

J.K. Rowling


LES LIEUX CLÉS : ERRANCES DANS LE MONDE DES SORCIERS

En 2020, J.K. Rowling a déclaré sur Twitter qu’il n’y a pas vraiment un seul bâtiment à Edimbourg qui l’a inspirée pour créer le monde magique que nous aimons tant. Par contre, elle a également dit que beaucoup de bâtiments anciens, de pub, allées et cimetières effrayants avaient nourri son imagination, alors qu’elle vivait à Edimbourg dans les années 1990.

Les endroits mentionnés dans cet article sont de plusieurs formes : il y a (1) ceux qui ont inspiré l’auteure(2) ceux qui ont été inspirés par Harry Potter, et puis (3) ceux qui rappellent l’univers des sorciers d’une manière ou d’une autre.

Alors attrapez votre baguette, enfilez votre cape et sautez sur votre balai : nous partons sur les traces de Harry Potter à Edimbourg !

★ Greyfriars Kirkyard

Je commence par le lieu le plus connu des fans du sorcier à lunettes : le cimetière de Greyfriars, Greyfriars Kirkyard. Il y a une bonne raison à cela : là où le visiteur lambda trouvera de jolies tombes décrépies dans un décor somme toute assez mélancolique, le Potterhead repèrera des pierres tombales gravées de noms familiers. Potter, Riddle, McGonagall pour les plus connues, mais aussi Scrimgeour, Fletcher, Flint ou même Crookshanks (Pattenrond en français, le chat d’Hermione).

C’est un vrai jeu que de trouver toutes ces tombes qui ont clairement inspiré J.K. Rowling. Attention, l’auteure a légèrement modifié l’orthographe de ces noms.

👉  Découvrez le cimetière de Greyfriars, un incontournable dans la ville d’Edimbourg 

Greyfriars Kirkyard et ses tombes Harry Potter
Le nom du chat d’Hermione (épelé différemment) se trouve sur cette tombe… Le voyez-vous ?

★ Victoria Street et Cockburn Street

Victoria Street est un incontournable de toute première visite à Edimbourg. Encore plus pour les fans de Harry Potter. Cette ancienne rue étroite qui mène à Grassmarket n’est pas sans rappeler le Chemin de Traverse. Ses pavés, ses maisons et boutiques aux couleurs vives et même la courbe un peu saugrenue de la rue laissent entrevoir un monde magique.

Pareil pour Cockburn Street un peu plus loin (à prononcer co-burn, ne vous faites pas avoir) : la rue est similaire à Victoria Street, avec sa courbe, ses pavés et ses nombreux cafés et boutiques éparpillés.

Victoria Street, aka le Chemin de Traverse

★ Le Château d’Edimbourg

Celui-ci est purement un ajout personnel. Il n’y a aucun lien entre Harry Potter et le château, mais sa position me fait penser à Poudlard. Monument reconnaissable parmi la skyline de la ville, le château se dresse majestueusement au sommet d’une colline aux bords escarpées. C’est la première chose que j’ai pensé en le voyant, il y a plus de dix ans : tiens, on dirait bien que j’ai trouvé Poudlard.

Il faut dire qu’il est impressionnant, juché sur les hauteurs. On le voit d’absolument partout, magical!

★ George Heriot’s School, Fettes College et l’Université d’Edimbourg

Si ces endroits n’ont rien à voir avec Harry Potter en tant que tels, impossible de ne pas penser à Poudlard en voyant ces magnifiques établissements scolaires. D’ailleurs, j’en avais déjà parlé dans un billet sur le système scolaire britannique, J.K. Rowling n’a pas du tout inventé le système de maisons, de couleurs ou de points : si ça nous semble extraordinaire de notre point de vue de lecteurs français, c’est quelque chose de très commun au Royaume-Uni. Ça n’enlève rien au degré de génie, mais ça vaut la peine d’être précisé.

Soit dit-en passant, énormément de bâtiments me font penser à l’univers potterien dans les rues d’Edimbourg. Il suffit de se promener dans Old Town pour retrouver un air de Pré-au-Lard à chaque coin de rue.

George Heriot’s School vue depuis le sommet du Musée National d’Ecosse

★ Le Musée National d’Ecosse

Deuxième ajout personnel de cet article. Je regardais le premier film de la saga il n’y a pas si longtemps et quelque chose m’a intriguée. Je trouve que les pièces du jeu d’échec version sorcier de Ron Weasley ressemblent particulièrement… aux pièces d’échec de Lewis, exposées dans le musée national ! Alors, coïncidence ou non ?

Pour la petite note historique, les « Lewis chessmen » ou « Uig chessmen » (= ce sont des pièces d’échec trouvées à Uig, sur l’île de Lewis) datent du XIIe siècle et ont été taillées dans de l’ivoire de morse.


Faire du shopping sur le Chemin de Traverse ou à Pré-au-Lard

Je l’ai dit plus haut, Victoria Street ressemble fortement au Chemin de Traverse. C’est vrai qu’elle est fantastique, cette rue courbée qui descend, avec ses jolies boutiques indépendantes colorées nichées au rez-de-chaussée de hautes bâtisses.

Non seulement le décor est parfait, mais en plus de ça, il y a le long de cette rue plusieurs boutiques dignes de celles du Chemin de Traverse et de Pré-au-Lard.

Museum Context (ou Diagon House) est une mine d’or pour qui veut son souvenir Harry Potter à ramener d’Edimbourg. Bouquins, baguettes magiques, Bièraubeurre – il y en a pour tous les goûts. Les vitrines sont souvent décorées avec soin, c’est un plaisir de les admirer.

📌 40 Victoria Street + 42-44 Cockburn Street

En restant dans le contexte des sorciers, il y a une boutique ésotérique juste en face, The Cadies & Witchery Tours.

En remontant Candlemaker Row (qui mène au cimetière de Greyfriars et qui est également cité dans la liste des possibles inspirations pour le Chemin de Traverse), il y a Black Moon Botanica : cette boutique serait une addition parfaite au Chemin de Traverse ou même à Pré-au-Lard !

📌 84 West Bow + 50 Candlemaker Row.

Armchair Books est une librairie de seconde-main que j’adore dans Old Town. Impossible de ne pas penser à Fleury & Botts en pénétrant dans ce dédale de livres ! Les étagères s’élèvent du sol au plafond et croulent littéralement sous le poids de milliers d’ouvrages dans un état plus ou moins bon. Il y a d’ailleurs plusieurs copies des bouquins de la saga. 😉

📌 72-74 West Port.

A ne pas manquer non plus : l’herboriste Napiers fondée en 1860, dans le quartier de l’université. Je craque pour les belles vitrines qui sortent tout droit de temps anciens : comme sur le Chemin de Traverse !

📌 8 Bristo Place.


Se restaurer façon Trois Balais

Je ne sais pas vous, mais je rêve de goûter au Whisky Pur Feu servie par Madame Rosmerta aux Trois Balais. Bon, impossible de mettre la main dessus à Edimbourg (tsss, pourtant, l’Ecosse est le pays du whisky, quel affront), mais il y a quand même de chouettes adresses où s’immerger dans la culture culinaire du monde des sorciers – ou du moins, une culture très fortement inspirée. J’avais goûté la Bièraubeurre aux studios de la Warner Bros près de Londres, ça ne m’avait pas tellement convaincue.

The Department of Magic est l’endroit parfait pour faire votre propre cocktail en mode potions magiques ! Je suis allée dans leur Magic Potion Tavern avec Pauline et Jordan, et c’était une chouette expérience. Il y a même une option pour les enfants.

📌 9 Blair Street.

Expérience magique à The Cauldron
Expérience magique à The Cauldron

The Cauldron est un autre endroit pour les cocktail-potions. Ce mélange de cuisine moléculaire, de science et de technologie est parfait pour une soirée magique ! Pour les plus gourmands, il y a aussi une option pour l’Afternoon Tea.

📌 57a Frederick Street.

👉 J’ai parlé de mon cours de potion sur le blog (c’était génial !)

The Witchery est un restaurant luxueux sur le Royal Mile. Rien à voir avec Harry Potter mais le nom et l’ambiance à l’intérieur n’est pas sans rappeler l’univers de Harry Potter.

Pour y avoir mangé : c’est bon, mais très cher.

📌 352 Castlehill.

S’immerger dans le monde des sorciers grâce aux Escape Games

★ The Department of Magic (là où vous pouvez faire votre cocktail-potion) offre également deux Escape Games : Prophecies Quest et Dark Lord Resurrection. Les prix sont dégressifs : £40 pour deux personnes, £84 pour six (capacité maximale) ! 📌 150 Cowgate

★ Escape Edinburgh propose Witchcraft & Wizardry, largement inspire du monde de Harry Potter. Je l’ai fait avec deux amis, nous l’avons complété en une demi-heure à peine. Il est vraiment facile, parfait pour les groupes avec enfants ! 📌 26-28 Morrison Street

★ Game Over propose Philosopher’s Stone, clairement inspire de notre sorcier préféré et des aventures du premier tome de la saga. 📌 2 Huly Hill Road

Sur les traces de l’écriture de Harry Potter à Edimbourg

J.K. Rowling a passé des heures assise dans des cafés d’Edimbourg, à noircir des pages et des pages de son écriture messy. Parmi les plus connus (et existants encore aujourd’hui), on retrouve :

The Elephant House : si l’auteur a bel et bien fréquenté ce lieu, ce n’est pas là que le bouquin est né. Malheureusement, cet endroit est fermé pour le moment. Un incendie voisin a gravement endommagé les lieux (encore un coup des Mangemorts je parie). 📌 21 George IV Bridge

Nicholson’s Café – c’est au-dessus de l’actuel Black Medicine Coffee que J.K. Rowling a écrit quelques-uns des premiers chapitres de Harry Potter. Le café s’appelle Spoon aujourd’hui, saurez-vous trouver la petite plaque commémorative qui se situe sur la devanture ? 📌 6a Nicolson Street

★ Nous quittons Old Town pour son opposé, New Town. Sur Broughton Street, Artisan Roast a mis un petit signe indiquant que J.K. Rowling n’a jamais écrit dans ce café. L’auteure a eu vent de l’histoire et s’est permis d’ajouter un petit mot sur le signe… 📌 57 Broughton Street

Dormir dans le dortoir de Gryffondor ?

Il y a plusieurs endroits à thème pour loger à Edimbourg. Je vous donne ceux que je préfère (pour les photos en tout cas, je n’y ai jamais mis les pieds) :

★ Pourquoi ne pas se faire plaisir en réservant la J.K Rowling Suite au sein du luxueux Balmoral Hotel ? C’est là que l’auteure a achevé l’écriture de Harry Potter et les Reliques de la Mort en 2007.

Canongate Luxury Homestay propose une chambre sur le thème de Harry Potter. Ce n’est pas donné, mais les photos donnent envie !

Admirez la beauté de cet hôtel (et ignorez le sommet du centre commercial à gauche).

Rendez hommage à J.K. Rowling en passant voir ses mains

L’auteure a laissé l’empreinte de ses mains devant les City Chambers, sur le Royal Mile. 

 

👉 Découvrez le Royal Mile en long, large et profondeur dans ce guide


Harry Potter, en Ecosse et en Angleterre

Glenfinnan, dans les Highlands d'Ecosse

Passez voir le Poudlard Express sur le viaduc de Glenfinnan

Direction les Highlands d’Ecosse pour avoir la chance de voir le célèbre Jacobite Steam Train (= le Poudlard Express) passer sur le tout-aussi-célèbre viaduc !

Lire l’article du blog

La salle de potions

Découvrez l’envers du décor des films Harry Potter en visitant les studios de la Warner Bros

Envie d’entrer dans la cuisine du Terrier ? ou peut-être dans le bureau de Dumbledore, à Poudlard ? ou même dans la Forêt Interdite ? Les studios sont parfaits pour une immersion totale !

► Lire l’article du blog

Découvrez la gare de Pré-au-Lard

Aka la petite gare trop mignonne de Goathland, petit village du North Yorkshire, en Angleterre.

Lire l’article du blog

The House of MinaLima à Londres

Découvrez l’art de MinaLima

MinaLima, c’est le nom des deux artistes qui se cachent derrière le design de beaucoup d’objets de l’univers des films Harry Potter. Leur studio de Londres se visite (et il est incroyable !).

► Lire l’article du blog


J’espère que ce long billet sur l’univers de Harry Potter à Edimbourg vous aura conquis, que vous soyez fans du petit sorcier à lunettes ou non. Edimbourg est, de manière générale, une ville très sympa pour les amateurs de littérature, classique ou non ! Pour compléter votre visite et garder un souvenir impérissable, pourquoi ne pas vous offrir le premier tome de la saga, Harry Potter and the Philosopher’s Stane… en écossais ! (lien affilié, en savoir plus ici)

 

✏️ Si vous utilisez cet article pour préparer votre venue, n’hésitez pas à me laisser un petit mot (à défaut de pouvoir m’envoyer un hibou !) pour me raconter votre périple pottérien. ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

10 commentaires

Itineramagica 27 juillet 2022 - 03:20

Mais cet article est une telle perle ! Déjà que je rêve de retourner à Édimbourg, là je suis émerveillée, conquise, fascinée ! Je me le sauvegarde 12 fois et je vais le relire à l’infini ! Bravo et merci ❤️

Répondre
Ophélie 27 juillet 2022 - 08:37

Mille merci Ariane ! Je t’attends de pied ferme, on ira se faire une visite guidée Harry Potter ! 😀 ♥ x

Répondre
Garance 27 juillet 2022 - 07:38

Arf j’étais à Edimbourg il y a quelques jours, je suis frustrée hahaha J’ai aussi vu ton article sur le Royal Mile après mon retour (c’est ça de vadrouiller pendant 3 semaines dans les Highlands :p) Ceci dit, merci pour tous tes autres articles qui m’ont donnés des idées de choses à voir 😀 (même s’il m’en reste plein, 3 semaines ça passe vite !)

Répondre
Ophélie 27 juillet 2022 - 08:38

Oups… 😀 Ça veut dire que tu vas devoir revenir ça, non ? 😉
Tu es allée où dans les Highlands ? Yep, trois semaines, ça passe à une vitesse de malade ! x

Répondre
Garance 2 août 2022 - 11:54

Certainement haha
On a fait Glasgow – Loch Lomond – Glencoe – Skye (via la Mallaig) et ensuite la North Coast 500 et pour finir Edimbourgh. On en a pris plein les yeux 😀 J’aurais aimé passer aussi par les Cairngorns mais ça sera pour une prochaine fois 🙂

Répondre
Ophélie 2 août 2022 - 12:44

Chouette programme ! Je ne suis encore jamais allée sur la NC500 mais c’est en projet ! Et les Cairngorms, je conseille vraiment, c’est vraiment chouette ! x

Répondre
Estelle 31 juillet 2022 - 17:58

Comme si on avait besoin de raisons supplémentaires pour visiter Edimbourg. Entre HP et Outlander, l’Ecosse qui était déjà magnifique avant ça, a encore plus d’attraits. Et je n’y suis toujours pas venue. Mais qu’est-ce que j’attends ?? En vrai c’est prévu mais en voiture avec mon chien donc ça fait un peu loin, d’autres destinations européennes sont plus proches.

Répondre
Ophélie 31 juillet 2022 - 21:17

C’est clair, qu’est-ce que tu attends ?! J’espère vite te voir à Edimbourg. 😉 x

Répondre
Marion 4 août 2022 - 07:39

J’ai vu pas mal de ces lieux quand je suis venue à Edimbourg. Mention spéciale pour les toilettes de Elephant’s House. Il me manque quand même certaines choses comme les bars pour faire des cocktails, je trouve ça tellement original.

Répondre
Ophélie 4 août 2022 - 09:02

Malheureusement avec l’incendie, je ne sais pas trop ce qui reste de ces toilettes… 🙁
J’espère que tu auras l’occasion de repasser par Edimbourg pour ajouter deux ou trois trucs sur ta liste ! 🙂 x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite