5 novembre : la Guy Fawkes Night

par Ophélie G.
10 commentaires
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

Article mis à jour le 5 novembre 2019.

Après Halloween et avant le Remembrance Day, le 5 novembre est un jour particulier au Royaume-Uni : il s’agit de la Guy Fawkes Night (ou bien la Guy Fawkes Day ou Bonfire Night). Cette « nuit de Guy Fawkes » commémore l’anniversaire de ce qu’on appelle au Royaume-Uni « la Conspiration des Poudres » (le Gunpowder Plot), qui eu lieu le 5 novembres 1605. Pour l’occasion, je mets à jour un vieil article du blog, pour vous raconter cette nuit si spéciale comme il se doit.

L’origine de la conspiration

Posons les bases de l’histoire. 1605 : l’Angleterre est gouvernée par Jacques Ier et ce, depuis 1603. Pour la petite anecdote, il est connu sous le nom de Jacques Ier (bon, il s’appelle James en réalité, mais nos historiens francophones ont francisé son nom) en Angleterre, mais Jacques VI en Ecosse, dont il est le roi depuis 1567. Un peu le bordel, non ?

Bref, le problème n’est pas qu’il ait deux noms différents. Non, le souci, c’est qu’il est de profession protestante et que ça, ça ne plaît pas à tout le monde. La religion semble être constamment au coeur de tragédies historiques.

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

The Gunpowder Plot – la Conspiration des Poudres

Pour synthétiser l’histoire, c’est le nom donné à la tentative d’assassinat de Jacques Ier par un groupe d’Anglais catholiques menés par un certain Robert Catesby. Le plan était pourtant simple : faire sauter la Chambre des Lords pendant un meeting au Parlement, le 5 novembre 1605. Dans l’idéal, ça tuerait le roi et ça permettrait à la fille du roi, Elizabeth, d’être installée sur le trône en tant que reine catholique.

Il y a plusieurs noms liés à cette conspiration : Robert et Thomas Wintour, Thomas Percy, Thomas Bates, Christophe et John Wright, Robert Keyes, John Grant, Ambrose Rookwood, Everard Digby, Francis Tresham et Guy Fawkes. C’est ce dernier qui donnera son nom aux futures célébrations : c’est surtout lui qui était en charge des explosifs. Il était originaire de York d’ailleurs, et un pub porte son nom, près de la cathédrale.

Toujours est-il que la conspiration ne resta pas secrète suffisamment longtemps et que le 4 novembre 1605, notre pauvre Guy Fawkes fut découvert en train de monter la garde auprès de 36 barils de poudre entreposés sous la Chambre des Lords. De quoi littéralement la réduire en cendre. Ce qui lui valut d’être arrêté, comme on peut s’en douter. La plupart des conspirateurs tentèrent de prendre la fuite, et certains moururent à ce moment. Les huit survivants prirent très cher. Le 27 janvier 1606, ils se tapent la sentence maximale pour haute trahison de l’époque : ils sont condamnés à être pendus, écartelés et démembrés. Sympa, non ?

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

Les célébrations modernes

Aujourd’hui, bien que le 5 novembre ne soit pas un jour férié (tristesse), c’est quand même un jour de célébration ! Il est de coutume de brûler une effigie de Guy Fawes, d’allumer d’immenses feux de joie et bûchers et de profiter de feux d’artifice. De quoi passer une bonne soirée en perspective (oui, j’aime l’idée de feux de joie !). Pour les fans de la série Sherlock, c’est d’ailleurs des célébrations qu’on peut voir à l’écran, dans l’épisode 1 de la saison 3. 

Si je suis complètement passée à la trappe côté célébrations ces dernières années, je garde de très bons souvenirs de mes deux premières célébrations de Guy Fawkes. La première, c’était à Lewes en 2014 et la deuxième, à Stamford en 2015.

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
Feux d’artifice à Lewes, 2014

Remember, remember, the fifth of November,

Gunpowder Treason and Plot,

I see no reason why the gunpowder treason

should ever be forgot.

La Guy Fawkes Night à Lewes – 2014

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

Lewes, c’est une petite ville de 17 000 habitants située dans le sud de l’Angleterre, dans l’East Sussex (tout près de Hastings pour les connaisseurs). Si avec les nous nous sommes tapés des heures de route pour aller dans cette ville, c’est parce que c’est the place to be pour célébrer la Guy Fawkes Night comme il se doit.

Le 5 novembre à Lewes, ce sont sept sociétés qui organisent six parades et feux d’artifice à travers la ville. Plus la trentaine d’autres sociétés qui viennent de tout le comté pour parader dans les rues. Près de 5000 personnes prennent part à ces parades et jusqu’à 80 000 personnes viennent voir ça !

Un mercredi donc, après le travail, nous sommes partis en voiture en direction de Lewes. Trois heures de route, un froid mortel et beaucoup de rire plus tard, nous sommes arrivés tant bien que mal sur les lieux. Nous avons eu la chance de trouver où se garer, sans trop de mal (quasiment tous les accès de la ville étaient bloqués..).

C’était incroyable ! Les parades étaient superbes : on a pu voir Vikings, papes, Napoléons et autres personnages, des croix protestantes brûlées, des totems en feu… Et je ne sais pas combien de feux d’artifice. On oubliait presque les 0°C ambiants. Par contre, essayer de retrouver un autre groupe de copain parmi tout ça s’est avéré très compliqué (mais pas impossible !).

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes
5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

La Guy Fawkes Night à Stamford – 2015

Bien évidemment, les célébrations à Stamford étaient bien plus modestes. Comme dans pas mal de petites villes, ce n’était même pas le 5 novembre d’ailleurs, mais pendant le weekend. Il faisait un froid de canard et les feux de joie étaient les bienvenues ! Ça se passait sur un des stades de foot à l’écart du centre et c’est entre amis que j’y suis allée, pour boire un verre de mulled wine et voir brûler ce cher Guy.

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes 5 novembre : la nuit de Guy Fawkes 5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

5 novembre : la nuit de Guy Fawkes 5 novembre : la nuit de Guy Fawkes 5 novembre : la nuit de Guy Fawkes

✏️ Vous aviez déjà entendu parler de la Guy Fawkes Night ?

Vous aimeriez aussi

10 commentaires

LadyMilonguera 8 novembre 2015 - 11:35

Ce doit être sympa d’assister à ces célébrations…

Répondre
Ophélie G. 8 novembre 2015 - 16:51

Ça l’est ! 😉 xx

Répondre
sabine 8 novembre 2015 - 22:00

Je n’avais jamais entendu parler de Guy Fawkes ! Merci pour cette découverte 🙂 ça doit être bien agréable de se retrouver autour du feu avec le froid qu’il doit faire par chez toi !

Répondre
Ophélie G. 9 novembre 2015 - 09:42

La toute première fois où j’ai assisté à cette Guy Fawkes Night, c’était quand j’étais Erasmus à Glasgow. Malheureusement, j’en garde un très mauvais souvenir car c’est également le soir où mon appartement a été cambriolé.. Depuis, je me suis rattrapée et j’aime beaucoup ces célébrations ! Et comme tu dis, l’aspect cheminée géante en ce froid glacial est plutôt pas mal.. 😀 xx

Répondre
Tiphaine 10 novembre 2015 - 15:41

Je ne savais pas non plus que c’était une véritable célébration outre-Manche, je me coucherais moins bête 🙂
D’incroyables photos en tout cas !

Répondre
Ophélie G. 10 novembre 2015 - 16:46

Et c’est franchement à voir ! Les cris de la foule quand l’effigie de Guy Fawkes tombe dans les flammes, c’est priceless ! 😀 xx

Répondre
Nathalie CookieetAttila 11 novembre 2015 - 20:49

Je connaissais l’existence de ces feux sans en connaître la signification. Merci pour ces informations! 🙂
En certains endroits de Belgique, on a les grands feux. On met une sorcière sur le bûcher pour chasser l’hiver et accueillir le printemps. Je ne connais pas les origines de cette tradition. J’ose espérer que ça n’était pas trop barbare :p En tout cas, c’est très chouette comme moment et la construction du grand feu est aussi toute une organisation. Que du positif 🙂

Répondre
Ophélie G. 12 novembre 2015 - 10:02

Pas de quoi 🙂 ! C’est toujours un plaisir de partager ces anecdotes de la vie anglaise ! 🙂
Je ne savais pas du tout qu’en Belgique il y avait ça. Du coup je suis curieuse, je vais aller me renseigner (Wikipédia, mon grand ami) ! Merci pour l’info. 😉 xx

Répondre
Fanny - Le jour où 14 novembre 2019 - 19:58

Ils ne fêtent pas l’évènement à moitié à Lewes. Je ne connaissais pas. Merci pour la découverte !
Cette année, je bossais jusqu’à 19h30 ce jour-là et j’ai vu le feu d’artifice en sortant. J’avoue que je suis toujours étonnée du nombre de feux d’artifices organisés pour l’occasion à plein de dates différentes à cette période…

Répondre
Ophélie G. 14 novembre 2019 - 20:53

Non mais ils ont des promos sur les feux d’artifices en novembre, je vois pas d’autres explications ! Il y en a partout, tous les jours..
Pour Lewes, je pense que c’est à faire une fois dans sa vie ! xx

Répondre

Laisser un commentaire

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Je pars du principe que vous êtes d'accord mais si ce n'est pas le cas, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite