2019 : Bilan & Rétrospective – Repartir de zéro pour 2020

par Ophélie G.
28 commentaires
2019 : Bilan & Rétrospective | Changement de cap pour 2020

Ce bilan-rétrospective 2019 est tout en demi-teinte. Je n’ai pas particulièrement aimé cette année (c’est un euphémisme) – une première depuis cinq ans de vie au Royaume-Uni. Cependant, 2020 s’annonce déjà bien meilleure, à bien des niveaux. Mais avant de vous expliquer ce qu’il va se passer dans les mois à venir, retour sur 2019 – une année que je ne sais même pas comment qualifier.

LE BILAN DE 2019

Glen Affric, Highlands d'Ecosse
Glen Alfric, dans les Highlands en Ecosse

Le meilleur de 2019 : Explorer l’Angleterre et l’Ecosse

Un aspect hyper positif, c’est que j’ai beaucoup exploré l’Angleterre et l’Ecosse cette année, après une année et demie de césure pour des raisons matérielles et temporelles. En résumé :

Des paysages à couper le souffle, de merveilleuses découvertes urbaines, du car camping en famille, des weekends entre amis. Je garde de merveilleux souvenirs de 2019 de ce point de vue-là !

Le pire de 2019 : La routine qui s’installe

La citation la plus cliché du monde sur la routine s’applique bien à ma vie : « accepter la routine, c’est accepter de mourir à petit feu » (merci Yves Theriault pour ces mots plein de sagesse).

Je crois qu’au fond, la routine, ce n’est pas pour moi. En réfléchissant à l’année qui vient de s’écouler, je me suis rendu compte que je n’ai vraiment rien accompli. Du moins, rien de véritablement satisfaisant sur le plan personnel. J’ai mis mes projets dans un coin de mon esprit labélisé ‘plus tard’. Ils ont fini par prendre la poussière et par être complètement oubliés. 

Retour sur ces dernières années

En 2015, je me suis épanouie dans mon rôle d’assistante, j’ai rencontré des gens extraordinaires, j’ai passé ma soutenance de mémoire de master recherche (et obtenu 17/20 !), j’ai voyagé aux quatres coins de l’Angleterre et en Ecosse.

En 2016, je me suis essayée à l’art d’enseigner aux adultes, tout en travaillant avec des ados et des enfants. J’ai beaucoup voyagé, exploré. J’ai appris à conduire en Angleterre, à être plus indépendante financièrement parlant.

En 2017, j’ai obtenu une place en université après des mois de préparation, j’ai réussi les examens requis pour mon entrée en PGCE, j’ai quitté Stamford pour York pour y refaire ma vie.

En 2018, j’ai validé mon PGCE haut-la-main, j’ai acheté ma première voiture, j’ai obtenu mon premier véritable emploi, j’ai de nouveau déménagé, toujours dans le Yorkshire mais cette fois à Scarborough.

En 2019… rien. Que dalle, nada, nichts. J’ai commencé à apprendre l’allemand mais j’ai rapidement abandonné. J’ai acheté une nouvelle voiture mais j’ai à peine pris le temps de la conduire pour explorer le coin. J’avais des projets pour le blog, délaissés avant même de prendre forme sur papier. Je n’ai rencontré personne, parce que rien ne me motive à sortir de mon (merveilleux) appartement. La faute à un manque de temps qui a mené à une baisse de motivation. Cercle vicieux.

Un constat qui m’attriste vraiment, sans toutefois m’abattre – je pars du principe que c’est le genre d’erreur sur lequel rebondir : 2020 ne pourra être que plus positif après l’échec cuisant de cette année !

Des projets, j’en ai par-dessus la tête pour cette nouvelle année et je compte bien les faire passer avant mon travail.

2020 : CHANGER DE CAP ET REPARTIR DE ZÉRO

Ma lettre de démission est donnée. Le 17 juillet prochain, je passerai les portes de l’école pour la dernière fois de toute ma vie. Cette décision de repartir de zéro, je l’ai prise il y a quelques mois, début octobre. A peine six semaines après la rentrée scolaire. J’y ai longuement réfléchi, j’ai pesé le tout pour le contre et j’ai décidé, pour une fois, de me faire passer en premier. Voilà, c’est dit.

Je quitte donc Scarborough à la fin de l’année scolaire, après deux ans. J’ai égrainé quelques infos depuis avoir pris cette décision, sans vraiment le dire avec des mots. J’avais prévu de garder le secret encore quelques mois, afin de savourer l’idée, de la laisser germer dans mon esprit pour mieux l’apprécier. Une story sur Instagram, quelques lignes sur le blog. Mais pas davantage. Quoi de mieux pour bien commencer 2020 sur une note positive que de partager avec vous cette merveilleuse nouvelle ?

Prendre la décision de tout quitter

Ça a été plus facile que je l’aurais cru. En même temps, je me sentais vraiment misérable à pendant cette période. J’ai beaucoup discuté de la situation avec des proches, des personnes de confiance, qui ont su me conseiller et me rassurer. Parce que j’étais perdue quand même. Mine de rien, renoncer à une vie stable (aussi moche soit-elle) pour se lancer dans l’inconnu, ce n’est pas forcément évident.

Et pourtant… remettre ma lettre de démission a été la chose la plus naturelle et la plus merveilleuse au monde. Ce lundi matin a pris une saveur toute particulière. Je savais que la situation serait temporaire et ça me laissait dix mois pour organiser la suite de l’aventure.

Partir, mais où ?

On me l’a demandé plusieurs fois, « tu rentres en France ?! » – d’un ton inquiet, surpris, ou même perplexe. Non, bien sûr que je ne retourne pas vivre en France. Je ne quitte pas le Royaume-Uni non plus, mais l’Angleterre. Je fais ce que mes tripes m’ont toujours dit : je pars vivre en Ecosse, à Edimbourg.

Edimbourg, c’est la ville de mes rêves depuis presque dix ans. Et là, elle est within my grasp, à portée de main. C’est un peu comme toucher un rêve de mes doigts. Je n’idéalise pas non plus le projet. Je suis dans un état de stress passablement avancé mais paradoxalement, c’est une situation que j’apprécie. Parce que je sais que je prépare une vie qui va me rendre heureuse.

J’ai donc dix mois pour vendre mes meubles et me débarrasser des choses dont je ne veux plus/dont je n’ai plus besoin (j’ai déjà commencé), pour trouver un logement, pour trouver un emploi, pour établir les bases d’une nouvelle vie – une nouvelle vie que je souhaite plus saine, plus en accord avec moi-même.

Mais je ne m’inquiète pas. Cette ville, je l’ai choisie – ou plutôt, c’est elle qui m’a choisie (c’est la baguette qui choisit son sorcier Harry). C’est la première fois depuis six ans.

Du changement sur le blog ?

Bien évidemment, le blog va rester fidèle à lui-même. Je vais continuer à partager mes aventures en Angleterre, jusqu’à ce que je mette les voiles dans quelques mois. A ce moment-là, je verrai ce qu’il advient de cet espace virtuel que j’ai construit et que je fais vivre (que vous faites vivre !) depuis cinq ans. Il changera donc, un peu, pour s’orienter vers des aventures, non plus anglaises, mais écossaises. Qu’est-ce que j’ai hâte !

Le compte à rebours a commencé ! En attendant de partager mes projets de 2020 avec vous, je vous souhaite une excellente semaine. ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

28 commentaires

lewerentz 7 janvier 2020 - 17:24

Bravo pour ton courage ! Je ne réjouis de lire la suite.

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 17:32

Ça me touche beaucoup, merci ! 🙂 xx

Répondre
Adrienne - Madame Dree 7 janvier 2020 - 17:28

Mais c’est un super projet !!!
C’est clair que tu as l’air vraiment amoureuse de l’Ecosse, tous tes articles, tes photos, ce sentiment s’en ressent tellement ! 🙂
C’est marrant, ta décision paraît vraiment couler de source.
Et tu as largement le temps pour trouver comment t’y installer (job, appart’ and c). Je te souhaite bon courage d’ici là 🙂

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 17:34

Merci Adree ! Je suis TELLEMENT contente d’avoir sauté le pas et de l’avoir ‘annoncé’ à mon échelle – c’est un projet qui me donne du courage pour affronter le quotidien. Je suis super excitée à l’idée de vous parler de tout ce projet plus en détails. 😀 xx

Répondre
Cindy 8 janvier 2020 - 13:21

Bizarre quand j’ai lu que tu lâchais tout, je me suis dit « Elle va venir en Ecosse » haha. Eh bien je te souhaite que tout te réussisse et quand tu seras bien installé j’espère pouvoir te rencontrer 🙂 x

Répondre
Ophélie G. 8 janvier 2020 - 19:49

Je suis si prévisible que ça ?! :p J’epsère pouvoir te rencontrer aussi ! xx

Répondre
Flavie 7 janvier 2020 - 17:43

J’étais sûre que tu partais t’installer à Edimbourg! Tu parles toujours de cette ville avec beaucoup de coeur dans tes articles. On sent que c’est une ville faite pour toi et j’espère m’y installer un jour (pour être prof de français!). C’est une ville qui a quelque chose de magique selon moi, quelque chose que je ne saurais décrire. Je n’y ai passé que trois jours l’an dernier mais j’ai tellement aimé et j’ai trop hâte d’y retourner un jour (en 2020 j’espère!)

Que vas-tu faire là-bas du coup? Toujours prof de français ou te lances dans une toute autre aventure?

En tout cas, bravo! Tu as beaucoup de courage pour quelque chose que personne n’ose faire: vivre sa vie, ses rêves et être heureux! Je te souhaite le meilleur en Ecosse et j’ai hâte de suivre tout ça via le blog!

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 19:11

C’est comme ça que je le vis oui, j’ai un amour profond pour Edimbourg, sa culture, son architecture, son atmosphère ! J’ai terriblement hâte d’y être ! Je comprends tout à fait ton ressenti, mon premier séjour dans la capitale n’a duré que 4 jours, ça ne m’a pas empêché de succomber au charme de ses vieilles pierres.
Merci beaucoup, tes mots me touchent beaucoup. 🙂 xx

Répondre
Alex 7 janvier 2020 - 17:44

2020 s’annonce tellement excitante ! Tu as bien fait et je suis super impatiente de lire tes articles en Écosse !

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 19:07

Je suis bien d’accord ! En espérant que ça nous permette de nous voir un jour ! ♥ xx

Répondre
tania 7 janvier 2020 - 19:44

très contente pour toi
de ce nouveau projet
pt être aurons nous l occasion de nous y rencontrer là bas
car depuis quelques temps l’écosse et Edimbourg est sur ma liste hih hi

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 19:46

Merci Tania ! 😀 Ça te fera une occasion supplémentaire de venir en Ecosse. 🙂 xx

Répondre
Alexienne 7 janvier 2020 - 19:51

Bravo pour cette décision courageuse !! J’espère que ce nouveau départ t’apporteras plein de belles choses !
(Édimbourg, j’avoue que ça m’attire pas mal aussi… normalement j’y vais en touriste une dizaine de jours en septembre 2020 ! )

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 19:56

Merci Alexienne ! Ça fait du bien de pouvoir en parler. 🙂 Peut-être qu’on s’y croisera, si tout se passe comme prévu j’y serai en septembre. xx

Répondre
Clem 7 janvier 2020 - 19:52

Bravo pour ton déménagement!!! Je suis super contente pour toi <3 J'ai hâte de lire tes articles d'expatriation à Édimbourg!
Des bisous xx

Répondre
Ophélie G. 7 janvier 2020 - 19:57

♥♥♥ Ils arriveront quand on se rapprochera de la date fatidique. En attendant, on reste un peu en Angleterre… 😉 xx

Répondre
Marion 8 janvier 2020 - 10:44

Eh bien, quelle surprise !!! je ne l’ai pas vue venir! 😀 Hate de voir ce que cette année te réserve! Bisous et Happy New Year! Xx

Répondre
Ophélie G. 8 janvier 2020 - 19:48

Hehe tant mieux ! 😀 😀 Happy New Year à toi aussi ! xx

Répondre
Mariion2404 8 janvier 2020 - 15:19

C’est trop génial ! Bonne année et beaucoup de réussite dans tes projets. Je crois l’avoir dit plusieurs fois en commentant tes articles mais je suis jeune enseignante en France mais je suis tellement mal en ce moment que plusieurs fois je me suis posée la question. Mes élèves et préparer ma classe me donnent la pêche, c’est plutôt tout ce qu’il y a autour qui me bloque, me prend du temps, m’enfonce. Quand j’ai lu ta décision et je me suis dis non elle va rentrer et on ne pourra plus partager sa vie en Angleterre puis j’ai vu que tu partais à Edimbourg et là ça m’a fait plaisir. Pour toi mais pour moi aussi, en cette période je cherche le positif 🙂 car j’adore cette ville et que grâce à toi, je vais en entendre parler souvent. Bon courage pour ces dix mois, je serai derrière mon écran pour te lire mais aussi te soutenir.

Répondre
Ophélie G. 9 janvier 2020 - 20:47

Merci Marion, et bonne année ! Je ressens exactement la même chose, planifier des leçons et enseigner, j’aime beaucoup ! Mais alors tout ce qu’il y a autour… C’est juste l’enfer au quotidien ! T’inquiètes pas, je ne prévois pas de rentrer en France de sitôt ! J’espère que mes aventures te plairont. 🙂 xx

Répondre
Aurélie 9 janvier 2020 - 07:14

Un joli bilan ! Même si l’année 2019 t’a semblé un peu décevante, parfois ce type d’année est nécessaire pour maturer un projet, et pour que la suivante soit extraordinaire… Je te souhaite une bonne nouvelle vie écossaise ! Bises

Répondre
Ophélie G. 9 janvier 2020 - 20:48

Bien d’accord avec toi Aurélie ! Une bonne année à toi, merci pour tes encouragements. 🙂 xx

Répondre
Lolli 12 janvier 2020 - 17:39

Trop bien !!! C’est une super nouvelle ! Hâte de lire tes aventures écossaises 😀 C’est ma prochaine destination vacances vers mai /juin 2020

Répondre
Ophélie G. 12 janvier 2020 - 21:07

Merci Lolli ! Tu sais déjà où tu vas aller ? xx

Répondre
September Lullaby 12 janvier 2020 - 20:59

J’imagine qu’après plusieurs années bien chargées en projets, ça a dû être difficile d’avoir une période « calme ». Je suis sûre que tu peux quand même tirer du positif de ces mois difficiles – au moins, cela t’a poussée à te questionner sur ce que tu veux réellement faire ! Bravo pour ton courage et je te souhaite de réaliser tes projets cette année et de t’épanouir dans cette nouvelle aventure 🙂

Répondre
Ophélie G. 12 janvier 2020 - 21:09

J’essaye de voir le côté positif des choses mais j’admets que là, c’est pas évident. Mais comme tu dis, au moins ça me pousse vers la suite logique. Merci de ton soutien ! xx

Répondre
Elia 15 janvier 2020 - 22:20

Waouh, ça c’est de l’article bilan ! C’est pas évident d’admettre ses ratés, donc rien que pour ça va, tu peux être fière de toi. Pour ce qui est des projets à venir, ça m’a l’air fantastique ! Bien sûr ça fait un peu peur de tout lâcher, mais en même temps ça a un côté si excitant, surtout si c’est pour vivre dans une ville que tu as choisi et tu aimes. J’ai hâte de suivre ça 😉

Répondre
Ophélie G. 16 janvier 2020 - 16:59

J’avoue qu’admettre mes échecs n’est pas forcément inné. Mais il y a un moment, il faut les accepter pour pouvoir mieux rebondir dessus. C’est ce que j’essaye de faire, et même si c’est pas évident tous les jours, ça commence à venir. 🙂 xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Je pars du principe que vous êtes d'accord mais si ce n'est pas le cas, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite