Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott

par Ophélie
Publié le Edité le 4 commentaires
Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott

Abbotsford est une merveille architecturale dans les Borders écossais, découverte au hasard d’un road trip au printemps 2019. C’est la résidence incroyable du romancier Sir Walter Scott, qui a vécu au XIXe siècle. L’Ecosse toute entière est marquée par cet auteur et il suffit de voyager à Edimbourg pour s’en rendre compte. La gare principale est nommée en honneur de son roman Waverley et un bel édifice se dresse en son honneur au cœur des Princes Street Gardens : le Scott Monument, immanquable ! Par un bel après-midi couvert, je suis allée visiter Abbotsford avec mon amie Axelle (coucou !) et sa fille. Parfait !

Un mot sur Sir Walter Scott

En toute honnêteté, ma première lecture de Scott ne m’a pas laissé de bons souvenirs. Waverley (publié anonymement en 1814) était au programme de mon cours de littérature écossaise, quand j’étais étudiante à l’Université de Glasgow. Je n’avais pas du tout aimé ce pavé, au vocabulaire bien trop particulier à mon goût. C’était en 2011, je n’ai toujours pas essayé de lire un autre de ses romans. Par contre, j’apprécie beaucoup sa poésie !

Bref, il est né en 1771 et mort en 1832. Il est bien évidemment connu pour sa carrière littéraire, mais son héritage ne s’arrête pas là.  C’est notamment à lui que l’on doit le retour de l’usage du tartan et du kilt (dont le port fut interdit par le Parlement britannique en 1746) et surtout, le retour des joyaux de la couronne écossaise !

Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott

Abbotsford, la ferme reconvertie de Sir Walter Scott

C’est sur la rive sud de la rivière Tweed, près de Melrose dans les Borders, que se dresse Abbotsford, célèbre pour avoir appartenu à Sir Walter Scott. La visite permet uniquement de visiter le rez-de-chaussée, mais cela suffit à en prendre plein la vue !

Alors qu’il est député du Selkirkshire, Walter Scott doit passer une partie de l’année à Edimbourg – le reste de son temps, il le passe à la campagne. D’abord dans une maison qu’il loue à Ashestiel, avant d’acheter sa propre demeure (qu’il décrit alors une « ferme de montagne ») en 1811. Il la renomme rapidement Abbotsford à cause du passé religieux de l’endroit.

Rapidement, le romancier et poète achète les terres adjacentes à la ferme : aujourd’hui, le domaine est immense ! En parallèle, il fait des changements dans la bâtisse. Mais pas beaucoup : il n’a pas l’intention de l’agrandir tant que ça, juste suffisamment pour pouvoir y loger sa famille. Cependant, de fil en aiguille, la demeure change et la ferme originale est démolie. A la place, c’est la merveille que l’on peut visiter aujourd’hui qui est bâtie.

Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott

Au cœur du quotidien de Sir Walter Scott

Au fil de la visite, nous découvrons un hall aux murs recouverts d’armures, d’armes, de blasons et de trophées. Puis une study room (un bureau, mais c’est moins classe dit comme ça), une bibliothèque, un salon, une armoirie, une salle à manger. J’ai trouvé la décoration relativement épurée pour ce genre de demeure. La chapelle est particulièrement simple, avec une jolie décoration bleue et blanche.

★ Il y a une activité très chouette pour les enfants : une série de flashcards avec des photos de détails. Les enfants peuvent s’amuser à retrouver les détails en question dans chaque pièce. J’ai visité Abbotsford avec une amie et sa fille de quatre ans, nous nous sommes probablement autant amusées qu’elle !

★ Il y a une sorte d’audio-guide, disponible via une application smartphone téléchargeable sur place. Nous l’avons téléchargée… puis complètement oubliée le temps de notre visite. Je ne peux donc pas donner mon avis sur le sujet, mais je pense que c’est intéressant si on veut en apprendre davantage sur chaque pièce.

Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott
La jolie petite chapelle adjacente à la demeure.

Errances dans les jardins et le domaine

Quand Sir Walter Scott décide d’agrandir la propriété, il ne fait pas les choses à moitié. Quelques années après avoir acquis Abbotsford, le romancier achète les terres adjacentes : de 110 acres à 1600 acres

Les jardins privés sont superbes au printemps. Même si la météo n’était pas particulièrement avec nous ce jour-là, ça ne m’a pas empêchée de m’extasier devant les tulipes en fleurs, aux couleurs incroyables ! Dans le domaine, on peut voir les écuries en pleine rénovation, et aussi un petit cimetières d’animaux domestiques, relativement courants pour l’époque.

Abbotsford, la résidence de Sir Walter Scott

Info pratiques

★ La résidence, la chapelle et les jardins sont ouverts tous les jours de 10 heures à 17 heures. L’entrée pour les trois coûte £11.70 pour un adulte, £5.10 pour un enfant. Il est également possible d’acheter un billet pour visiter les jardins uniquement, £5.90 pour un adulte et £3.10 pour un enfant. A savoir : il est possible de transformer son billet unique en pass annuel, gratuitement !

★ Il y a un parking gratuit sur place, ainsi qu’un café et des aires de jeu pour les enfants. Et des toilettes !

★ Le code postal à entrer sur Google Map est TD6 9BQ. L’entrée est marquée par un grand panneau.

✏️ Des suggestions de balades dans cette région d’Ecosse ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

4 commentaires

3 kleine grenouilles 21 mai 2021 - 10:12

C’est magnifique ! Je n’ai jamais lu de romans de Walter Scott, ton article me donne envie d’aller découvrir son oeuvre.

Répondre
Ophélie G. 24 mai 2021 - 10:20

Je te conseille plutôt de te tourner vers sa poésie, sauf si tu aimes les gros pavés de type Zola ! 😉 xx

Répondre
Lolli 21 mai 2021 - 16:10

ça a l’air trop cool, la bâtisse est magnifique !!!

Répondre
Ophélie G. 24 mai 2021 - 10:20

Je ne peux que confirmer ! xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite