Visiter l’Angleterre : English Heritage et National Trust

par Ophélie G.
6 commentaires
Visiter l'Angleterre : English Heritage et National Trust

Visiter des monuments en Angleterre peut rapidement être onéreux. En comptant une dizaine de livres sterling pour chaque visite, l’addition finale s’avère souvent plus salée qu’on ne l’imagine, surtout en groupe/famille. Il existe deux associations caritatives qui gèrent la plupart des endroits sympa à visiter en Angleterre : English Heritage et National Trust. Ces deux associations proposent un système de souscription qui peut potentiellement intéresser celles et ceux qui souhaitent découvrir le patrimoine historique anglais. Explications.

Important ! Les sites gérés par English Heritage et National Trust sont actuellement fermés à cause du Covid-19. Cet article est pour vous aider dans la préparation de votre voyage mais je ne vous encourage absolument pas à voyager au Royaume-Uni pour le moment. Pour plus d’infos sur le voyage au Royaume-Uni en cette période, je vous invite à consulter cette page de A Kiss From UK.

English Heritage et National Trust : explications

C’est une association caritative (charity) qui protège et gère plus de 400 bâtiments et monuments classés historiques et considérés comme ayant une importance nationale en Angleterre. Elle est gérée et financée par le gouvernement britannique. On retrouve beaucoup de châteaux médiévaux, de ruines romaines, de domaines ruraux et de sites préhistoriques.

Pour vous donner quelques exemples, les sites de Stonehenge ou le château de Tintagel (celui où serait né le roi Arthur, selon certaines sources) sont pris en charge par English Heritage.

Le National Trust est une association caritative privée, financée par les donations, abonnements, souscription des membres et visiteurs. En général, les domaines que le National Trust gère sont des donations.

Le National Trust regroupe aussi bien des bâtiments tels que des fermes, des maisons de campagnes, des domaines d’état ou encore des régions côtières et autres. En gros, tout ce qui est vieux et perçu comme précieux, et qui doit être protégé. Ravenscar, où je suis allée photographier des phoques, en fait partie par exemple.

Concrètement, quels sont les avantages de ces deux souscriptions ?

Personnellement, je vois beaucoup d’avantages à adhérer à une de ces deux associations, voire aux deux. Après, j’habite en Angleterre, ce qui me permet un accès plus large / plus aisé aux propriétés de ces deux charities. J’ai quand même listé les principaux avantages ci-dessous. Certains sont partagés par les deux associations, d’autres sont propres à chacune :

Visiter l'Angleterre : English Heritage et National Trust

Pour English Heritage et National Trust :

★ Accès gratuit à plusieurs centaines de sites.

★ Accès gratuit aux parkings des sites en question.

★ Participation à la préservation du patrimoine historique et naturel britannique. 

.

Pour English Heritage :

★ Accès gratuit à plusieurs sites en Irlande et aux sites gérés par Manx National Heritage sur l‘Île de Man.

★ Tarifs réduits pour certains sites gérés par Cadw au Pays de Galles et Historic Scotland en Ecosse.

★Accès gratuit à certains sites en Nouvelle-Zélande, gérés par Heritage New Zealand.

★ Réductions sur pas mal de sites associés (comme la Tour de Londres par exemple).

.

Pour National Trust :

★ Accès à des sites en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord.

★ Accès gratuit aux sites gérés par le National Trust for Scotland en Ecosse.

★ Accès gratuit aux sites gérés par les différents membres de l’INTO (International National Trusts Organisation) – dans 14 pays !

Combien ça coûte ?

C’est surtout ce qui rend le truc intéressant : le coût des deux adhésions ! Les deux associations proposent des prix vraiment intéressants pour celles et ceux qui souhaitent profiter à fond de leur séjour au Royaume-Uni. Il y a des tarifs individuels, famille ou joint. Les tarifs qui suivent sont ceux de mai 2020 et sont annuels.

English Heritage

Individuel

  • Adulte (+ de 18 ans) : £63
  • Senior (+ -de 65 ans) : £55
  • Etudiant (18-25 ans) : £49
  • Enfant : gratuit (jusqu’à 6 enfants par adulte)

Famille

  • 1 adulte et jusqu’à 6 enfants : £63
  • 2 adultes et jusqu’à 12 enfants : £109

Joint (vivant à la même adresse)

  • Deux adultes : £109
  • Adulte + Senior : £96
  • Deux adultes senior : £84

National Trust

Individuel

  • Adulte (+ de 26 ans) : £72
  • Jeune adulte (18-26=5 ans) : £36
  • Enfant (5-17 ans) : £10

Famille

  • 1 adulte + enfants ou petits-enfants : £78
  • 2 adultes + enfants ou petits-enfants : £126

Joint (vivant à la même adresse)

  • Deux adultes : £120

Est-ce rentable ?

Oui… et non ! En fait, tout dépend de votre voyage : situation personnelle/familiale, durée de votre séjour, fréquence de vos séjours mais surtout, propriétés que vous comptez visiter. S’il n’y a qu’un domaine dans votre to-do list, ça ne vaut pas du tout le coup de payer un abonnement. Par contre, si vous comptez visiter plusieurs endroits, c’est peut-être rentable

Le plus simple, c’est jeter un œil aux cartes d’English Heritage et de National Trust. Si vous faites la liste des endroits qui vous intéressent et que vous additionnez les tarifs, ça vous donnera un tarif global. A vous ensuite de voir si c’est rentable ou pas d’adhérer à un des deux organismes. 

Selon les régions, il y a plus ou moins de choix. Pour la Cornouailles par exemple : à gauche, les propriétés gérées par English Heritage et à droite, celles gérées par National Trust. Il pourrait sembler évident d’adhérer à National Trust pour cette région mais en réalité, beaucoup de points sur la carte ne sont pas des domaines à visiter mais plutôt des espaces naturels (donc gratuits, parkings mis à part).

Ce qu’il faut retenir

★ English Heritage et National Trust sont deux organismes en charge de la protection de domaines et propriétés en Angleterre.

★ Il y a des tarifs d’abonnement qui peuvent être intéressants selon votre situation.

★ Les abonnements vous permettent de profiter d’un tas de réductions / de visites gratuites dans les différentes nations du Royaume-Uni, mais pas uniquement.

★ Ça permet de participer à la préservation de chouettes endroits historiques et naturels.

Les deux associations sur le blog

Depuis deux ans, je suis abonnée aux deux programmes, ce qui m’a permis de voir de chouettes choses à moindre coût. En voici un échantillon en photos ! Les articles English Heritage et National Trust sont estampillés en tant que tels pour que vous puissiez facilement les retrouver sur le blog.

Bons préparatifs !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

6 commentaires

Emy 26 mai 2020 - 18:11

merci pour cet article…j’ai souvent pensé à prendre l’une ou l’autre, mais comme j’ai jamais réussi à me décider laquelle, et bien je ne l’ai jamais fait lol

Répondre
Ophélie G. 26 mai 2020 - 18:46

Je pense vraiment qu’il faut faire une liste de tous les trucs que tu veux voir pour te décider. :p J’avoue qu’en étant sur place, prendre les deux me paraissait plus simple. 🙂 xx

Répondre
Mariion2404 27 mai 2020 - 09:48

Je trouve que c’est une superbe idée et je pense avoir déjà visité un lieu de l’une des charity, la chaussée des géants. En France, comme je suis enseignante, j’ai le pass éducation qui me permet de visiter gratuitement des lieux normalement payants.

Répondre
Ophélie G. 1 juin 2020 - 11:23

Je ne savais pas qu’il y avait un pass enseignant en France, c’est top ça ! xx

Répondre
Marine 27 mai 2020 - 18:38

Ah merci beaucoup pour cet article ! J’avoue que je n’avais jamais trop porté attention à ces pass mais y’a deux ans, il y avait un monde fou pour prendre les billets en regardant les autres lieux dispos et ceux que nous voulions visiter on était gagnantes ! Quelques pounds économisés et de la file d’attente donc c’était au top !

Répondre
Ophélie G. 1 juin 2020 - 11:23

Exactement ! 😀 xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Je pars du principe que vous êtes d'accord mais si ce n'est pas le cas, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite