Chroniques anglaises #97 : National Sherlock Holmes Day

par Ophélie G.
10 commentaires
Chroniques anglaises #97 : National Sherlock Holmes Day

L’idée de commencer mes emails par autre chose que I hope you are well m’est devenue complètement étrangère. C’est devenu un réflexe, encore plus que de finir par Kind regards. Le pire, c’est que cette phrase, je l’utilise partout. Emails professionnels ou personnels, dans mes stories ou mes posts Instagram, quand je reçois ou passe un appel. I hope you are well, I hope you are alright. Une phrase devenue presque banale et qui se décline en mille et une façons. Je trouve que derrière ces mots se cache un sentiment assez terrible, assez difficile à expliquer avec des mots. Bref, vous l’aurez compris : j’espère que vous allez bien ! Sinon aujourd’hui 22 mai, c’est le National Sherlock Holmes Day ! Je parie que vous ne le saviez pas.

National Sherlock Holmes Day

Le Londres de Sherlock Holmes

C’est surtout l’anniversaire de Sir Arthur Conan Doyle, l’auteur qui a écrit les aventures de Sherlock Holmes (mais pas seulement !). Vous commencez à me connaître, vous savez à quel point j’admire ce personnage de la littérature britannique. Et bien voilà l’occasion rêvée d’en parler !

Déjà, j’ai mis à jour l’article sur Le Londres de Sherlock Holmes, en ajoutant les dernières adresses visitées / vues en février dernier ! Il m’en reste beaucoup à rayer sur ma liste (notamment les endroits mentionnés dans les livres), mais j’ai quand même bien avancé. 😀 Il y a aussi l’article sur le Sherlock Holmes Museum qui devrait vous intéresser – une immersion totale dans l’univers du célèbre détective anglais, au 221B Baker Street.

Et si vous avez envie d’en savoir plus sur comment Sherlock aurait pu être écossais, Sarah a écrit une chouette chronique sur le sujet !

Le saviez-vous ?

  • Sir Arthur Conan Doyle a dit que si Sherlock Holmes était la seule chose à laquelle les gens l’associeraient, il considérerait sa vie d’auteur ratée (il a écrit plein de trucs cool, notamment les aventures du Professeur Challenger).
  • D’ailleurs, l’auteur a essayé de tuer Sherlock parce que le personnage l’ennuyait. La série de livres aurait dû s’arrêter après The Final Problem. Les fans en ont décidé autrement ! Une citation qui me fait rire quand même : “I have had such an overdose of him that I feel towards him as I do towards paté de foie gras, of which I once ate too much, so that the name of it gives me a sickly feeling to this day” (« j’ai fait une telle overdose de Sherlock que je ressens envers lui la même chose qu’envers le fois gras, duquel j’ai trop abusé, et dont même le nom me rend malade »). 
  • Dans les livres, Sherlock Holmes n’a jamais porté le chapeau qui lui est systématiquement associé. C’est à l’illustrateur Sidney Paget qu’on doit cette association. En effet, en créant les illus pour The Strand Magazine dans lequel étaient publiées les histoires de Sherlock, Paget a décidé de lui enfoncer un chapeau deerstalker sur la tête. Depuis, c’est resté. 
  • Sherlock Holmes n’a jamais dit « élémentaire, mon cher Watson ». Il dit « élémentaire », il appelle John « mon cher », mais il n’a jamais associé les deux.

What’s up in England? / Covid-19

Depuis lundi 11 mai, le gouvernement britannique a levé les mesures de sécurité. Suffisamment pour qu’une grande partie de la population se sente en sécurité et fasse n’importe quoi. Le soleil et les températures chaudes (selon les critères anglais hein, faut pas pousser) sont de retour et avec eux, les comportements égoïstes de chacun. 

Un petit résumé des mesures qui peuvent vous intéresser. On peut :

  • Passer du temps en extérieur, que ce soit s’asseoir dans un parc ou apprécier le grand air, pique-niquer ou bronze.
  • Rencontrer une personne d’un foyer différent.
  • Faire du sport autant qu’on veut dehors.
  • Aller en jardinerie.

Le tout en respectant les 2 mètres de distance sociale. Par contre, on ne peut toujours pas :

  • Rendre visiter aux amis et à la famille (du moins, pas à l’intérieur de leur demeure).
  • Faire du sport en club et en intérieur.
  • Traîner dans les zones de jeux d’enfants.
  • Visiter une attraction touristique (elles sont toutes fermées de toute façon).
  • Se retrouver en groupe de plus de deux personnes (sauf les gens de votre foyer).

Si vous vous ennuyez, vous pouvez aller lire le document complet. Mais je vous préviens, c’est naze. C’est bien beau mais en pratique, c’est n’importe quoi. A Scarborough, il y a du monde absolument partout – c’est bondé, alors que tous les commerces sont fermés. Je n’ose plus sortir de chez moi, même pour marcher, parce que la plupart des « promeneurs » (qui se baladent toujours en groupe bien évidemment) ne respectent pas les distances de sécurité.

J’en ai marre de me prendre la tête avec les gens que je connais parce qu’ils ne comprennent pas l’égoïsme de leurs propos. J’ai l’impression de ne faire que ça ces derniers temps. Je crois qu’ils n’ont pas très bien compris ce que signifient les mots confinement, pandémie et crise sanitaire. Bon après tout, j’exagère peut-être un peu. Il n’y a plus que 300+ personnes qui meurent chaque jour au Royaume-Uni, pas de quoi en faire tout un drame, pas vrai ?

Bref, je ne vais pas m’étaler sur le sujet, j’ai envie que cet espace reste le plus positif possible. Mais merci à ceux qui m’écoutent quand j’enrage (vous vous reconnaîtrez ♥). 

Du côté de l’école

Sans grande surprise, c’est le bordel de ce point de vue là aussi. Je suis allée à l’école aujourd’hui pour du baby-sitting. Il y avait 12 élèves ce matin, 9 cet après-midi. Ça a été une lutte constante pour rappeler aux enfants qu’il y a une distance de deux mètres à observer. Vraiment, ça a été compliqué.

Bref, le gouvernement britannique exige que les écoles ouvrent le 1er juin (après les vacances de mai donc) pour certaines classes. En primaire, ce sont les Receptions, les Y1 et les Y6 qui sont touchés (petite section, CP et CM2 je crois). En secondaire, ce sont les Y10 et les Y12 qui sont concernés (les secondes et premières, qui ont leurs exams à la fin de l’année scolaire prochaine). L’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord ont déjà décidé que l’école ne reprendrait qu’à la rentrée 2021 donc c’est surtout l’Angleterre qui se retrouve concernée.

Les syndicats enseignants se battent contre cette réouverture, notamment à cause du manque de protection disponible pour les enseignants et les élèves (masques, gel hydroalcoolique, etc.). Mais pour le moment, le gouvernement ne plie pas. On devrait en savoir davantage en fin de semaine prochaine. Wait and see!

Je fais confiance à la direction de mon école pour prendre toutes les mesures sanitaires possibles. Je sais déjà que l’ouverture ne sera que partielle, seule possibilité pour que les élèves puissent respecter les distances de sécurité. Je vous en parlerai davantage une fois que tout sera mis en place, mais je sais d’ores et déjà que mon école ne réouvrira pas avant le 8 juin. 

Je vous souhaite un excellent week-end. ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

10 commentaires

Lolli 23 mai 2020 - 08:24

Eh oui les gens dehors ont des comportements égoïstes et bien inconscients. Mon voisin hier a fait un barbecue avec 30 personnes hier… Bien que cela ne soit pas interdit car c’est chez lui, je trouve très irresponsable. Ici les écoles ont rouvertes mais avec un système de classes par jour, cela a l’air de fonctionner car peu de parents envoient les enfants à l’école. Je travaille dans un collège, nous accueillons les 6 et 5. Pour l’instant, nous n’avons qu’une quarantaine d’enfants donc c’est vraiment gérable. Mais je me pose des questions pour septembre …
Tes photos de nature sont très belles, j’adore l’arc en ciel sur l’arbre. Prend soin de toi 🙂

Répondre
Ophélie G. 23 mai 2020 - 20:58

Ça me révolte ce genre de comportements ! A croire que ça y est, la crise est passée… Ça va être sympa quand ils vont se rendre compte de leur connerie !
Ça se passe comment pour toi de manière concrète ? Parce qu’ici, c’est un peu flou..
Il y a 14 arcs-en-ciel cachés dans le parc, j’en ai aperçu quelques uns, il va falloir que j’y retourne ! Prends soin de toi aussi. ♥ xx

Répondre
Clementine Tangerine 23 mai 2020 - 17:17

Ah, Sherlock, Sherlock. Je suis fan depuis toute petite. J’ai commencé par les dessins animés (plein d’adaptations différentes), les petites histoires, et puis… enfin les bouquins, les vrais de vrais ! ♥ Et j’aime toujours autant.

Répondre
Ophélie G. 23 mai 2020 - 21:00

Je suis en pleine lecture des livres, je prends mon temps pour savourer tout ça.. Le style de Conan Doyle est juste incroyable ! xx

Répondre
Mariion2404 24 mai 2020 - 08:44

Je vois que c’est le bazar partout. En France, depuis le 11 mai, il y a du monde en ville, dans les rues, dans les magasins et on a l’impression que la vie a repris normalement sauf que maintenant la grande majorité des gens porte un masque et se désinfecte les mains avant d’entrer dans les commerces.
Dans les écoles françaises c’est compliqué. Il a fallu organiser la reprise le 11 en respectant les gestes barrières, très difficile pour les enfants et on s’attend à du changement pour le 2 juin avec un possible retour d’autres élèves.
Bon courage à toi 🙂

Répondre
Ophélie G. 25 mai 2020 - 10:09

Merci pour ces infos. A quel genre de changements vous vous attendez du coup ? xx

Répondre
Camille 24 mai 2020 - 14:01

Hello Ophélie,
je ne connais pas assez Sherlock Holmes (je n’ai pas lu les livres), intéressant, ce que tu racontes.
Je vois que le RU reste sur sa lancée d’une gestion délicieusement absurde. Je comprends ton énervement. En France, les gens ne sont guère mieux en termes de comportements individuels. Ma bibliothèque municipale a poussé la logique préventive à l’extrême, et dans le même temps, les coiffeurs et les instituts de beauté travaillent or je ne vois pas comment peut-on réellement appliquer des gestes barrière quand on TOUCHE LES GENS. Bref.
Bon courage pour une éventuelle reprise en tout cas.

Répondre
Ophélie G. 25 mai 2020 - 10:10

Je te les conseille, ils sont trop chouettes. 😀
Non mais ça n’a aucun sens. Quand je vois que les tatoueurs ont réouverts, ça m’énerve. Comment peuvent-ils respecter les gestes barrières sérieux ?!
Merci beaucoup. xx

Répondre
Elia 23 juin 2020 - 12:19

Quooooi? Sherlock Holmes n’a jamais dit « élémentaire, mon cher Watson » ?? Mon monde vient de s’écrouler :O Haha non mais c’est pas le seul truc que j’ai retenu de ton article, mais pour le reste, je suis tellement désespérée avec la gestion de la pandémie ici que les mots me manquent… Enfin c’est surtout l’attitude des gens qui me révolte, ça s’est bien détérioré depuis l’écriture de ton article… Je bosse pour un entreprise de bus, et actuellement on galère à faire appliquer l’obligation de port de masques dans les transports en commun. C’est un geste tellement simple et ça rend les transports tellement plus safe pour tout le monde. Mais non il y a tout un tas de passengers qui refusent tout simplement de se couvrir le visage… BREF, ça me gave, mais bon à part continuer d’essayer de sensibiliser on peut pas faire grand chose…

Répondre
Ophélie G. 23 juin 2020 - 12:53

T’as vu, un véritable affront hein ! M’en parle pas, le comportement des gens est juste inconscient / incompréhensible.. Je comprends vraiment pas ce qu’il leur passe par la tête. 🙁 Mais comme tu dis, y a pas grand chose à faire.. J’espère que tu vas bien malgré tout. xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite