My Scottish diaries #13 | Vous reprendrez bien un peu de neige ?

par Ophélie G.
6 commentaires
My Scottish diaries #13 | Vous reprendrez bien un peu de neige ?

Cette semaine, il a beaucoup, beaucoup neigé à Edimbourg (et en Ecosse en général). C’est assez drôle parce que dimanche dernier, Sarah et moi étions en train de nous plaindre (un peu), de cet hiver qui nous semble bien long. Et puis, dans la journée, nous avons regardé par hasard cet épisode de Kaamelott où Bohort a un épisode dépressif à cause de l’hiver, de la neige et des journées sans lumière. Ça nous a fait mourir de rire. Nous n’avions aucune idée de ce qui nous attendait dans les jours à venir.

Chaos à Edimbourg

Lundi et mardi, ça a déjà été très tendu. La neige tombait, les routes n’étaient pas immédiatement sablées. Le retour à la maison à 22 heures était.. compliqué. Ma voiture glissait, était victime du fameux skidding, ce fléau sur les routes. Mais alors rien ne m’avait préparé à mercredi. Voici donc un nouvel épisode de mes aventures enneigées.

Je suis partie de la maison à 6h15 : je mets normalement 15 minutes à aller chez ma première cliente. Là, je me suis laissée 45 minutes, just in case. J’ai réussi, tant bien que mal, à conduire jusqu’à Dundas Street – mais il m’a fallu deux fois plus de temps que d’habitude. Les rues n’avaient pas du tout été salées, ça glissait, c’était extrêmement fatigant. Je me suis retrouvée coincée derrière un bus immobilisé : ça a été la goutte qui a fait déborder le vase, j’ai décidé de faire demi-tour et de ramener la voiture à la maison. Il était 7h quand je suis arrivée chez moi, heure à laquelle j’embauche.

Quand la neige paralyse la vie

Bien évidemment, je devais quand même aller au travail. Sauf que les bus ne passaient pas, ils étaient tous bloqués sur Leith Walk et Princes Street. Alors j’ai marché, sept kilomètres à travers la ville pour aller chez ma première cliente. Toute mon équipe a été paralysée ce jour-là, mais il a quand même fallu travailler, soutenir les personnes âgées qui avaient besoin de nous.

L’un dans l’autre, ça a été une chouette journée. Je suis certes rentrée exténuée (mais en Uber, faut pas déconner), mais j’ai pu prendre le temps de marcher d’un client à un autre, en prenant le temps de savourer le bruit de mes chaussures de marche dans la neige. Résultat des comptes : 22 kilomètres au compteur. Merci à Audrey d’ailleurs, qui m’a conseillé les collants sous le pantalon : au top, je n’ai pas eu froid ! Le combo collants / leggins / chaussettes de rando / chaussures de rando était parfait.

A un moment donné, je me suis demandé si je ne devais pas aller chercher la voiture : les routes ont été dégagées dans la journée, les bus circulaient, les voitures aussi. Et puis, il a reneigé et c’était pire. Zéro regret.

Une histoire de sableuses…

En soi, la neige ne me gêne pas. C’est l’hiver après tout, il faut s’attendre à ce genre de choses, même si ça ralentit le rythme de la vie à Edimbourg. Par contre, ce qui me gêne, c’est l’inefficacité du City Council de sabler les routes ! Ces grosses chutes de neige étaient attendues depuis plusieurs jours et pourtant, la capitale a complètement été paralysée par les routes recouvertes de neige. Il y avait des voitures abandonnées un peu partout dans le centre-ville. Certes, les grands axes ont profité du trafic et étaient relativement okay mais alors les routes secondaires, les allées et les parkings de résidence : l’enfer absolu.

Ceci étant dit, il y a quelque chose qu’on ne peut pas enlever aux sableurs (on va dire qu’ils s’appellent comme ça) : leur humour ! Sur le site Trunk Road Gritter Tracker, il est possible de suivre en direct le trajet des sableuses. Et alors, les mecs se sont lâchés sur les noms de leurs engins ! 

Parmi mes préférés : Mary Queen of Salt, Buzz Iceclear, Gritallica, Gritty Mercury et Sled Zepplin ! A vous de partager vos favoris, je suis curieuse !

My Scottish diaries #12 | Vous reprendrez bien un peu de neige ?

Explorer Edimbourg sous la neige

Bon, je ne vous cache pas que j’aime voir Edimbourg sous la neige. Je vous ai déjà montré ça d’ailleurs ! Aller se promener dans la vieille ville, apprécier le son des chaussures de marche au rythme des pas, croiser un millier de sourires. Alors oui, c’est la mort quand je bosse mais quand je suis en repos, ça me colle une pêche de dingue.

Avec le boulot, je suis allée du côté de Gorgie, mais aussi de Marchmont : qu’est-ce que c’était beau ! La lumière n’arrêtait pas de changer. Une minute le ciel était bleu, celle d’après il était recouvert de nuages. Entre deux chutes de neige et de grêlons, c’était amusant !

Pendant ma longue journée de travail mercredi, j’ai pris beaucoup de photos au rythme des kilomètres avalés. Et puis hier, j’étais off alors j’ai fait quelque chose que je rêvais de faire : monter sur les Crags, près d’Arthur’s Seat, alors que c’était enneigé. Une longue balade qui méritera un article à elle-seule, mais que je ne peux pas m’empêcher de teaser ici.

Crags, Edimbourg

Un beau week-end à vous ! ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

6 commentaires

3 kleine grenouilles 12 février 2021 - 14:53

Magnifique ! Avec la neige, cela donne un côté mystérieux à la ville.

Répondre
Ophélie G. 13 février 2021 - 11:27

Tu trouves ? Je trouve que ça lui donne des airs de Narnia moi… xx

Répondre
Annie 12 février 2021 - 15:51

Bravo pour votre endurance et votre responsabilité !

Répondre
Ophélie G. 13 février 2021 - 11:28

Merci beaucoup Annie ! 🙂 xx

Répondre
Camille 18 février 2021 - 17:14

Tes photos sont belles, comme toujours ! Et je pense que vous avez eu plus de neige à Edimbourg que nous à Glasgow. Il a neigé et ça a tenu, mais c’était moins épais.
Merci pour le lien vers Kaamelott, je n’avais pas vu celui-ci 😀
Et je te conseille le legging thermique de chez HeatHolders, c’est absolument merveilleux. Je mets ça sous mon pantalon de rando quand je pars en rando à la journée et je n’ai pas froid.
Bises

Répondre
Ophélie G. 18 février 2021 - 22:25

A Edimbourg, on a pris bien cher oui mais qu’est-ce que c’était beau !
C’est marrant que tu parles de leggings, je viens de commander et recevoir les collants de la marque HeatHolders. 😀 bien évidemment, il est arrivé alors qu’il ne fait plus vraiment froid.. Mais ce sera parfait l’année prochaine ! xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite