Une randonnée enneigée autour de Glencorse Reservoir

par Ophélie G.
Publié le Edité le 4 commentaires
Glencorse View, Pentland Hills

Une énième raison pour laquelle j’aime Edimbourg : la proximité de la nature. Inutile d’aller bien loin. Entre la mer au nord et nord-est de la ville et les collines au sud, il y en a pour tous les goûts. En 2015, j’ai découvert les Pentland Hills pour la première fois. Sarah et moi avions d’abord visité la Chapelle de Rosslyn avant d’aller nous perdre du côté de Glencorse Reservoir, à l’est du Parc Régional des Pentland Hills. J’y suis retournée il y a quelques semaines, pour une toute autre expérience : celle de la randonnée sur la neige !

Glencorse View, Pentland Hills

Douche froide en arrivant à Flotterstone

Le contexte actuel ne permet pas de partir à l’aventure très loin de chez soi. En route pour rejoindre mon amie Camille à Flotterstone, je me suis même demandée si je ne faisais pas erreur. Après tout, la pandémie et les restrictions sont toujours là, il est parfois difficile de savoir si on enfreint la loi ou non. Mes inquiétudes ont vite été reléguées au second plan face aux premiers paysages enneigés. A chaque virage, j’en prenais plein les yeux.

J’ai vite déchanté en me garant sur le petit parking derrière Flotterstone Inn : il était plein à craquer et j’ai peiné à trouver une place pour me garer. L’idée qu’il y ait autant de monde au même endroit me faisait peur et je n’étais pas spécialement à l’aise en sortant de la voiture. Et pourtant, Camille et moi n’avons croisé qu’une poignée de marcheurs pendant notre randonnée. La question n’a pas de réponse mais : où étaient tous ces gens garés sur le parking ?

Peu importe, nous nous sommes lancées dans la balade, et c’était une toute nouvelle expérience pour moi. Marcher sur la neige, j’adore !

Plusieurs personnes m’ont dit d’en profiter : apparemment, il ne neige jamais autant que ça dans la Central Belt, la ceinture centrale écossaise. Raison de plus pour sortir se dégourdir les jambes, dans le respect des restrictions liées à la pandémie.

Une randonnée multi-fonctions

Cette mini-randonnée avait plusieurs objectifs : (1) retrouver Camille, (2) m’éloigner de la ville pour profiter de la neige et (3) faire ma première randonnée de l’année. Pari tenu pour les trois, ça a été une journée awesome.

La neige a quelque chose de fascinant à mes yeux. Je n’en ai jamais vu beaucoup dans ma vie. A Poitiers, où j’ai vécu la majeure partie de ma vie, les flocons ne tombent presque jamais et je peux compter sur les doigts des deux mains les fois où j’ai pu profiter de jolis paysages enneigés. J’ai eu un tout petit peu plus de chance au Royaume-Uni.

D’abord à Glasgow à l’hiver 2011-2012 : une grosse tombée de neige et des colocs qui ont interrompu ma session d’écriture d’assignement pour la fac en insistant pour faire une bataille de boules de neige au Kelvingrove Park (et aussi le 1er avril, mais c’était une autre histoire). Puis à York à l’hiver 2017-2018, où la tempête Beast from the East avait frappé le pays de plein fouet. La ville médiévale s’était recouverte d’un épais manteau blanc qui avait tenu quelques jours. C’était l’époque où je préparais mon PGCE, les écoles de la ville avaient fermé. Une excuse toute faite pour m’emmitoufler dans d’épais vêtements et de profiter de la ville tôt le matin. Mais après ça, j’ai rarement vu un flocon.

Glencorse View, Pentland Hills
Glencorse View, Pentland Hills
Glencorse View, Pentland Hills
Glencorse View, Pentland Hills

Glencorse View : une boucle de quelques kilomètres

Parmi les nombreux chemins de randonnée qui partent de Flotterstone, Camille et moi avons suivi celui qui mène au réservoir de Glencorse, le Glencorse View. Il débute part un sentier étroit qui serpente entre les arbres, et qui débouche sur un chemin plus grand au pied des collines. Là, ça a été la claque visuelle pour moi. Les collines enneigées se dessinaient devant nous, immaculées et contrastant incroyablement contre le ciel bleu. C’était la journée idéale pour se dégourdir les jambes !

Nous avons suivi le chemin, à travers une succession de paysages plus enchanteurs les uns que les autres. Entre les arbres, à flanc de colline : la lumière jouait entre les feuillages et paraient le paysage d’une chaude lumière, incroyablement douce et belle. Je ne pensais pas que la neige pouvait avoir cet effet sublimatoire sur les environs.

Plutôt que de monter sur la colline voir le réservoir d’en haut, nous avons continuer de le longer. No regret, c’était magique.

Glencorse View, Pentland Hills
Glencorse View, Pentland Hills

Glencorse Reservoir 

Plus d’une fois j’ai eu l’impression d’avoir ouvert l’armoire qui mène à Narnia. Mais face au réservoir de Glencorse, cette impression s’est renforcée. Un réservoir, c’est un lac naturel ou créé par l’homme. En l’occurrence, celui de Glencorse a été construit entre 1820 et 1824 par un certain James Jardine pour alimenter les moulins d’Auchendinny, Milton Bridge et Glencorse, et pour approvisionner les habitants d’Edimbourg en eau potable. C’est encore le cas aujourd’hui.

Glencorse View, Pentland Hills

Quelques trésors en cours de route

Glencorse View, Pentland Hills

Un cottage abandonné du plus bel effet

Glencorse View, Pentland Hills

Derrière ce pont se cache une cascade

Glencorse View, Pentland Hills

Je me vois bien habiter ici

Infos pratiques

★ Il y a un parking derrière Flotterstone Inn (gratuit, il me semble). La capacité n’est pas très grande et c’est rapidement plein alors mieux vaux privilégier une arrivée tôt dans la journée.

★ Pour la team sans voiture, il est tout à fait possible de se rendre à Flotterstone en bus au départ du centre-ville d’Edimbourg. Les lignes 101 et 102 s’y arrêtent.

★ Il y a plusieurs chemins de randonnée dans ce coin des Pentland Hills. Ce site liste le top 13.

★ Le site opère un one way system à l’entrée/sortie du parking, ce qui permet aux marcheurs de se croiser tout en respectant la distanciation sociale, essentielle pendant la pandémie. Comme ça, pas besoin d’avoir peur en allant se promener : c’est safe !

Glencorse View, Pentland Hills

J’espère que cette balade hivernale vous aura plu. ♥

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

4 commentaires

3 kleine grenouilles 9 février 2021 - 09:54

Tes photos sont toujours aussi jolies. Je l’ai déjà dit mais un jour, nous viendrons en Ecosse.

Répondre
Ophélie G. 11 février 2021 - 18:48

Je l’espère tellement ! C’est tellement beau en ce moment. ♥♥ xx

Répondre
Lolli 11 février 2021 - 10:10

Quelle balade magnifique !! J’en ai encore pris plein les yeux. Puis l’Écosse sous ce manteau neigeux, c’est tellement beau !!! On dirait le cottage dans The Holidays <3

Répondre
Ophélie G. 11 février 2021 - 18:51

Merci Lolli !
C’est marrant, j’ai vu The Holidays pour la première fois cet hiver et maintenant que tu le dis, ça y ressemble en effet ! xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite