Visiter St Andrews en hiver

par Ophélie
Publié le Edité le 8 commentaires
Visiter St Andrews en hiver

L’été dernier, j’ai embarqué une amie pour un mini road trip dans le Fife : il aurait pu se terminer à St Andrews mais faute de temps, nous étions allées jusqu’à Crail, avant de rentrer doucement à Edimbourg. C’était clairement une bonne idée car si la ribambelle de villages se visitait rapidement, St Andrews mérite qu’on s’y pose quelques jours pour en profiter complètement. St Andrews en hiver : on fait quoi ?

(1) On se balade au cœur de l’Université de St Andrews

Non seulement l’Université de St Andrews est l’une des universités les plus réputées du Royaume-Uni, c’est aussi la plus vieille université en Ecosse. Elle date de 1413 et c’est la troisième université du monde anglo-saxon à avoir été fondée, juste après celles d’Oxford et de Cambridge. Fun fact : il y a plus de 10000 étudiants dans cette petite ville écossaise !

L’Université de St Andrews avait autrefois trois colleges : United College, St Mary’s College et St Leonard’s College. C’est peu comparé aux grandes universités britanniques (il y en a 31 à Cambridge par exemple). Les bâtiments existent toujours mais ce système collégiale n’existe plus depuis pas mal de temps maintenant. (Merci Camille pour ces précisions ♥).

Comme dans la plupart des universités britanniques, il est possible de se promener dans le campus et d’admirer l’architecture. De toute façon, dans les villes universitaires, la ville s’est développée autour des bâtiments collégiaux. Impossible de passer à côté. Ça m’a clairement fait pensé à l’Université de Glasgow. ♥

(2) On visite le musée de Wardlaw dans l’Université

L’Université de St Andrews abrite le Wardlaw Museum, gratuit à visiter. Ce musée universitaire offre quatre galeries thématiques organisées autour de la recherche universitaire, avec de l’art, de l’histoire, des sciences et de l’histoire naturelle.

J’ai beaucoup aimé ce musée, notamment parce qu’il y a des trucs à tripoter et que moi, j’aime bien ça (phrase à ne pas sortir de son contexte, je parle des musées uniquement). Ça permet de comprendre le fonctionnement de certaines choses, et moins barbant qu’un panneau explicatif. C’est sympa pour les enfants, mais aussi pour les adultes.

7 The Scores, St Andrews, KY16 9AR – Entrée gratuite – Ouvert de 11h à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 17h le week-end.

Un avantage de visiter St Andrews en hiver : on avait le musée pour nous tous seuls !

(3) On erre sans but dans les rues et on s’émerveille devant les portes

Avec St Andrews, on retrouve le côté pittoresque et historique des grandes villes universitaires britanniques. Tout un tas de petites boutiques, indépendantes ou grandes chaînes, s’alignent bien sagement le long des rues pavées. Les portes des maisons rivalisent de mignonneté, les bâtiments les plus anciens ont retrouvé leur grandeur d’antan. St Andrews, c’est vraiment mignon comme tout.

Le bâtiment ci-dessus fait partie de l’Université de St Andrews.
Il a l’air de souffrir, le pauvre !

(4) On découvre le château de St Andrews

A quelques pas du musée de Wardlaw, il y a les ruines du château de St Andrews. Le château est actuellement en rénovation, comme pas mal de ruines en Ecosse en ce moment (voir les abbayes de Melrose et Dryburgh dans les Borders par exemple). Il est quand même possible de s’en approcher, et de se promener autour.

Il y a un petit musée sur l’histoire des lieux, avec des figures grandeur nature qui font cheap et sont kitsch à souhait. C’est quand même intéressant malgré tout.

Le château de St Andrews est encore plus vieux que l’université : il date du XIIe siècle. C’était la résidence officielle de l’évêque (puis archevêque) d’Ecosse pendant le Moyen-Âge. S’il était à l’époque très important, le château a peu à peu perdu de son prestige, notamment à cause de la Réforme et de la dissolution des monastères (l’explication complète est dans cet article).

L’archevêque John Hamilton (1546-1571) fit de chouettes changements dans le château, mais comme il s’opposait à la Réforme, il fut pendu. Quand les archevêques furent totalement abolis en 1592, le château resta à l’abandon. Au début du XIXe siècle, le Grand Hall s’effondra dans la mer et les bâtiments souffrirent de l’érosion, jusqu’à ce qu’une digue fut construite en 1886. Aujourd’hui, il ne reste pas grand chose du château.

The Scores, St Andrews, KY16 9AR – Entrée gratuite le temps des travaux – Ouvert tous les jours de 10h à 16h en automne/hiver et de 9h30 à 17h au printemps/été.

(5) On admire les ruines de la cathédrale

Les ruines s’admirent de loin, car le lieu est totalement fermé au public. Il est d’ailleurs entouré de barrières en métal très laides qui, en plus de dissuader les gens de s’approcher de trop près, empêchent également de prendre des photos. Heureusement, Stephen est grand et a pu me prendre une photo ou deux… c’était sans compter son absence totale de perspective : ses photos ne sont pas très bien cadrées. Qu’importe, la cathédrale a l’air impressionnante et j’espère pouvoir la visiter un de ces jours.

The Pends, KY16 9QL – Fermée au public jusqu’à nouvel ordre.

Mes bonnes adresses à St Andrews

Où se garer ? Il y a plusieurs parkings à St Andrews, tous payants. Il vaut mieux privilégier les Long Stay, qui permettent de rester garé plusieurs heures à moindre coût (et sans avoir à déplacer la voiture une fois le temps passé).

Où loger ? L’Ardgowan Hotel est idéalement situé près du centre-ville (Playfair Terrace, 2 North Street, KY16 9HX). J’ai bien aimé notre chambre : elle n’était pas très grande mais vraiment confortable, avec une salle de bain à l’écart et beaucoup de rangement. Fun fact : il y avait même un coffre-fort dans le hall de la chambre, au cas où nous aurions eu besoin de cacher quelque chose.

★ Où manger ? Pizza Power, nous avons dîné à Mozza (39 Bell Street, KY16 9UR) parce que nous avions fort envie d’une pizza (no shit Sherlock). C’était bon.

Où boire un café ? The Cottage Kitchen (5 Logies Lane, KY16 9NL) est très mignon, et j’ai adoré les peintures et illustrations qui décoraient les murs.

Bonnes adresses : Highland Soap Company (147 Market Street, KY16 9SF) pour se faire plaisir avec des savons faits-main, dans les Highlands. J’aime beaucoup (+++) le savon liquide pour les mains au whisky et miel.

 

A faire à St Andrews (hors hiver)

★ Une visite guidée du gargantuesque terrain de golf. St Andrews est réputé pour ce sport !

★ Le musée de St Andrews à l’air super intéressant.

★ Les jardins botaniques.

✨ Réservez vos visites guidées à St Andrews ✨

Les liens suivants sont affiliés, et choisis avec soin. En passant par ces liens pour réserver vos activités, je touche une petite commission, sans que ça ne change rien pour vous ! C’est une chouette manière de soutenir le blog, merci à vous !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

8 commentaires

Camille 15 mars 2022 - 11:55

Alors petit rectificatif (comme j’ai bossé pour eux, je me permets 😉 ) : il n’y a plus du tout de colleges à St Andrews. Le système a été abandonné je ne sais plus quand, mais il y a longtemps (peut-être au XVIIIe, à vérifier). Les colleges que tu cites n’existent plus en tant que tels (il reste les bâtiments mais le système collegial façon Oxbridge n’a plus cours). Sinon, je suis d’accord, c’est hyper mignon. Les librairies sont chouettes, pour une si petite ville, ça vaut la peine de les visiter, y compris celles d’occasion.
Le musée de la ville est très très petit, en revanche le jardin botanique vaut le coup !
Bises

Répondre
Ophélie 15 mars 2022 - 17:53

Flûte, j’ai mal fait mes recherches ! Merci beaucoup pour ces précisions, je modifierai l’article dès que possible. Je note pour les jardins et le musée. C’était comment de bosser pour la fac ?! Bises x

Répondre
3kleinegrenouilles 15 mars 2022 - 21:07

C’est très mignon comme petite ville. Le genre d’endroits où j’aurais aimé faire mes études… mais Poitiers, c’était pas mal aussi. 😉

Répondre
Ophélie 16 mars 2022 - 10:10

A choisir entre la fac de Lettres et Langues de Poitiers et St Andrews, je choisis St Andrews ! :p x

Répondre
3 kleine grenouilles 19 mars 2022 - 20:45

Attends, moi, j’étais à l’Hôtel Fumé. Il est beau, non ? Bon, en vrai, les cours étaient dans le bâtiment années 70 moche à côté… :p

Répondre
Ophélie 20 mars 2022 - 10:58

Ah ouais, l’Hôtel Fumé est très beau. J’étais dans la partie moche, pas dans le centre-ville ! x

Répondre
Adrienne - Madame Dree 21 mars 2022 - 09:42

C’est vraiment un superbe endroit !! Quelle balade magnifique 🙂

Répondre
Ophélie 22 mars 2022 - 18:53

Toute la région regorge de pépites ! x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite