Faut-il visiter le Zoo d’Edimbourg ?

par Ophélie
Publié le Edité le 6 commentaires
Faut-il visiter le Zoo d'Edimbourg ?

Décider d’aller au zoo n’est jamais évident. Il y a toujours ce tiraillement entre l’excitation de voir des animaux et de s’émerveiller devant leur degré de mignonnerie, et la tristesse de les voir évoluer en cage alors qu’ils seraient bien mieux dans leur habitat naturel. Je n’avais encore jamais visité le zoo d’Edimbourg, mais ça faisait partie des possibilités d’un week-end entre amis. Après quelques tergiversations, Alex et moi avons décidé d’aller au zoo par un dimanche grisâtre coincé entre deux tempêtes.

Nous avons eu de la chance, nous sommes passés entre les gouttes, malgré les nuages hyper menaçants. Nous avons bien aimé la visite : nous ne nous attendions pas à voir énormément d’animaux en extérieur à cause du temps et de la saison (note : visiter un zoo en hiver n’est pas la meilleure des idées). Au final, nous avons vu beaucoup de petites bêtes, plus ou moins mignonnes.

Je vous livre mon top 3 des animaux tellement adorables que tu les mettrais bien dans ton sac ni vu ni connu :

Première position : les pandas roux

Autant je ne suis pas super fan des pandas (je comprends pas la hype autour de ces nounours), autant les pandas roux me font fondre. Ils sont incroyablement beaux et ont l’air particulièrement fluffy. Quand tu les vois, tu as juste envie de leur faire des câlins.

Deuxième position : les pinguins

Toutes espèces confondues (mais mention spéciale à ceux qui ont des petites touffes de cheveux jaunes et les yeux rouges) : ils ont l’air si ridicules quand ils marchent les bras (?) en l’air qu’ils en deviennent adorables.

Troisième position : les loutres

A défaut d’en avoir vu dans la nature écossaise… Je me contente de celles du zoo. Si vous aviez entendu leurs petits couinements trop adorables. Je regrette de ne pas avoir enregistré ça. Puis, ils restent groupés et c’est fascinant de les regarder gambader.

Au Zoo d’Edimbourg, j’ai aimé :

★voir des animaux que je n’avais encore jamais vus, notamment des koalas.

★ pouvoir discuter avec le personnel et leur poser des questions (note : j’ai appris que le cousin le plus proche du familier est le paresseux, et que les oryctéropes du Cap (les aardvarks) n’ont rien à voir avec eux. Voilà, you’re welcome) (un bébé aardvark est né au zoo de Chester il y a quelques semaines et il est cute as fuck, voyez par vous-même).

★ que les animaux puissent se mettre à l’abri des regards si ça leur chante (même si, par conséquent, le visiteur ne les voit pas tous).

★ qu’il y ait peu de monde bien que ça ait été le dernier jour des vacances scolaires en Ecosse.

J’ai moins aimé :

★ que certaines cages me paraissent minuscules, notamment les espaces intérieurs. C’est chouette que les animaux puissent se mettre à l’abri du mauvais temps, ça l’est beaucoup moins quand ces abris sont minuscules et qu’il pleut toute la journée (coucou les rhinocéros).

★ qu’il n’y ait pas de réel sens de visite ; nous sommes passés à côté de plusieurs animaux.

★ que le prix ne soit pas moins élevé en hiver, alors que la plupart des animaux sont en intérieur et souvent bien cachés.

Est-ce essentiel de visiter le Zoo d’Edimbourg ?

Absolument pas. Ce n’est clairement pas le genre de visite que je recommande pendant un séjour à Edimbourg, à moins que ce ne soit la dixième fois que vous veniez et que vous ayez déjà fait tout ce que vous vouliez faire. Le zoo d’Edimbourg n’est pas spécial : à part les pandas, les koalas et les paresseux qu’on ne voit pas partout, il y a tous les animaux vus et revus au zoo (SAUF qu’il n’y a PAS d’éléphants et ça, c’est la lose).

Le prix de la visite est très élevé par rapport aux autres activités à faire dans la capitale, et le zoo n’est pas du tout dans le centre. Ça demande une certaine organisation et un budget pour s’y rendre.

Infos pratiques

★ Pour le moment, il faut réserver son billet en ligne : il faut choisir son jour de visite, mais également son heure d’arrivée. Une fois sur place, on peut passer autant de temps qu’on veut dans le zoo. Direction le site du zoo pour acheter ses billets.

★ Un billet adulte coûte £21.95, un billet enfant coûte £12.50. Selon le jour de visite, il y a parfois des promotions, c’est à vérifier sur le site du zoo.

★ Le zoo se trouve dans le quartier de Costorphine. Les bus Lothian Buses 12, 26 et 31 s’arrêtent devant les portes du zoo. Il y a un parking, gratuit jusqu’à nouvel ordre. Le parking n’est pas très grand et il est conseillé de venir en transport en commun par jour de grande affluence.

★ Il y a bien évidemment de quoi se restaurer et boire sur place.

★ Envie d’autres idées de visites à Edimbourg ? Suivez le guide !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

6 commentaires

Clementine Tangerine 14 mars 2022 - 11:07

Ça me fend le cœur de les voir privés de liberté(s)… Visiter un zoo (ou un aquarium) c’est non, pour moi.
Le seul moment où j’avais été tentée par une visite au zoo d’Édimbourg c’était pendant Hogmanay, pour aller voir les lanternes géantes. Sauf que, comme c’était au zoo, je n’ai pas voulu y aller !

Répondre
Ophélie 14 mars 2022 - 14:07

Je comprends tout à fait !

Répondre
Camille 14 mars 2022 - 15:28

C’est en effet compliqué. La dernière fois que je suis allée à Berlin, j’avais vraiment très envie d’aller au zoo, et c’était génial, mais comme toi, je suis toujours triste de les voir en cage. En même temps, vu l’étendue du massacre dans la nature et l’avancée de l’Extinction géante, les zoos commencent à jouer un autre rôle : celui de conservatoires. C’est désespérant.
Bref. J’adooooore les pandas roux, il y en a à la Ménagerie du jardin des plantes à Paris, et ils sont trop mignons !

Répondre
Ophélie 14 mars 2022 - 18:56

C’est comme ça que je vois les zoos malheureusement, comme des lieux de conservation des espèces les plus en danger. 🙁 Ça en fait des lieux intéressants pour les enfants je trouve, pour les sensibiliser aux problèmes de l’écologie. Les pandas roux sont tellement fluffy ! ♥ x

Répondre
Catherine 14 mars 2022 - 23:07

Nous avons eu un temps la carte à l’année du zoo de Hambourg (Hagenbecks Tierpark). Clairement, pour les enfants, c’est fascinant… même si à la première visite, mon fils (un an et demi à l’époque) avait snobé les éléphants et préféré les poules et les poubelles ! Entre temps, les enfants ayant grandi, nous préférons aller dans un parc animalier situé en dehors de Hambourg (Wildpark Schwarze Berge). Pas d’animaux très exotiques mais de grands espaces naturels pour les animaux. C’est un bon compromis.

Répondre
Ophélie 15 mars 2022 - 09:56

Les enfants restent des enfants, qu’importent le contexte !
En parlant de parc animalier, je suis allée dans un centre de protection des cerfs la semaine dernières, et c’était vraiment sympa. Comme tu dis, c’était un très bon compromis ! x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite