De Rosslyn Chapel aux Pentland Hills : une journée en dehors d’Edimbourg

par Ophélie G.
Publié le Edité le 2 commentaires

Le réseau de bus d’Edimbourg est particulièrement bien pensé. Même sans voiture, il est facile de se déplacer dans la ville et ses alentours. Ça faisait très longtemps que Sarah et moi voulions aller visiter la Rosslyn Chapel, notamment rendue célèbre pour le rôle qu’elle joue dans le roman de Dan Brown, The Da Vinci Code

Rosslyn Chapel et les ruines de Rosslyn Castle

Le bus 37 nous a emmenées à Roslin, une petite ville à l’est des Pentland Hills. De l’arrêt de bus, la Chapelle de Rosslyn est aisément accessible à pieds. Nos billets d’entrée achetés, nous avons pu pénétrer sur les lieux tant attendus.

Au premier abord, nous avons été légèrement déçues, parce que la chapelle est vraiment petite. Mais alors vraiment, vraiment. Si sur les photos on croirait voir une majestueuse chapelle, ben c’est raté. Ceci dit, la déception a été balayée dès que nous sommes entrées à l’intérieur. Malheureusement, les photos sont interdites, il faudra se contenter de notre mémoire.

Il m’est difficile de décrire tout ce nous y avons vu : la délicatesse des gravures, le foisonnement des symboles, la majesté des ornements. Nous avons été très surprises de voir ce mélange d’iconographies religieuses : parmi les symboles chrétiens se glissent des symboles scandinaves (dragons entrelacés), des symboles celtes liés à la nature, et autres merveilles. Si le prix de l’entrée (£9) peut freiner votre envie, passez outre. C’est quelque chose que vous ne regretterez pas.

Rosslyn Chapel

Après cette visite qui nous a laissé des étoiles dans les yeux, nous sommes descendues le long d’un petit chemin de terre pour aller voir les ruines du château qui se trouvent un peu plus bas que la chapelle. C’est vraiment des ruines et rien d’autres.

A la découverte du Pentland Hills Regional Park

Après, ça c’est corsé. Nous devions reprendre le bus pour rejoindre le Pentland Hills Regional Park, le parc régional au sud d’Edimbourg. Nous avons bien pris le bon bus, mais quand il a fallu changer, nous nous sommes plantées. Heureusement, les smartphones, ça change la vie ! Nous avons checké l’endroit où nous étions, et nous avons finalement préféré marcher jusqu’à l’endroit où le bus aurait dû nous déposer.

Nous avons donc rejoint le Flotterstone Information Center, pour déjeuner et récupérer une carte du parc. Après ça, nous étions parées pour traverser une partie du parc et rejoindre un endroit où nous pourrions reprendre le bus pour rentrer.

Notre randonnée à travers les Pentlands a été formidable. Plutôt que de suivre un seul chemin, nous n’en avons fait qu’à nos têtes et ça n’a pas été plus mal. Après avoir croisé un peu trop de marcheurs à notre goût, nous avons fini par prendre de la hauteur. Parfait, nous nous sommes retrouvées seules au monde, avec les moutons et leurs bébés.

Au programme : collines, réservoirs d’eau et forêts. Le ciel s’est un peu couvert dans l’après-midi, mais ce n’était pas un mal du tout. Marcher, ça tient chaud alors nous avons vraiment apprécié cette fraîcheur inespérée. 

Une première balade dans les Pentland Hills vraiment chouette !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

2 commentaires

Sarah 19 avril 2015 - 21:44

La meilleure journée àmon goût !!! C'était tellement parfait ! *.*

Répondre
Evilfromparadize. 19 avril 2015 - 21:45

La semaine entière a été parfaite ! ♥

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite