Northwood Trail : l’unique sanctuaire de fées en Angleterre

par Ophélie G.
22 commentaires
Northwood Trail : l'unique sanctuaire de fées en Angleterre !

Quand j’étais ado, je rêvais devant les images de la mini-série Le 10e Royaume (que je conseille vivement, même si maintenant c’est kitsch et cheesy à souhait). Alors quand, en cherchant ce qui pouvait rentrer dans mes Escales Insolites, je suis tombée sur le nom du Northwood Tail Fairy Sanctuary – le seul et unique sanctuaire de fées en Angleterre, il ne m’en a pas fallu davantage. Pour l’amoureuse de fantasy et de nature que je suis, c’était l’endroit rêvé !

👉 Découvrez mes autres Escales Insolites au Royaume-Uni !

Into the woods
I love to lose my mind
and find my soul.

Cet endroit unique est (bien) dissimulé au coeur d’une forêt et il est très facile de louper le chemin qui permet d’y accéder. Je parle en connaissance de cause, j’ai dû m’y reprendre à deux reprises pour trouver comment parvenir sur le chemin, mon GPS a bien failli devenir fou. J’imagine que c’est mieux pour protéger les petits habitants de la forêt…

Inutile d’avoir des enfants pour apprécier l’endroit : Sarah et moi nous sommes beaucoup amusées en suivant les sentiers, à la recherche des petites maisons enchantées. Fées, elfes, gobelins ou encore lutins, nous ne savions pas tellement à qui appartenait chacune d’entre elles mais peu importe, la magie était belle et bien au rendez-vous.

Le but du Northwood Trail

L’essence même du Northwood Trail, c’est de créer une connexion, un lien unique avec la nature, dans sa forme la plus belle. C’est l’endroit rêvé pour laisser libre court à son imagination et pour imaginer les histoires les plus féeriques !

La forêt est très bien pensée et tout a été créé pour permettre à la nature de continuer à pousser dans son état naturel, tout autour du chemin de 1.5 kilomètres. La veille du jour où nous y sommes allées, un beau jour d’automne, il avait beaucoup plu. Le parking était extrêmement boueux mais aussi incroyable que cela paraisse, le sentier était parfait – inutile d’avoir des chaussures adaptées, une bonne paire de Converses nous a suffi pour nous balader sans le moindre souci.

L’antre d’un gobelin, à n’en pas douter !

L’entrée se fait via un petit portail qui jouxte le café – le ton est donné dès le départ, avec une minuscule porte permettant l’accès à une souche de bois. Nous avons bien évidemment toqué, mais personne ne nous a répondu. Il paraît que les fées sont extrêmement timides.

Nous nous sommes promenées sur le sentier librement, en suivant nos envies. Il n’y avait pas tellement de monde, et c’était plutôt sympa pour apprécier une journée de weekend. Il y avait bien quelques familles, mais les cris des enfants étaient étouffés par la nature – lush ! Nous avions l’impression d’être seules au monde ! Impossible de se perdre au cœur du bois, même quand le chemin se sépare – il suffit de choisir un sentier et de le suivre. Nous avons plus ou moins suivi les panneaux de bois qui indiquaient des endroits merveilleux. 

Le sentier est bien réfléchi et même en faisant un peu n’importe quoi, on finit toujours par retomber dans le sens de la balade.

Aucune déception !

Promenons-nous, dans les bois

Marcher au cœur de la nature a un effet tellement reposant (il parait que ça a été scientifiquement prouvé !). Nous sommes probablement restées deux ou trois heures à arpenter le chemin, à chercher les maisons des fées et à défaut de leurs résidents, à nous extasier sur les papillons et les libellules qui volaient dans les sous-bois. Et les champignons aussi – j’ai vu des amanites tue-mouches pour la première fois !

Il y a plusieurs endroits à ne pas manquer : le labyrinthe des saules (construit autour de saules massifs qui bloquent certains accès, où nous nous sommes perdues), des souches habitées, un pont gardé par un troll (probablement parti pique-niquer à l’heure où nous l’avons traversé), un kissing bridge, des champignons géants (et des tout petits aussi), la cour de justice et bien sûr, des villages entiers de fées !

Northwood Trail : l'unique sanctuaire de fées en Angleterre !

La merveilleuse histoire de Northwood Trail

Tout commence en 2008, lorsqu’une incroyable découverte est faite dans les bois, alors que des fouilles archéologiques s’y déroulaient. Des fragments de reliques de fées et d’elfes sont découvertes, ainsi qu’une partie importante de la collection d’un certain professeur Harvey John Howland, collectionneur féérique, chercheur et membre de la New Society of Arcane Natural History. Cette société, bien méconnue encore aujourd’hui, est liée au mouvement préraphaélite et aux transcendalistes de la Nouvelle Angleterre. Le professeur aurait alors en correspondance avec Arthur Rackham, illustrateur, et Sir Arthur Conan Doyle – l’auteur des célèbres aventures de Sherlock Holmes !

L’ouverture du Northwood Trail

Il semblerait que le professeur Harvey John Howland, canadien de naissance, mais yorkshirien de coeur, ait fait de Northwood son chez-lui. C’est du moins ce qu’indiquent les trouvailles de 2008 : ses écrits, de ses journaux et croquis furent retrouvés, ainsi qu’une partie de sa collection d’antiquités féeriques. Les petites maisons que l’on peut voir dans le bois viennent de sa collection personnelle et après une restauration plus que nécessaire, ont été remis en place au coeur des bois.

Les habitants des bois ont accordé aux personnes en charge duNorthwood Trail la permission de faire entre le public dans le domaine – un privilège incroyable pour le commun des mortels ! Néanmoins, si le Petit Peuple n’est pas contre la présence d’étrangers, ce n’est pas pour autant qu’ils sortent à découvert pour vous accueillir…

Le musée des fées

La balade se termine dans le musée des fées, le Fairy Museum. La salle est minuscule et ressemble à un cabinet de curiosité. C’est là qu’est présentée une partie de la collection du professeur Harvey John Howland. Et quelle collection ! Croquis et esquisses, épais ouvrages sur le monde féerique, vêtements du Petit Peuple – tout y passe. J’ai particulièrement aimé les robes de princesse, et l’attention portée aux détails (elles ont toutes été réalisées avec des éléments de la nature, c’est juste magique).

Oh, et l’armoire aussi, qui mène vers un monde encore plus magique – un peu à la manière de Narnia !

Infos pratiques

★ Il est impératif d’acheter ses billets en avance sur Internet. Vous pourrez choisir un jour et une heure pour arriver sur place. Le parking est petit et les espaces sont limités – ce qui explique cela. Rendez-vous sur le site pour l’achat de billets.

★ Il faut compter £8.90 pour un tarif adulte et £6.90 pour un tarif enfant.

★ Le Northwood Trail n’est accessible qu’en voiture. Le code postal est YO41 1AP, mais il vaut mieux se fier à Google Map qu’à un GPS lambda – il sert plusieurs adresses sur des kilomètres.

★ Le café sur place est un chouette endroit où se poser pour profiter un instant d’une boisson chaude et d’un goûter. L’ambiance est cosy à souhait : vieux mobilier en bois, feu de cheminée qui crépite, branchages et chandelles en guise de déco.

Our souls dream
of tangled roots of trees.

Alors, vous y croyez vous ?

Vous avez déjà visité ce genre d’endroits ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

22 commentaires

Clementine Tangerine 4 mars 2020 - 10:39

Oh là là, mais c’est tellement adorable. Et beau !
J’adore ce genre de lieux insolites.
Quand j’étais petite, je croyais aux pixies et je rêvais d’en voir. Haha ! Pendant mes vacances en Cornouailles et dans le Devon, j’ouvrais l’œil. En vain, malheureusement. Mais ils sont coquins…

Répondre
Ophélie G. 4 mars 2020 - 18:00

J’adore aussi ! C’était vraiment, vraiment magique et j’ai bien envie d’y retourner pour les visites nocturnes ou au printemps.. 😀
J’ouvre toujours l’oeil dans les bois, mais je n’en vois jamais… xx

Répondre
Ben 5 mars 2020 - 08:24

Oh c’est tellement mignon ! J’aime beaucoup l’article et il m’a fait voyager. Moi qui vais en Angleterre en aout, je garde l’article de côté.

Répondre
Ophélie G. 5 mars 2020 - 16:25

Tu vas dans quelle coin de l’Angleterre cet été ? xx

Répondre
Ben 6 mars 2020 - 08:36

Je vais faire un road-trip dans les Cotswolds.

Répondre
Ophélie G. 6 mars 2020 - 16:24

Bon, le Yorkshire n’est pas tout à fait la porte d’à-côté mais il y a de jolies choses à voir dans ce coin aussi. 🙂 Je n’y suis allée qu’une fois, pour une journée, et j’avais adoré. Bon road trip ! xx

Répondre
Lilyandko 5 mars 2020 - 08:37

L’ambiance a l’air vraiment féérique, l’univers un peu magique Une excursion super original pour un prix non excessif, j’aime beaucoup

Répondre
Ophélie G. 5 mars 2020 - 16:26

J’avoue, le prix est dérisoire ! xx

Répondre
Audrey 5 mars 2020 - 17:16

Oh lala mais quel lieu féerique ! Je suis bien contente de l’avoir découvert grâce à toi et au fait que tu étais en Une sur Blogs Campus !
Ce genre d’endroit donne vraiment envie de s’y perdre loin de tout !
Des bisous
Audrey

Répondre
Ophélie G. 5 mars 2020 - 17:54

Bienvenue Audrey ! Se perdre dans ce genre d’endroits, c’est juste magique ! xx

Répondre
Jen On The Road 5 mars 2020 - 23:34

Merci Mercii pour cette sublime découverte !! Ton article m’a complètement fait rêvé.
Je suis complètement fan !! Je ne savais pas du tout que ça existait, c’est trop mignon.
Puis c’est une belle histoire… J’ai juste envie d’y aller.

Répondre
Ophélie G. 6 mars 2020 - 16:20

Pari tenu ! J’espérais faire rêver quelques personnes avec ce superbe endroit. 😀 Viens, je te ferai visiter ! xx

Répondre
Marianne 6 mars 2020 - 08:36

Moi qui adore tout ce qui a trait aux créatures fantastiques… Ça a juste l’air trop bien ! Je note cet endroit pour une future visite là-bas. Merci pour cette superbe balade en tout cas !!

Répondre
Ophélie G. 6 mars 2020 - 16:22

L’Angleterre regorge d’endroits plus magiques les uns que les autres. Mes Escales Insolites vont probablement te plaire alors. 🙂 xx

Répondre
Only Laurie 6 mars 2020 - 08:42

Jamais visité mais ça a l’air vraiment magnifique et très mystique 🙂
Belle journée
Laurie

Répondre
Ophélie G. 6 mars 2020 - 16:24

Ça l’est en effet. 🙂 Bon weekend ! xx

Répondre
Anaïs 6 mars 2020 - 09:50

Ahh Ophélie, j’ai eu la belle surprise de te retrouver grâce à Blogscampus ! Je lisais ton blog il y a quelques années déjà et je l’avais perdu de vue ! Je suis trop contente de m’y retrouver maintenant
Merci pour ce joli partage féérique tes photos sont vraiment magnifiques

Bonne journée !

Répondre
Ophélie G. 6 mars 2020 - 16:26

Welcome back Anaïs ! Ça me fait super plaisir de lire ce genre de commentaires. 😀 J’espère que mon univers te plaira toujours autant qu’avant ! Une belle journée / soirée à toi. 🙂 xx

Répondre
Adrienne - madame Dree 13 mars 2020 - 11:30

j’adore, j’adore, j’adore ! Cet endroit me fait rêver 🙂
Merci pour la découverte ! 🙂

Répondre
Ophélie G. 13 mars 2020 - 17:27

Apparemment c’est trop joli pendant la saison des bluebells ! xx

Répondre
Itinera Magica 28 mars 2020 - 16:06

Mais qu’est ce que j’aime cet article ! je suis fascinée par les fées anglaises. Petite, j’avais un bouquin illustré appelé Woodland pixies rempli d’elfes et de fées britanniques dans des décors victoriens et des paysages typiques de la Grande Bretagne, cela a ancré dans mon imaginaire l’idée que le Royaume Uni était véritablement la patrie des fées et qu’elles s’y étaient réfugiées, comme dans un nouvel Avalon… Je mets cette adresse de côté, j’adorerais visiter ce sanctuaire !

Répondre
Ophélie G. 28 mars 2020 - 20:19

Tu n’imagines pas à quel point ça me fait plaisir ce que tu me dis ! Le bouquin dont tu parles me fait de l’oeil, je vais aller le checker pour après le confinement. 😀 En plus, tu me parles avec Avalon, j’ai fait mon mémoire de master recherche sur les légendes arthuriennes et Avalon en particulier. 😀 xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite