La pittoresque Killin : chutes d’eau, loch et château en ruines

par Ophélie G.
Publié le Edité le 2 commentaires
Falls of Dochart, Killin

La raison de cette étape à Killin était simple : Sarah avait vu sur TikTok une courte vidéo montrant les ruines de Finlarig Castle, accessibles à pied via ce petit village aussi pittoresque que touristique. Il ne m’en fallait pas plus : j’adore me promener entre les ruines de vieux édifices. Et puis là, ces ruines avaient quelque chose de mystérieux, d’un peu creepy et gloomy. En organisant notre passage, nous avions aussi repéré des chutes d’eau et un joli moulin à ne pas manquer. Parfait pour une courte balade avant l’heure du déjeuner.


Pour lire le résumé de ce road trip de trois jours autour du Loch Katrine dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs, c’est par ici !


Les Falls of Dochart : le point d’attraction numéro 1 de Killin

En tapant Killin sur Google, ce sont les Falls of Dochart qui apparaissent en premier. Il faut dire qu’elles sont difficiles à rater. En suivant l’A827, le grondement des chutes nous suit sur quelques miles, et ça annonce la couleur : les chutes ont l’air particulièrement importantes – en tout cas, elles font un bruit monstre. Nous baissons la musique et ouvrons les fenêtres pour profiter de cette musique un peu particulière. Chance ! Nous trouvons une place pour nous garer juste à l’entrée du village de Killin, pour marcher le long des chutes.

Falls of Dochart, Killin
Falls of Dochart, Killin

Les Falls of Dochart, ce sont en fait plusieurs petites cascades qui se rejoignent en un même point, au niveau du pont de Dochart, qui date de 1760. Killin s’est construit autour de la rivière Dochart et de ces chutes. Au milieu de la rivière, il y a l’île d’Inchbuie, lieu de funérailles du Clan MacNab, qui dominait le coin pendant le XVIIIe siècle. Il est possible d’aller jeter un œil sur l’île, à vos risques et périls. C’est du moins ce qui est écrit sur le petit portail de fer, juste avant le mur d’enceinte qui date du XVIIIe siècle. Pour accéder à l’île, il faut demander les clés au vieux moulin, alors fermé le jour de notre passage. Ce sera pour une prochaine fois ! Aujourd’hui, nous nous contentons d’apprécier les chutes d’eau.

Le charmant village de Killin et ses alentours

Malgré son nom, le village de Killin est mignon et pittoresque à souhait, et il fait bon s’y dégourdir les jambes. Mais une fois que nous avons photographié les chutes d’eau sous tous les angles possibles, vu le vieux moulin et déjeuné au Capercaillie Restaurant, nous déposons la voiture sur un vrai parking un peu plus loin pour aller explorer l’embouchure du Loch Tay. Parce qu’il n’y a quand même pas grand-chose à y faire. Un village quoi.

Killin

En quête de ruines : le château de Finlarig

Nous jetons un œil à Google Maps (la joie des smartphones) et nous mettons en route. Il y a un chouette chemin qui longe l’embouchure du Loch Tay, et nous le suivons sur quelques kilomètres avant de faire demi-tour et de partir à la recherche du château de Finlarig. Nous croisons une bande de mamies qui font leur promenade quotidienne avec leurs chiens, mais nos interactions sociales s’arrêtent là : il n’y a absolument personne d’autre sur le chemin. Topissime !

Au détour d’un virage, nous y voilà ! Nous apercevons un mur décrépi à moitié dissimulé sous un épais rideau d’arbres. Nous montons la butte et les ruines se dévoilent enfin !

A l’entrée du site – la vraie, pas celle d’où nous sommes arrivées – il y a un petit panneau explicatif. Deux mecs sont en pleine lecture alors nous patientons en faisant le tour des ruines, avant de pouvoir lire les infos à notre tour. C’est une propriété privée, mais il est possible de s’y balader – encore une fois à nos risques et périls. Il faut dire que le château est vraiment en ruines et qu’il serait rapidement possible de se blesser en l’explorant. On n’est jamais à l’abri d’une pierre qui décide de tomber.

Ce que j’ai retenu : Le château de Finlarig date du XVIIe siècle et Rob Roy (le fameux hors-la-loi écossais dont j’ai parlé dans le récap’ de ces trois jours d’exploration) y serait venu au début du XVIIe siècle. Sur le terrain, outre le petit château, il y a aussi un mausolée, une fosse de décapitation (qui serait en réalité une fosse de récupération des eaux, mais c’est moins gloomy comme explication), un arbre à pendaison et deux tombes d’une blancheur de craie qui détonnent un peu dans le décor. Ce sont celles de Sir Gavin et de Lady Campbell : le 17e Laird de Lenorchy et son épouse, morts au début du XXe siècle.

Les ruines de Finlarig Castle
Les ruines de Finlarig Castle
Autour du Loch Tay, Killin

Infos pratiques

★ En résumé, on fait quoi à Killin ? On admire les Falls of Dochart, puis on se balade tranquillement dans le village pour déjeuner, avant d’aller se perdre en pleine nature sur les traces du château de Finlarig ! De quoi occuper une petite poignée d’heures.

Venir à Killin en voiture : le village est bien indiqué en venant d’Edimbourg ou de Glasgow. Il suffit de quitter l’A85 pour l’A827 sur laquelle le village se trouve. Il y a plusieurs parkings gratuits dans le village.

Venir à Killin en bus : plusieurs bus Citylink s’y arrêtent (913, 973 ou 978), ainsi que le Kinghouse Travel C60 qui va de Callander à Killin.

★ Il y a des toilettes publiques gratuites (code postal à entrer dans le satnav : FK21 8TE).

J’espère que cette nouvelle découverte en Ecosse vous a autant plu qu’à moi. Killin est clairement le genre d’arrêt que j’apprécie en cours de route : c’est petit mais terriblement mignon. Il y avait suffisamment à faire pour ne pas s’ennuyer. Ceci étant dit, nous y sommes allées en milieu de matinée et il n’y avait pas tellement de monde. Quand nous avons repris la route, il y avait beaucoup de touristes du côté des chutes d’eau.

✏️ Des suggestions d’arrêt dans le coin pour une prochaine fois ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

2 commentaires

Lolli 25 août 2021 - 15:27

C’est tellement beau l’écosse ! Je rêve d’y aller 🙂 J’espère qu’en 2022, cela sera possible pour moi . Merci de nous la montrer à travers tes magnifiques photos

Répondre
Ophélie G. 27 août 2021 - 10:40

On croise fort les doigts ! J’espère que si tu viens dans le coin, tu me le diras pour qu’on aille se boire un café ! x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite