Les Anglais ne craignent pas le froid

par Ophélie G.
16 commentaires
Les Anglais ne craignent pas le froid

Un article un peu anecdotique avant de vous raconter mon weekend dans le nord de l’Angleterre. S’il y a une chose qui m’étonne toujours autant en Angleterre, c’est la capacité de résistance au froid des Anglais. Il semblerait en effet que les basses températures n’aient aucun effet sur l’organisme de nos chers voisins britanniques.

Prenez les soirs de weekend, par exemple. Si vous êtes déjà sortis un soir en Angleterre, et plus largement au Royaume-Uni, ça ne vous aura sûrement pas échappé : personne ne porte de manteau, ni d’écharpe ! Alors que vous êtes là, emmitouflés sous plusieurs couches de vêtements (manteau, bonnet, écharpe, et j’en passe), eux ne portent rien, ou presque. Seulement le minimum syndical de la décence. Les filles sont habillées de manière très… légère, on va dire. Je ne juge pas hein, je suis même plutôt envieuse de cette manière d’aborder l’hiver, de façon très dévêtue ! Envieuse dans le sens où j’aimerais bien être capable de retirer quelques couches sans avoir peur de chopper une pneumonie, cela va sans dire. Jupes et robes très courtes (et sans collants s’il vous plaît), décolletés indécents, et c’est tout. Parfois un petit parapluie tout pourri de chez Primark, juste pour ne pas abîmer la mise en beauté s’il pleut, mais ça ne va pas plus loin. Les hommes portent leurs sempiternels jeans, t-shirts et baskets.

Personnellement, dès que l’automne arrive, je ressors mon attirail de pulls en laine, de collants et de vestes plus chaudes les unes que les autres. Parce que bon, je suis frileuse, et j’ai tendance à vite attraper froid – c’est parce que je suis française ça, j’en suis sûre !

A l’école, même histoire : les élèves ne portent pas (ou très rarement) de manteaux ! A la rigueur, une écharpe de temps en temps, pas plus. Il paraît que la réglementation de l’école est assez chiante pour ça : il me semble que les manteaux doivent être plus longs que les blazers de l’uniforme. Du coup, c’est une bonne raison de ne pas porter de manteau. Vous ne comprenez pas la logique ? Moi non plus, je vous rassure.

Pendant mon weekend dans le nord, il a neigé. Beaucoup. Sans oublier la grêle, le vent et la pluie qui nous a lacéré le visage pendant trois jours, mettant à mal notre grain de peau. Et bien figurez-vous qu’on a croisé pas mal de gens (des gars en général), je l’admets, en t-shirts ! Il y avait même un homme en short qui marchait en souriant sous la grêle qui lui tombait sur le coin de la tronche, c’est vous dire. Les températures n’étaient pas plus hautes que le zéro degré Celsius pourtant… Ce qui m’amène sincèrement à me demander si l’organisme des Anglais n’est pas plus développé en ce qui concerne la résistance au froid – je ne vois pas d’autres explications.

Et quand les premiers beaux jours arrivent, un rayon de soleil et PAF ! Petite robe d’été, tongs et chaussures ouvertes pour les femmes, shorts et t-shirts pour les hommes (ils ont l’air d’avoir une seule garde-robe pour l’année, c’est dingue). C’est aussi simple que ça. Pendant que moi, je suis encore avec mon grand manteau d’hiver tout chaud, mes gants et mon bonnet. Et la tasse de café fumant pour réchauffer mes petites mains gelées, tout en les regardant passer de manière envieuse, encore.

Je me demande aussi s’ils attrapent des rhumes des fois, ou s’ils sont immunisés contre ça aussi.

Bref, vous l’aurez compris, je vis parmi une sorte de gens étranges, quelque part à mi-chemin entre fous et Vikings.

Et vous, le froid, ça vous gêne ou pas ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

16 commentaires

Aemilia 21 février 2016 - 13:35

Pour répondre à ta question : je suis actuellement enveloppée d’une écharpe oversize en laine et poils de lapin, avec un plaid sur les genoux,le tout par-dessus un pull lui-même recouvert sun sweat piqué à monsieur… :-p

Répondre
Ophélie G. 22 février 2016 - 19:58

Ahah comme je comprends ; j’ai un gros polaire et d’épaisses chaussettes pour résister au froid ! xx

Répondre
Marion 21 février 2016 - 23:58

Haha, je valide!!!! c’était exactement comme ca quand j’étais en Angleterre!!! j’aimerais bien voir la reactions des anglais à un hiver canadien par contre : est ce qu’ils mettraient des vetements chauds comme tout le monde ou bien ce sont vraiment des aliens???? 😀

Répondre
Ophélie G. 22 février 2016 - 19:59

Je me pose la même question.. 😉 xx

Répondre
Tara B. 22 février 2016 - 08:13

Moi qui suis une grosse frileuse, j’ai toujours été comme toi étonnée (subjuguée ?) par l’étonnante résistance au froid des britanniques. Si vous êtes en ballade quelque part, qu’il fait un froid de gueux et que vous croisez un type en t-shirt, ne cherchez pas : c’est forcément un briton !
Et je n’ai qu’une chose à rajouter sur la question : ils sont fous ces britons…

Répondre
Ophélie G. 22 février 2016 - 20:00

C’est exactement ça ! On les repère de loin à cause de ça.. Et nous on les regarde, emmitouflés dans nos manteaux ! Ca me rassure de ne pas être la seule à penser qu’ils sont fous.. 😀 xx

Répondre
Frenchie au Canada 22 février 2016 - 15:51

Je me souviens que ça m’avait aussi choquée en Ecosse. Les nanas a moitie a poil alors que toi tu te les pèle avec ton petit manteau haha
Bon depuis qu’on est au Canada je résiste beaucoup mieux au froid. Je crois que j’avais surtout du mal avec le froid humide.
Et du coup quand il fait chaud en été je suis a l’aise mais mon Écossais souffre

Répondre
Ophélie G. 22 février 2016 - 20:02

C’est en Ecosse que ça m’a choqué la première fois aussi ! Sérieux, je croyais que j’allais chopper la mort avec mon manteau et mes gants, pendant qu’eux étaient à moitié à poil.. J’imagine que la situation doit être différente au Canada.. Ceci dit, je pense que tu as raison, l’humidité joue un grand rôle dans tout ça.. x)

Répondre
agence seo 24 février 2016 - 17:16

Merci pour cet article

Répondre
Anaïs 14 mars 2016 - 21:09

J’ai tellement ris en lisant ton article, c’est juste tellement vrai! C’est hallucinant la résistance qu’ils peuvent avoir face au froid, je n’en reviens pas!
Ca m’a rappelé quelques souvenir de mon moi de Décembre en Irlande ou à 2-3h du mat on voyait des mecs ou des filles habillé(e)s de façon très dévetue, pendant que nous nous avions les bonnets et écharpes et qu’on grelottaient la goutte au nez : »)!

Répondre
Ophélie G. 15 mars 2016 - 17:14

C’est moi en hiver que tu décris là (je parle de la combo écharpe/bonnet/goutte au nez hein ;D). xx

Répondre
Anaïs 14 mars 2016 - 21:10

J’ai tellement ris en lisant ton article, c’est juste tellement vrai! C’est hallucinant la résistance qu’ils peuvent avoir face au froid, je n’en reviens pas!
Ça m’a rappelé quelques souvenirs de mon mois de Décembre en Irlande ou à 2-3h du mat on voyait des mecs ou des filles habillé(e)s de façon très dévêtues, pendant que nous nous avions les bonnets et écharpes et qu’on grelottaient la goutte au nez : »)!

(GRRRR le clavier qui marche plus et fait sauter les lettres)

Répondre
Ophélie G. 15 mars 2016 - 17:15

Je viens de passer deux bonnes minutes à comprendre où tu avais fait sauté des lettres.. XD

Répondre
Ustensiles de cuisine sur MaSpatule.com 4 mars 2019 - 17:37

Merci pour cet article !

ET oui je confirme le froid ça nous gène aussi mais c’est aussi pour ça que le chocolat chaud a été inventé 🙂

Belle journée et merci !

Chloé

Répondre
Sophie 25 mars 2019 - 04:59

Merci pour cet article! Perso le froid me gêne vraiment, ce qui me pousse même à partir en voyage de Paris une grosse partie de l’hiver vers des destinations plus chaudes (et pourtant ce n’est pas le pôle Nord…)

Répondre
Ophélie G. 25 mars 2019 - 17:17

Je suis arrivée en Angleterre super frileuse mais maintenant, je me suis habituée et les hivers ne me semblent plus aussi froid ! Je préfère le froid au chaud de toute façon et j’ai plutôt tendance à faire l’inverse de toi. 😀 xx

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Je pars du principe que vous êtes d'accord mais si ce n'est pas le cas, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite