Follow:
Chroniques anglaises

Chroniques anglaises #28 : Le froid arrive !

Chroniques anglaises #28 : Le froid arrive

Location: York, Yorkshire

Un dimanche sur deux, je partage avec vous mon quotidien en Angleterre. C’est l’occasion pour moi de vous parler de toutes ces choses que je fais, sans avoir à y consacrer un article complet. Comme d’habitude donc, je vous parle de ce que j’ai fait ces deux dernières semaines, alors que le froid chasse l’automne et s’inscrite sournoisement.

York vue du haut de York Minster

Le weekend dernier, alors que j’essayais lamentablement de me motiver à travailler, mon amie Amy m’a proposé de la rejoindre pour grimper en haut de York Minster, la cathédrale de la ville. Ayant peur du vide et des espaces clos et détestant les escaliers en colimaçon, tout me soufflait de refuser. Sauf que non, j’ai sauté sur l’occasion et j’ai accepté. Parce que si je disais non, je n’aurais jamais l’occasion de le faire, trouillarde comme je suis. Sachant que je le regretterai probablement plus tard.

Je ne vais pas m’étaler sur le sujet car un article arrive d’ici peu, mais c’était absolument terrifiant, tout en valant le coup. Je glisse quelques photos pour vous donner un aperçu de ce qui arrive.

Chroniques anglaises #28 : Le froid arrive Chroniques anglaises #28 : Le froid arrive Chroniques anglaises #28 : Le froid arrive

La tournée des bars

Qu’on se le dise, York est belle et bien une ville au top pour quelqu’un qui aime sortir. Si ce n’est pas forcément le truc dont je raffole, j’avoue que j’adore retrouver les copains le vendredi soir, pour aller boire quelques pintes. Quoique maintenant, c’est plutôt des cocktails qu’on boit par litres. L’avantage de la ville, c’est qu’on a des réductions quand on est étudiant ou encore que les Happy Hours (ces créneaux horaires pendant lesquels les boissons sont à moitié prix) sont plutôt larges. Résultat, on a souvent deux cocktails pour le prix d’un, ce qui n’est pas négligeable.

Pour ne citer que quelques bars testés (en plusieurs fois, je vous rassure…) : Dusk, Turtle Bay, Society, The Slug & Lettuce, Fossgate Social, Flare, Stonegate Yard, The Habit, The Golden Fleece et Red Lion. Il y en a eu d’autres, mais impossible de me souvenir du nom… Je peux vous dire que je sais déjà à quels endroits je retournerai volontiers, et quels établissements sont bannis de ma liste (les clubs bondés de monde, très peu pour moi !).

Mes préférés, ce sont les pubs où on peut tranquillement se poser, dans l’idéal près d’un feu de cheminée, pour faire un pub quiz. Certains sont particulièrement difficile (celui de cette semaine par exemple), mais on passe toujours de très bons moments !

Un peu de poésie

Cela m’arrive rarement, mais ça faisait des mois que je n’avais pas acheté de livres – autres que pour l’université, cela va de soi. Après plusieurs mois donc, j’ai jeté mon dévolu sur deux recueils de poésie : milk and honey et the sun and her flowers de Rupi Kaur. J’avoue que c’est la faute de Victoria, de Mango and Salt, qui a partagé quelques poèmes sur une story Instagram. De ce que j’ai aperçu, le style d’écriture m’a tout de suite plu. Une petite confidence : c’est exactement le genre de poésie que j’écris parfois.

Je n’ai lu que milk and honey pour le moment et, mis à part quelques poèmes qui n’ont aucune résonance en moi, je suis vraiment fan ! Je me garde the sun and her flowers pour un dimanche soir froid et venteux, quand je pourrais me glisser sous un plaid avec une tasse de thé. Pour le moment, je n’ai pas le temps.

Chroniques anglaises #28 :

Changement de programme

Ça y est, j’ai entamé le Block 1 de mon année de PGCE. En français, ça signifie que pendant quatre semaines non-stop, je suis uniquement à l’école. Plus d’université pour le moment donc. Pendant cette période, je suis censée donner huit heures de cours. J’ai de la chance, j’ai deux classes vraiment chouettes. Pour le coup, les profs sont vraiment adorables de me filer leurs classes cool !

Une classe de 6e pour l’espagnol et une classe de 5e pour le français. Les gamins sont adorables. La semaine passée, j’ai donc pris en charge quelques trucs pendant les cours, des tests de vocab et des starters, mais pas de cours complet. Les choses sérieuses commencent demain, j’ai hâte ! Tout est prêt, j’espère juste que la photocopieuse marchera – ce qui n’était pas le cas la semaine passée. Bref, je vous raconterai !

En vrac et en images

Ces dernières semaines ont été particulièrement intenses, mais j’ai quand même eu la motivation de faire autre chose que de rester enfermée chez moi. En vrac, il y a donc eu des cocktails, des balades dans l’air gelé du matin, des piles de cahier à corriger, des feuillages d’automne, deux nouveaux implants (pour remplacer celui que j’ai fait enlevé), des litres de café, une livraison de pizza à la fac…

Un paysage gelé // Dans la salle des profs // L’automne à l’école

Mes premiers cahiers à corriger // Dans la salle des profs bis // Au pub

Deux nouveaux bébés // Joli ciel de novembre // Un dimanche studieux à la fac


Bon dimanche à vous ! ♥

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Reply lewerentz

    J’aime beaucoup tes chroniques anglaises. Merci.

    19 novembre 2017 at 14:53
  • Reply Mylia

    C’est fou parce que j’aimais beaucoup les recueils de poèmes au lycée, et je n’en ai jamais acheté pour moi, par la suite, sans qu’ils soient obligatoires pour les cours donc. J’ai de plus en plus envie d’essayer, tout en n’étant pas bien sûre de savoir vers quoi me tourner…
    Sinon, j’aime beaucoup tes chroniques aussi, ça me rappelle toujours mes quelques trop brefs séjours en Angleterre, et mon envie d’y retourner.

    20 novembre 2017 at 08:17
    • Reply Ophélie G.

      Tape le nom de l’auteur dans Google, tu as pas mal d’extraits dans les images… C’est ça qui m’a décidée à acheter les livres, en plus des photos de Victoria.
      Merci ! xx

      20 novembre 2017 at 17:54
  • Reply Maëva's Mapa Mundi

    Je suis vraiment contente que tu te plaises dans ta nouvelle vie d’étudiante, même si le froid pointe le bout de son nez! Pas trop douloureux les nouveaux piercings?
    J’adore vraiment Rupi Kaur tu vas te régaler.

    20 novembre 2017 at 22:46
    • Reply Ophélie G.

      Merci Maëva ! Le froid ne me dérange pas en vrai, j’adore l’hiver ! Et puis, je savais à quoi m’en tenir en venant habiter à York.
      Mes implants ont été légèrement douloureux le temps de la pose, mais le soir même ils étaient nickel. Je suis fan de ces petites choses. 😀
      En effet, j’adore ce qu’elle écrit ! xx

      21 novembre 2017 at 22:06

    Laisser un commentaire