Blog post

Chroniques anglaises #40 : se mettre dans l’ambiance écossaise

Déjà les quarantième chroniques ! Une rubrique que j’aime toujours autant et qu’il me plaît de partager avec vous chaque semaine (sauf quand je suis overbookée !). Cette première semaine de vacances n’ayant pas été des plus fructueuses au niveau de ma productivité, je vous parle d’un sujet que je prends très au sérieux : comment je fais pour me mettre dans l’ambiance écossaise avant un séjour.

Se mettre dans l’ambiance écossaise

Quand j’habitais à Stamford, j’avais un petit rituel pour chacun de mes voyages dans la capitale écossaise. Rituel que j’avais partagé sur le blog alors que mon train était en route. Comme je pars pour une autre destination, je vous raconte ce qui va se passer !

  • Ecouter de la musique. Ça, ça n’a pas changé. C’est toujours les écouteurs vissés dans les oreilles que je voyage. Pour l’occasion, je continue avec Wardruna (que j’aime toujours autant, merci Vikings !) mais j’aime aussi écouter la bande-originale de la première saison d’Outlander (disponible sur Spotify, #joie). J’ai aussi plusieurs playlist Spotify axée sur la musique celte, parce que j’aime les sonorités de la cornemuse. Après tous ces séjours en Ecosse, je ne m’en suis toujours pas lassée !
  • Se plonger dans les paysages en regardant des sériesOutlander restant, bien sûr, un de mes choix de prédilection ! L’accent écossais, les paysages des Highlands, Jamie Fraser et ses fesses son kilt. Autant de raisons pour s’y (re)mettre. Mais il y a aussi Harry Potter aussi, fonctionne très bien dans ce cas de figure. Bref, tout ce qui peut me dépayser et me donner un aperçu de là où je vais (pour rappel : la région de Glencoe).
  • Se mettre dans l’ambiance en lisant des articles de blog. Il y en a tellement ! Je vous glisse une liste un peu plus tard dans cet article.
  • Découvrir le folklore écossais en dévorant un roman sur le sujet. De préférence écrit par un.e auteur.e écossais.e ! Pour le coup, ce n’est pas vers Outlander que mon choix se porte (un peu peur de l’overdose), mais sur A Changeling’s Journey, écrit par Christine Spoors. C’est une « bookstagrameuse » que je suis depuis un bon moment maintenant, et j’ai été plus que ravie d’apprendre la sortie de ce roman. J’ai un peu triché, je l’ai commencé avant de partir en Ecosse mais mon dieu, que j’en suis fan ! Là aussi, j’y reviens dans un instant.

Si avec tout ça je ne suis pas dans le mood écossais, je ne sais pas ce qu’il faut que je fasse. Manger des Tunnocks et boire de l’Irn Bru, non merci, ça risquerait de me rendre malade. Quoique, je ne dirais pas non à quelques Millionaire’s Shortbreads

Lectures écossaises

Chroniques anglaises #40 : se mettre dans l'ambiance écossaise

Comme je le disais donc, j’ai complètement craqué au bout de quelques jours de vacances. J’ai attendu de terminer le dernier opus de la saga Eragon pour entamer A Changeling’s Journey. Je peux d’ores et déjà vous dire que c’est un livre très bien écrit.

Pour une fois, on entend parler des désagréments que les héros peuvent rencontrer pendant un voyage (comment/où uriner, quid des menstrues, où se restaurer, comment financer ses aventures, etc.). Et l’homosexualité est également un thème récurrent, sans être le sujet principal du livre. Du tout bon à mes yeux.

Et puis bien sûr, les questions folkloriques qui sont au coeur du roman : les changelings, les fées, l’Autre-Monde. Bref, un sans faute !

Photo de l’auteure prise sur son compte Instagram, dont j’ai glissé le lien au début de ce billet.

Quelques pistes de lecture en matière d’articles de blog :

Camp NaNoWriMo !

Sur un tout autre sujet, aujourd’hui s’ouvre le Camp NaNoWriMo ! Pour ceux qui ne connaissent pas la chose, le NaNoWriMo (version courte de National Novel Writing Month) est un rendez-vous annuel pour tous ceux qui aiment écrire. Le NaNo de base se déroule entre le 1er et le 30 novembre de chaque année (parce qu’il pleut, parce qu’il fait froid et que personne ne tient à mettre le nez dehors). Mais il existe aussi les Camps, qui se déroulent en avril et en juillet. Ayant loupé le coche en novembre dernier, je me lance dans le camp d’avril !

Pendant un mois, le but est d’écrire un roman (ou un début de roman pour les plus ambitieux) de 50.000 mots – rien que ça ! Ça représente environ 1667 mots par jour. Le but étant de privilégier la quantité à la qualité. Pas de relecture au cours de ce mois, seulement de l’écriture, encore et encore. Ce qu’on gagne à la fin ? Le sentiment de fierté lié à la réussite d’un tel projet.

Bien évidemment, j’ai conscience que ça ne va pas être simple d’écrire les 50.000 mots requis. Le PGCE, vous le savez, me prend un temps monstre. Entre les cours à planifier, mon dernier assignment à écrire (la date limite étant le 25 mai, je pense que je suis large), le blog à maintenir et autres aléas du quotidien, je pense que ça va être compliqué. Du coup, je vais tenter les 50.000 mots mais si je parviens à en écrire 30.000, je serai déjà ravie.

Ecrire, d’accord, mais quoi ? me direz-vous. J’ai toujours aimé écrire (d’où ce blog d’ailleurs, et ceux qui l’ont précédé). Depuis que je suis ado, j’ai une idée d’histoire fantasy en tête. J’ai d’ailleurs toujours les notes de recherche que j’avais faites à l’époque. Depuis l’année dernière, je ressens l’envie de m’y remettre. De temps en temps, j’y réfléchis en profondeur et je crois que là, je tiens quelque chose. Bref, ce Camp NaNoWriMo va être pour moi l’occasion d’essayer de tourner cette vague idée en quelque chose de plus concret. Je vous en reparle à la fin du mois !

De passage à York ?

Si vous êtes de passage à York et que vous avez envie de manger un morceau, de boire une pinte ou un café, il y a trois « guides » en ligne sur le blog pour vous aider dans votre choix. C’est un travail en cours : je mettrai ces pages à jour au fur et à mesure de mes découvertes. N’hésitez pas à me donner votre avis. En attendant, c’est par ici :

No comment sur le fait que c’est la page dédiée aux pubs, bars à cocktail et aux boîtes de nuit qui est la plus complète… 😀


En attendant, j’entame ma deuxième semaine de vacances, je suis avec une amie qui m’est chère en Ecosse. Tout va pour le mieux !

Bon dimanche et belle semaine à vous ! ♥

Encore un peu de lecture

Ophélie G.

Expatriée en Angleterre, à Stamford, puis à York, depuis septembre 2014, je partage mon quotidien chez les Anglais, mes (més)aventures ainsi que mes balades et découvertes. Parfois je travaille aussi, comme prof de français dans le secondaire britannique !

Article précédent

Article suivant

6 comments

  • Clémence

    3 avril 2018 at 17:52

    J’espère que ton séjour en Écosse se passe bien ! Pour le Camp NaNoWriMo, l’important c’est de participer (#cheesy) mais je suis sûre que tu arriveras bien à pondre quelques dizaines de milliers de mots – quand on commence en général, on a du mal à s’arrêter !

    Je te disais dans un commentaire sous ton article ‘York sous la neige’ (qui a disparu apparemment, le petit coquin) qu’avec l’amoureux on adorerait aller à York pour visiter – surtout aller au musée des Vikings, lui y est déjà allé mais adorerait y retourner – et on aimerait prévoir ça pour juin donc ces petits guides pubs/nourriture (la bouffe c’est la vie) vont nous être fort utiles 🙂 xx

    1. Ophélie G.

      3 avril 2018 at 18:17

      Salut Clémence ! Tout se passe bien en Ecosse et pour le moment, je me tiens à mon NaNoWriMo (objectif de 1000 mots par jour du coup !).
      Et oui, ton commentaire est l’un de ceux qui a disparu avant que j’ai le temps d’y répondre.. Si jamais vous passez à York et que vous voulez aller boire un café (ou autre ahah), n’hésitez pas à me faire signe. 🙂 Sinon, j’espère en effet que mes guides vous aideront ! Mais s’il adore l’ambiance viking, le pub Valhalla est un bon début. 😉 xx

  • Mood of April

    4 avril 2018 at 17:35

    Je suis contente de lire cet article car je pars en Ecosse dans deux semaines et j’ai trop envie de me mettre dans l’ambiance. Je vais me mettre les musiques et paysages de la bas. Et savoir que je vais penser encore plus à Jamie… Joie joie !

    1. Ophélie G.

      4 avril 2018 at 18:39

      Yeah ! Penser à Jamie, c’est déjà se mettre dans l’ambiance écossaise ! Enjoy your stay ! xx

  • Anaïs – A BUNCH OF FUTILITIES

    26 avril 2018 at 23:29

    J’arrive un peu 1000 ans plus tard (comme d’hab tu me diras) maaais j’ai hâte de voir tes futurs articles Ecossais (si ce n’est pas déjà fait haha) et surtout d’avoir un retour sur ton écriture de livre (si tu n’en fais pas d’article sms moi, ça m’interesse de fouuuu 😀 )

    1. Ophélie G.

      27 avril 2018 at 17:19

      Tu n’es pas en retard à ce niveau, j’en ai publié qu’un seul (et c’était avant-hier XD). Pour le NaNo, j’ai abandonné à cause du manque de temps, mais je m’y remets cet été ! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *