Chroniques anglaises #66 : Brexit, blogging et quotidien

17 mars 2019

Le retour des chroniques anglaises, articles du dimanche, qui reviennent sur mon quotidien de Français résidant en Angleterre. Cette semaine, au menu de ces 65e chroniques : Brexit, blogging et petites histoires du quotidien.

Le bordel Brexit

Je ne suis pas la plus à même de parler de Brexit, parce que je suis une quiche en politique. D’habitude, c’est Pom de Pin qui me régale de ses articles spéciaux Brexit. Néanmoins, j’ai quand même suivi de près ce qu’il s’est passé à Westminster cette semaine. C’était épique.

De ce que j’ai compris (merci les articles récapitulatifs de BBC News) :

  • Mardi, les MPs ont rejeté le deal proposé par Theresa May pour la deuxième fois (de 149 votes).
  • Mercredi, les MPS ont rejeté l’idée d’un départ de l’Union Européenne sans deal.
  • Jeudi, la Chambre des Communes ont voté (413 voix contre 202) pour la demande d’une extension de l’Article 50 (pour un délai plus long quoi).

En réalité, les votes de mercredi et jeudi n’étaient qu’à titre informatif et ne signifient rien en tant que tels. So far, le Royaume-Uni quittera bel et bien l’Union Européenne le 29 mars, deal ou pas. Il y a deux autres votes, les 25 et 26 mars, toujours pour cette histoire de deal.

Cette histoire commence à prendre les allures d’un mauvais soap opera (feuilleton). On ne sait pas ce qu’il se passe, ni ce qui va se passer. Le brouillard le plus total. La suite au prochain épisode.


En coulisses du blog

Je me suis lancé le projet un peu fou de procéder à une refonte complète du blog. Elle devrait être mise en route pour célébrer mes cinq ans d’expatriation et de blog – d’ici septembre donc.

Depuis que j’ai ouvert ce blog, j’ai publié environ 450 articles (!), mais j’ai surtout changé de thèmes plusieurs fois. Sans jamais vraiment adapter le contenu aux nouvelles fonctionnalités ou dimensions. Ma manière de bloguer aussi a changé et la qualité de mes tous premiers articles laisse vraiment à désirer.

Du coup, je passe mon temps libre à faire des modifications en coulisses. Je m’occupe principalement des photos de voyages, que je dois redimensionner pour les adapter à la largeur des articles, mais également du contenu des articles. J’aimerais rendre le blog plus accessible et mieux organisé, et donc revoir intégralement la hiérarchisations des menus. Dans l’idée, je voudrais me recentrer sur un blog expatriation et Royaume-Uni, parce que j’ai l’impression de parfois m’éloigner du sujet.

Et puis il y a le design général aussi, qu’il faut mettre en place, adapter, modeler selon mes envies. J’ai déjà acquis un nouveau thème que j’aime un peu plus chaque jour, mais je travaille dessus en local. Il y a encore dix jours, je ne savais même pas ce que ça signifiait. Ça prend doucement forme en tout cas.

Bref, une vrai refonte de blog, avec tout ce que cela implique. Le processus va être long (difficile de savoir par où commencer !), mais je suis déjà contente des premiers résultats. Je vous invite d’ailleurs à lire quelques articles voyage remis au goût du jour.

Il y a aussi mon guide de l’expatriation en Angleterre, mis à jour mais surtout, mieux organisé et plus clair. Avec toujours en fin d’article, la possibilité de télécharger une check-list de l’expatriation en Angleterre. C’est une version pré-Brexit, initialement publiée en septembre 2016. J’imagine que lorsque le Royaume-Uni aura quitta l’Union Européenne certaines choses seront amenées à changer mais pour le moment, personne n’en sait trop rien.

👉 Lire le dossier : Mon guide de l’expatriation en Angleterre (pré-Brexit)

Mon guide de l'expatriation en Angleterre.

Suivez le blog sur Pinterest !

Vous pouvez également suivre le blog sur Pinterest ! Pendant longtemps, j’ai utilisé ce réseau social à des fins persos – j’adore l’idée de pouvoir sauvegarder des dizaines de photos, de les trier et de les partager. Je n’avais jamais vraiment pensé à l’optimiser pour le blog. Je m’y mets doucement, en proposant du contenu Pinterest-friendly en fin de mes articles expat’ et voyages. Pour le moment, seules quelques pages sont indexées – mais je compte bien toutes les mettre !

C’est désormais chose faite ! Il est encore un peu « nu », mais j’ai déjà pris goût au partage d’articles de blogs. En fait, je trouve ça super pratique pour garder des adresses de billets sans surcharger mes barres de favoris.

N’hésitez donc pas à partager vos comptes Pinterest, que je puisse vous y retrouver. Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à mon compte.

Préparer ses vacances de Pâques

Grosso-merdo, quand je ne suis pas en train de bidouiller pour le blog ou de travailler, je m’occupe de mon prochain roadtrip, qui aura lieu (sans grande surprise !) en Ecosse. Cette fois, je pars avec un couple d’amis, pour six jours. Après le roadtrip de l’été dernier (dont il me reste encore une étape à raconter), ça va faire du bien de repartir sur les routes.

👉 Lire l’article : 5 jours sur les routes écossaises

Nous avons dessiné les grandes lignes de l’itinéraire et réservé les Airb’n’bs du séjour (une nuit à Stirling, une nuit à Fort William, une nuit près de Skye, une nuit à Inverness et une nuit à Edimbourg, si je ne me trompe pas). Il ne reste plus qu’à décider de ce qu’on va faire en cours de route.

Mes amis m’abandonneront à Édimbourg et je continuerai donc ma route toute seule. Enfin pas vraiment. Je resterai quelques jours sur Edimbourg, puis une amie m’y rejoindra pour reprendre la route. Direction : Berwick-upon-Tweed, Lindisfarne (Holy Island) et Alnwick. Ça en fait des choses à organiser, mais qu’est-ce que j’ai hâte !

En attendant, je prépare des leçons, corrige les cahiers, et tout un tas de trucs de profs. Parce que bon, il faut bien financer ces chouettes projets en travaillant un peu…

Il est temps pour moi de me replonger dans les Horrible Histories. Je vous souhaite une bonne fin de weekend, et une excellente semaine. ♥

Comments (6)

  • Clem

    17 mars 2019 at 19:23

    Ouais le brexit, quel bordel… J’ai suivi tous les votes en direct sur The Guardian cette semaine et quel merdier. Ils me gonflent tellement, ils savent pas quoi faire, ils se mettent d’accord entre eux sur des choses que l’UE a déjà rejeté, ça me rend dingue. Franchement j’espère qu’ils vont être obligés de demander une longue extension (genre un ou deux ans) pour préparer un second référendum. Parce que si les Commons ont le droit de voter trois fois sur le deal de Theresa May, pourquoi le public n’a droit qu’à un vote lui ? Je lis Pom de Pin aussi et même si je sais qu’elle a raison sur de nombreux points, je pense que je vais arrêter parce qu’elle est franchement très très très pessimiste et j’ai pas besoin de ça en ce moment… (je vais m’arrêter là haha mais je pourrai continuer des heures)
    Oh c’est cool cette refonte de ton blog ! Ton road trip me donne vachement enviiiiie surtout que j’ai publié aujourd’hui sur mon blog les voyages que je voudrai faire au Royaume Uni et que l’Ecosse et les road trip en font partie haha, l’écrire + le lire maintenant chez toi me donne envie d’en organiser un ASAP !
    Des bisous xx

    1. Ophélie G.

      17 mars 2019 at 20:24

      Nan mais c’est vraiment du n’importe quoi ! Je suis d’accord avec toi, les Britanniques devraient avoir le droit à un second référendum, parce que là, rien n’avance. Le pays fonce droit dans le mur, et ça va faire mal.
      Je suis d’accord avoir concernant les articles de Pom. Je suis d’accord avec elle sur de nombreux points (mais vraiment pas toujours !), mais son pessimiste est parfois difficile à lire sans se sentir sur la même longueur d’onde..
      Je suis contente que mon roadtrip te donne envie ! Je suis en plein dans les préparatifs, et j’ai juste TROP hâte ! Cette fois, on va être mieux organisés que l’été dernier (mon amie et moi étions parties sur un coup de tête, juste parce que je venais d’acheter une voiture…). Ça serait cool qu’on s’en prévoie un ensemble ahah ! 😀
      Bisous xx

  • Kenza

    17 mars 2019 at 21:46

    J’ose même pas imaginer l’état de stress dans lequel tu dois être et que plein de gens doivent partager. C’est horrible d’être dans l’incertitude et de ne pas avoir les clés pour prendre une décision.
    Courage !!

    1. Ophélie G.

      18 mars 2019 at 17:54

      Pour être tout à fait honnête, la situation n’est pas dramatique non plus. Je ne sais pas si je suis trop optimiste ou quoi mais pour le moment, je ne m’inquiète pas plus que ça de la situation. C’est juste chiant de les voir se chamailler sans arrêt, sans être capable de prendre une véritable décision.. xx

  • lewerentz

    18 mars 2019 at 05:49

    Toujours un plaisir de lire tes chroniques.

    Concernant le Brexit, étant en Suisse, je ne suis pas sûre que ce soit une mauvaise chose pour les Britanniques que de quitter l’UE. En tout cas, nous on s’en sort très bien. Cela dit, je comprends que ça soit actuellement un peu le binz – mais comme c’est aussi le cas dans l’UE… Gardez confiance, j’ai confiance en mes chers Britanniques, ils vont trouver la bonne voie.

    Bises et bonne journée.

    1. Ophélie G.

      18 mars 2019 at 17:55

      Il est difficile de dire si oui ou non c’est une bonne chose. Pour le moment, c’est juste un bordel monstre et on se demande s’ils arriveront un jour ou l’autre à se mettre d’accord. La situation est différente de celle de la Suisse puisque la Suisse n’a jamais fait partie de l’UE.. Mais bon, on verra bien comment ça va se passer (si ça se passe un jour !). xx

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Cleveland Way : randonnée à Scarborough

Cleveland Way : randonnée à Scarborough

13 mars 2019

Article suivant

Comment trouver un logement au Royaume-Uni ?

Comment trouver un logement au Royaume-Uni ?

20 mars 2019