Blog post

Chroniques anglaises #43 : Joli mois de mai

Deux semaines sans chroniques et pour cause : des amis à York et un temps de malade le weekend dernier. Du coup, la flemme d’écrire quelques lignes. Surtout que quand il fait chaud dehors, mon appartement se transforme en sauna – il est exposé de manière à ce que le soleil tape sur les baies vitrées toute la journée. Du coup, je limite l’utilisation de mon ordinateur-radiateur. Mai est arrivé avec les prémices de l’été, et ça, c’est presque too much pour moi.

Le mois de mai ou les prémices de l’été

Le weekend dernier, il a fait une chaleur à crever en Angleterre et York n’a pas été épargnée. Il a fait beau et chaud, ce qui était plutôt chouette pour un weekend de trois jours ! Parce qu’au Royaume-Uni, le premier lundi de mai est toujours férié, c’est le Early May Bank Holiday. C’est un peu comme notre premier mai français. Il faudra que je vous reparle des jours fériés au Royaume-Uni, car c’est les dates (et les raisons) ne sont pas les mêmes qu’en France.

C’était vachement chouette, parce que c’est le weekend où des amis (coucou Sandra !) sont venus de Londres. Une amie nous a rejoint de Leeds, et du coup c’était la fête. Pour résumer le weekend, nous avons (beaucoup) mangé et j’ai testé de nouveaux endroits (dont le fameux Betty’s, très célèbre dans la ville !). Nachos, glace, goûter, apéro – la totale. Mon estomac s’en souvient encore.

Toujours est-il qu’avec cette chaleur, tout York était dehors à profiter et nous n’avons pas fait grand chose à part traîner – nous liquéfier – dans les rues ou glandouiller au parc. Le weekend de détente absolument génial.

Bon, le retour à la fac le lundi pour rattraper mon retard dans le travail n’a pas été aussi drôle que ça par contre.

Goûter à Little Betty’s // Brunch à Partisan // Café à Partisan

Se reposer près des tombes // Chill au soleil // Ma jolie université

Découvrir York

L’année scolaire touchant enfin à sa fin, j’ai du temps libre ! J’avais oublié la sensation que ça faisait. Du coup, je me suis fait une liste de choses que je veux voir dans la ville. Avec ma sœur, sa chérie et une amie qui débarquent dans dix jours (merci la frangine pour le message de rappel ce matin), je vais avoir l’occasion de mettre tout ça en place. D’autant plus que je serai de retour à la fac et que mon assignment sera remis – plus de souci de travail donc !

En vrac, je veux retourner dans la cathédrale faire des photos, au Castle Museum que j’ai adoré, peut-être aussi au Jorvik Center (le musée sur l’histoire viking de York), la Chocolate Story (une chocolaterie bien célèbre), le Yorkshire Museum. Entre autres.

A lire : Gruesome Guide to York

Chroniques anglaises #43 : Joli mois de mai

Dans la série Horrible Histories, il y a toute une série de livres appelés Gruesome Guide to… [insérer le nom de la ville]. Et devinez quoi ? Il y en a un dédié à York !

Horrible Histories, c’est une série de livres illustrés pour enfants dont le but est d’intéresser les enfants à l’histoire en leur présentant le côté gore de l’histoire. En gros, c’est de l’histoire, mais plus accessible pour les enfants. Et pour moi aussi !

J’ai donc acheté celui de York, et je n’en suis pas déçue ! Je vous en reparlerai rapidement parce que ça vaut le coup. Ça me donne envie de me mettre à la série télévisée éponyme de la BBC !

En vrac et en images

Il est désormais possible d’apporter ses propres contenants pour acheter du poisson et de la viande à Morrisons ! L’article est à lire ici. Tout ça résulte d’une initiative de la chaîne commerciale pour limiter la production de plastique. C’est quand même un grand pas en avant pour l’Angleterre !

Dans les rues // Cotton Candy Sky // En allant travailler

Un bon dimanche à vous. ♥

Encore un peu de lecture

By Ophélie G.

Expatriée en Angleterre, à Stamford, puis à York, depuis septembre 2014, je partage mon quotidien chez les Anglais, mes (més)aventures ainsi que mes balades et découvertes. Parfois j’étudie aussi, pour être prof de français/espagnol dans le secondaire britannique !

Article précédent

Article suivant

2 comments

  • Nathalie CookieetAttila

    19 mai 2018 at 11:20

    « Se reposer près des tombes » C’est marrant parce que j’ai fait exactement pareil il y a quelques semaines. Il y a un immense cimetière rempli de verdure non loin de là où j’habite. Je m’y suis promenée deux fois en deux semaines et j’y ai adoré le côté très paisible, très silencieux et très vert au coeur de la ville.
    Ca me rassure un peu, je ne suis pas la seule à aimer les promenades dans les cimetières 😀

    1. Ophélie G.

      20 mai 2018 at 10:07

      Les cimetières en Angleterre font un peu partie de la vie de tous les jours. Je me souviens qu’à Stamford, mon frangin en visite avait trouvé ça super que les gens se posent dans le cimetière du centre ville pour déjeuner ! xx

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *