Blog post

Ma nouvelle routine

Je vous retrouve aujourd’hui pour ma deuxième participation au rendez-vous d’expatriés #HistoiresExpatriées, imaginé et mis en place par Lucie, expat’ à Venise. Après vous avoir raconté pourquoi je suis partie (et en l’occurrence, restée), je me penche aujourd’hui sur un nouvel aspect de ma vie d’expat’ : ma nouvelle routine.

Ma nouvelle routine

Plutôt que de parler d’une journée type – je n’en ai pas vraiment -, je vais vous raconter une semaine dans mon quotidien. Les chroniques anglaises que je publie chaque dimanche vous donnent un aperçu de ce que je peux bien faire, mais sans toutefois rentrer dans certains détails un peu plus fastidieux. Cet article est là pour remédier à ça.

Déménager et changer de ville, ça nous force à modeler une nouvelle routine quotidienne. Après quelques mois, je pense que la mienne est plutôt pas mal. En tout cas, je m’y retrouve plutôt bien ! Il y a un certain contraste entre jours de la semaine et weekend. Contraste qui fait franchement du bien !

En semaine

Je travaille comme professeur de français et d’espagnol via mes études. En semaine, du lundi au vendredi donc, je suis dans une école du North Yorkshire. Le réveil à 6h le matin ne pique plus autant qu’avant, mais qu’est-ce que c’est déprimant de se lever avant le soleil ! J’ai des matins bien rodés : je me réveille, me prépare, prépare mon déjeuner et prends mon petit-déjeuner. En traînant un peu, cela m’amène à 7 heures, heure à laquelle je quitte mon appartement.

Là, j’ai une petite demie-heure de marche pour rejoindre mon amie Grace, qui me conduit à l’école où nous bossons toutes les deux. Selon la circulation (le by pass de York est abominable), il nous faut entre 30 et 45 minutes pour aller à l’école. Nous arrivons donc un peu après 8 heures, maximum 8 heures et quart. Ensuite, s’ensuit une journée de cours typiquement anglaise.

Trois leçons le matin, la pause-déjeuner et deux leçons l’après-midi. La journée scolaire dans mon école se termine officiellement à 15 heures quarante. Mais entre les staff meetings, les réunions avec les autres profs MFL, les réunions parents-profs ou autres joyeusetés, il est rare que nous quittions l’école avant 17 heures.

Pendant la journée, j’essaye de mettre mes heures libres à profit pour m’avancer dans la préparation de mes cours. Comme ça quand je rentre le soir, je suis tranquille ! Bien évidemment, c’est la théorie. En pratique, j’ai quand même du travail à faire à la maison le soir, que ce soit pour l’école ou pour l’université.

Une fois rentrée (il nous faut parfois une heure le soir, plus ma demie-heure de marche), je travaille un peu, prends du temps pour préparer le dîner et manger devant un épisode de série, puis c’est douche, lecture et dodo ! J’essaye d’éteindre les lumières au maximum à 22 heures. Mais là encore, ce n’est pas toujours facile.

En weekend

Vendredi, 15 heures quarante : c’est le weekend ! C’est bien le seul jour de la semaine où Grace et moi ne nous attardons pas à l’école. Nous essayons toujours d’échapper à des réunions/débriefings pour pouvoir nous échapper. En général, c’est un succès. Mais pas toujours…

Le temps de rentrer à York, il est souvent 17 heures passées. Pile-poil le temps de se préparer pour aller en ville écumer les bars et les pubs avec d’autres profs. En général, nos vendredi soirs sont tous comme ça : retrouvailles au pub, gossips sur nos écoles et nos collègues, et autres trucs de profs. Etant tous dans le même bain, nous nous comprenons aisément. Du coup, le vendredi soir nous permet de souffler un peu en ressassant toutes les choses qui nous sont arrivées dans la semaine. Logique, hein ? :p

Le samedi, c’est day off. Ce qui signifie, pas de réveil ! Je ne travaille pas mais j’en profite pour faire les tâches ingrates (ou pas) que je n’ai pas le temps de faire en semaine. Lessive, ménage (en vrai, j’aime faire le ménage), rangement, courses et cuisson des légumineuses pour la semaine… Et aussi glande ! C’est officiellement le jour pour moi, pendant lequel je peux ne rien faire sans me sentir coupable. Ça fait tellement de bien !

Le dimanche, c’est soit journée travail à la maison, soit je vais à la fac avec les copains pour une journée studieuse. J’avoue que récemment, la flemme m’a fait rester au chaud à la maison..

Et le dimanche soir, c’est rendez-vous à The Royal Oak avec les copains, pour le quiz hebdomadaire. Un dernier moment pour décompresser avant le retour à l’école du lendemain…

Une nouvelle routine

En écrivant cet article, je me suis pris un véritable coup de vieux dans les dents. J’ai une routine. Qui l’aurait cru franchement ? Le pire, c’est quand le soir, arrivée à 20 heures trente, mes yeux se ferment et je n’ai qu’une envie : aller me coucher. Je deviens vieille vous dis-je ! A part ça, j’aime énormément mon nouveau quotidien, même si ce n’est pas tous les jours une partie de plaisir.

Ce qui est marrant, c’est que cette routine n’est absolument pas fixée dans la roche. A la fin de la semaine prochaine, j’arrête de travailler dans cette école pour commencer dans une nouvelle, à York cette fois. J’imagine que ma routine de mamie va être chamboulée par ce changement… Mais bon, ce sera une autre histoire !

Pourquoi es-tu partie (et restée) ?

Le thème de ce mois-ci est à l’initiative de Val Edmond, du blog Mon Expérience Voyage, expatriée à Portsmouth, en Angleterre.

By Ophélie G.

Expatriée en Angleterre, à Stamford, puis à York, depuis septembre 2014, je partage mon quotidien chez les Anglais, mes (més)aventures ainsi que mes balades et découvertes. Parfois j’étudie aussi, pour être prof de français/espagnol dans le secondaire britannique !

Article précédent

Article suivant

20 comments

  • Val Edmond

    15 février 2018 at 10:16

    Oh ça c’est cool cette nouvelle école car ta demi-heure de marche + le trajet en voiture en heure de pointe, ça rend dingue non ? C’est marrant on pense tous qu’on n’a pas de routine et finalement on est plus routinier que l’on ne le pense !

    1. Ophélie G.

      15 février 2018 at 10:35

      Ma nouvelle école est à 50 minutes de chez moi à pied donc oui, ça me fait gagner pas mal de temps ! 😀 C’est ça.. Au début je pensais ne rien avoir à écrire sur le sujet mais en fait… xx

  • Marie

    15 février 2018 at 13:18

    Couchée à 22 h ? Je suis admirative. C’est l’heure à laquelle j’ai l’impression que ma soirée commence pour de bon, comme un second réveil. Bon j’imagine que si je devais me lever tous les jours à 6 h ça changerait la donne…
    Je trouve qu’avoir une routine n’est pas quelque chose d’entièrement négatif, ça permet aussi d’être plus serein au quotidien. L’important c’est de se laisser de la place pour l’imprévu et la spontanéité, non ?

    1. Ophélie G.

      15 février 2018 at 20:05

      Disons que c’est la seule manière d’avoir mes heures de sommeil.. Pendant les vacances c’est toujours un peu plus chaotique ! Et je suis d’accord, c’est positif d’avoir une routine, surtout pour les stressées de la vie comme moi ! xx

  • Stephanie

    15 février 2018 at 18:54

    On a tous une routine, même l’absence de routine en est une finalement !

    1. Ophélie G.

      15 février 2018 at 20:06

      Je n’avais jamais envisagé ça de ce point de vue mais tu as entièrement raison ! xx

  • lucie

    15 février 2018 at 19:34

    Je me reconnais un peu la-dedans, meme coup de barre vers 20h30-21h 🙂 Tu fais un quizz toutes les semaines?! Tu dois assurer maintenant!

    1. Ophélie G.

      15 février 2018 at 20:07

      Franchement c’est super difficile ! Heureusement les copains assurent. 🙂 xx

  • Lucie

    15 février 2018 at 22:51

    J’écris ce commentaire à minuit dans ma routine toute déréglée haha
    Sympa cet article, je ne savais pas que les cours étaient réglés de cette manière en Angleterre.

    1. Ophélie G.

      15 février 2018 at 23:07

      C’est pas pareil dans toutes les écoles ! Mon ancienne n’avait que 4 cours par jour mais ils étaient plus longs en durée.. 😉 xx

  • Estelle

    16 février 2018 at 11:10

    Ah tu en parles souvent de tes soirées quizz. Moment convivial avant de rattaquer une nouvelle semaine, c’est pas mal. Moi non plus j’ai pas l’impression d’avoir une routine, mais dans les grandes lignes en fait si.

    1. Ophélie G.

      16 février 2018 at 11:58

      Je prépare un article sur les quiz justement. :p Je crois qu’on a tous une routine, même si on n’en a pas l’impression ! xx

  • Madame Dree

    16 février 2018 at 15:19

    Ahah tu les aimes bien tes soirées Quizz ! 🙂
    DU coup si la prochaine école est à York, ça va te changer ton rythme ! Et avec les jours qui se rallongent tu vas enfin en profiter un peu plus ! 🙂

    1. Ophélie G.

      16 février 2018 at 18:57

      Oh que oui, même si je les trouve difficiles !
      J’ai hâte d’avoir ce nouveau rythme avec cette nouvelle école. Et vivement le printemps, je n’en peux plus du ciel tout gris ! xx

  • Marion

    17 février 2018 at 07:52

    Je fais toujours les memes choses même si je ne n’ai pas decide d’avoir de routine. Je me lève tous les matins a 6h30 je me prépare je déjeune et je pars pour mon ecole à 40minutes de chez moi pour préparer ma classe qui commence une heure apres !

    1. Ophélie G.

      17 février 2018 at 09:17

      Réglée comme du papier à musique ! :p xx

  • Em

    17 février 2018 at 08:14

    Avec un commute comme ça, je comprends ton coup de barre à 20h30, surtout si ton réveil sonne presque tous les jours à 6h ! J’espère que ça ira mieux avec ta nouvelle école à York !
    Les pub quizz dans les routines, ça me rappelle ma vie à Londres <3
    Je te rejoins totalement sur le fait de pouvoir rester chez soi sans rien faire, profiter du temps libre sans se sentir coupable ! Dans mon cas c'est le dimanche, mais c'est quelque chose d'assez récent, ce lâcher-prise sur un "emploi du temps" et une liste de choses à faire par jour… Et qu'est-ce que ça fait du bien !
    Belle journée,
    xx

    1. Ophélie G.

      17 février 2018 at 09:19

      Je trouve ça d’autant plus difficile que le rest du temps, on vit à mille à l’heure ! Alors se forcer à ne rien faire c’est top, mais dur ! Belle journée à toi aussi, xx

  • Marion

    19 février 2018 at 16:37

    Ouf je vois que je suis pas la seule à devoir me lever à 6h du mat et à piquer du nez à 20h30, ça me rassure ^^

    1. Ophélie G.

      19 février 2018 at 19:31

      Oh que non tu n’es pas la seule ! Et on en parle du dîner à 17h30-18h ? XD xx

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *