Follow:
Angleterre VS France

Halloween à Londres : Abney Park Cemetery

Halloween à Londres : Abney Park Cemetary

Se promener dans un cimetière le jour de la Fête des Morts, quoi de plus approprié ? Ça ne vous aura probablement pas échappé (à moins de vivre dans une caverne au fin fond d’une forêt sans internet), mais samedi, on célébrait Halloween ! Pour l’occasion, je rendais visite à l’une de mes meilleures amies qui habite à Londres (Sandra, de Cake&Whisky, dont j’ai déjà parlé à de nombreuses reprises). J’avais très envie de faire quelque chose d’innovant cette année, après la Zombie Walk de l’an passé. Rien de mieux qu’aller se balader au cœur d’un cimetière en ce jour qui m’est cher. Et pas n’importe lequel, mais celui d’Abney Park

Abney Park Cemetery, situé dans le quartier de Stoke Newington, est l’un des Magnificent Seven Cemeteries situés à Londres. Comprenez par là qu’il s’agit de sept cimetières privés datant de l’ère victorienne (1832-1901). Celui d’Abney date de 1840 et tient son nom de Sir Thomas Abney, maire de London en 1700-1701 : sa maison d’origine se tenait à l’emplacement actuelle du cimetière, jusqu’à sa démolition dans les années 1830. Ceci explique cela.

Ce cimetière est savamment entretenu. Je veux dire par là que les allées sont praticables, bien que jonchées de feuilles et boueuses, mais que la nature est libre de faire ce que bon lui semble autour des pierres tombales. C’est franchement beau de voir : ce parc, livré à lui-même, dévoré par la nature qui prend de plus en plus ses aises. Par ailleurs, à cause de cette abondance d’arbres et de plantes grimpantes, il fait extrêmement frais dans les allées, ce qui rend l’atmosphère un peu étrange, idéale pour Halloween. Sans oublier le manque de luminosité, qui n’arrange pas la situation. Pour être tout à fait honnête, je ne sais pas si c’est l’ambiance de ce jour qui a fait ça, mais on a du mal à se sentir seul entre ces tombes.. Une chose est sûre, jamais je n’aurais pu entrer dans ce cimetière une fois la nuit tombée (ce qui arrive relativement tôt, en cette saison).

Abney Park CemeteryTombes Tombes Tombes

Les tombes sont très anciennes pour la plupart, puisqu’elles datent de l’ouverture du cimetière. Les plus récentes ont été ajoutées après la Seconde Guerre Mondiale (et une il y a quelques années aussi). Abîmées par les ravages du temps, les pierres tombales sont rarement droites ou intactes. Elles tombent, les écritures s’effacent peu à peu et deviennent parfois illisibles. On peut voir un tas de style différents : des anges aux traits de pierre tirés par la douleur, des colonnes brisées, des obélisques témoignant d’un regain d’intérêt victorien pour l’Egypte ancienne… A chaque nouvelle allée, on découvre de nouvelles choses.

Anges Anges Anges Anges Anges Anges Anges

Au cœur d’Abney Park se dresse une chapelle à l’architecture gothique à faire froid dans le dos. Ouverte en mai 1840, il s’agissait de la première chapelle non-confessionnelle en Europe. Les fidèles pouvaient donc s’y recueillir, toutes confessions mélangées. En gros, elle a été bâtie dans une volonté de célébrer l’harmonie religieuse (et ça, c’est franchement chouette). Laissée à l’abandon, la nature y a repris ses droits, comme sur l’ensemble du cimetière, et les plantes grimpantes se tracent un chemin le long des murs de pierre, lentement, mais sûrement. Les vitraux n’existent plus depuis longtemps, mais on peut encore apercevoir les délicats entrelacs de métal. On dirait que ces supports métalliques ont fondu au soleil..

Chapelle Chapelle Chapelle ChapelleChapelle

L’ambiance était vraiment chouette en ce jour d’Halloween. Quelques détails ont attiré mon attention, comme ce majestueux lion blanc paisiblement endormi, cette femme allongée sur le sol (que Sandra a très justement comparée à Ophelia de la pièce shakespearienne Hamlet) ou encore cet ange décapité lors d’une prière. Malgré les pierres tombales parfois défraîchies et l’ambiance légèrement glauque des lieux, il y règne une certaine douceur propre aux cimetières anglais.

Petite note à part : saviez-vous que lors de la nuit d’All Hollow’s Eve, dont les origines remontent à l’époque celte, la frontière entre le monde des vivants et celui des morts est ouverte, et que les défunts peuvent se balader librement entre les deux ?

DétailDétail Détail Détail Détail Détail

Le quartier de Stoke Newington est très sympa à voir. Et à la vue des vitrines, impossible d’oublier que c’était Halloween ! D’ailleurs, il y avait un Halloween Trail : toutes les boutiques affichant ce titre sur leur vitrine indiquaient aux enfants déguisés qu’ils pouvaient venir crier leur Treat or trick ! et récolter des bonbons.. Autant vous dire qu’on a croisé une ribambelle d’enfants arborant des costumes super originaux (petite pensée à ce tout petit garçon déguisé en Mignon). Il y avait un tas de soirées organisées dans la capitale britannique mais Sandra et moi-même avons décidé de passer la soirée tranquillement à l’appartement, dévorant un apéritif d’occasion tout en regardant des films (Sleepy Hollow et L’étrange Noël de Mr Jack, si vous voulez tout savoir).

Halloween Halloween Halloween Halloween

Et vous, vous avez fait quoi pour Halloween ?
Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

8 Commentaires

  • Reply LadyMilonguera

    C’est vrai que c’est une chouette balade à faire un jour d’Halloween…

    3 novembre 2015 at 17:35
    • Reply Ophélie G.

      J’ai hâte de voir les autres cimetières, mais j’attendrai pas Halloween pour ça ! xx

      3 novembre 2015 at 19:28
  • Reply Etheal

    Rien que mieux à Halloween qu’une ambiance cimetière Londonien, c’est vraiment joli ! Et surtout reposant, j’aime beaucoup l’atmosphère des cimetières pour ça. A Bruxelles, tout le monde a zappé Halloween au profit de Noël depuis des semaines … 🙁 xx

    3 novembre 2015 at 17:44
    • Reply Ophélie G.

      En France aussi, Halloween tombe aux oubliettes.. Ici c’est vraiment loin d’être le cas, et c’est franchement magique ! xx

      3 novembre 2015 at 19:29
  • Reply Marion

    Ohhh! Tu as dû te régaler !

    4 novembre 2015 at 18:57
  • Reply freyja

    Ce cimetierre est juste impressionant!! ca me rapelle un peu le Père lachaise national , qui est à Paris. Ca peut paraitre glauque mais ces tombes sont magnifiques, attirantes, on a envie de les regarder pendant des heures, avec tout ce passé et l’histoire quelles ont eu! j’adore
    Ces boutiques sont si belles! J’adore! on a pas de belles boutiques à th_èmes comme ca ici 🙁 ca manque vraiment
    J’adore l’angleterre pour ca!!

    4 novembre 2015 at 20:15
    • Reply Ophélie G.

      Je ne suis jamais allée au Père Lachaise. 🙁 Et je suis d’accord, ces tombes sont bien trop belles pour être glauque..
      Halloween en Angleterre, c’est juste top ! xx

      5 novembre 2015 at 08:27

    Laisser un commentaire