Follow:
Angleterre

(Re)plonger dans la magie d’Harry Potter à The House of MinaLima

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Location: The House of MinaLima, Greek Street, Londres

Amis Potterhead, cette article est pour vous. Faisant moi-même partie de cette catégorie, c’est toujours avec le plus grand des plaisirs que je m’immerge dans l’univers potterien. Bien évidemment, quand Sandra de C+W m’a proposé d’aller voir l’exposition graphique de MinaLima, il était hors de question que je passe à côté.

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Qui se cache derrière MinaLima ?

Si vous avez regardé ne serait-ce qu’un des neuf films de l’univers, vous avez forcément aperçu le travail des deux graphistes à l’origine de la Maison de MinaLima. C’est o-bli-gé !

Miraphora Mina et Eduardo Lima sont les deux graphistes qui ont créé l’univers graphique et visuel de la saga Harry Potter. Rien que ça. Après avoir travaillé sur les huit films, ils se sont penchés sur le bébé de l’univers, Fantastic Beasts and Where to Find Them. De la Carte du Maraudeur aux livres scolaires, en passant par les journaux et les affiches de la Grande Inquisitrice, tous ces petits détails graphiques ont été designed par ces deux créateurs. Quand je dis que vous avez forcément aperçu leur travail, je ne plaisantais pas ! 😉

Plutôt que de laisser ce travail gigantesque dans l’ombre, le Studio a décidé d’acquérir une petite maison près du Palace Theater, où se joue actuellement Harry Potter and the Cursed Child, pour y exposer tout ça, pour le plus grand bonheur des fans.

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima the-house-of-minalima-25 (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Le Studio MinaLima

Revenons au sujet de l’article, si vous voulez bien. Arrivé devant la devanture de The House of MinaLima, impossible de ne pas penser aux échoppes et boutiques du Chemin de Traverse. La vitrine regorge d’affiches et de lumière, ce qui la rend très attrayante dans cette rue un peu vide. Il me plaît à penser que c’est un peu comme le Chaudron Baveur : les Moldus passent devant sans même la voir alors que les Sorciers (ou Potterhead) y sont attirés.

Et que dire de la maison en elle-même ? L’intérieur n’est pas sans rappeler l’univers d’Harry Potter. C’est petit et biscornu, tout ce qu’on peut attendre d’une demeure qui abrite une collection d’art liée à cet univers.

Petite balade virtuelle

Le ton est donné dès le pas de la porte franchi. Au cœur de la pièce trône une pile de valise d’où s’échappent cris et grognements. Et elles bougent en plus, signe qu’un Niffleur ou deux doivent y être restés cachés. Pas sûr que le Ministère de la Magie approuve tout ça.

Quatre étages se succèdent, avec des petites salles aux formes incertaines. Le sol est recouvert tantôt de la Carte du Maraudeur, tantôt de l’emblème de la boutique Weasley et Weasley.

Les œuvres graphiques sur la moindre parcelle de mur et il y a du Harry Potter dans les moindres recoins. Et l’espace qui n’est pas recouvert d’affiches est tout de même bien utilisé. On y retrouve notamment des mises en scènes dignes de la saga : des étagères de livres scolaires, des plumes, des fioles de potions… Sans oublier les chandelles qui semblent flotter dans les cages d’escalier, ou les lettres de Poudlard destinées à Harry Potter qui semblent suspendues dans les airs ou qui débordent de la cheminée.

En plus, comme c’est bientôt Noël, la maison est décorée pour l’occasion, ce qui accentue l’aspect chaleureux des lieux. On a l’impression d’être au cœur d’une boutique du Chemin de Traverse, mais aussi à l’intérieur d’une maison de sorciers. Le rêve, non ?

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Pourquoi j’ai adoré

Déjà parce que je suis fan d’Harry Potter et parce que tout ce qui s’y rapporte me rend heureuse. Mais c’est aussi à cause du degré de détail des lieux. Rien n’est laissé au hasard et l’immersion dans l’ambiance est immédiate. On se sent comme à la maison, après être sorti bien trop longtemps.

Une autre raison, c’est que je trouve ça important que tout le travail de l’ombre soit mis à l’honneur. En regardant les films, on ne paie pas forcément attention à ce genre de détail. On voit des pages du Daily Prophet, les invitations au Bal de Noël, les programmes de la Coupe du Monde de Quidditch ou encore les livres scolaires, sans forcément songé au travail de titan qui a été fourni en arrière-plan.

En allant au Warner Bros. Studio Tour, j’avais pris conscience de tout ce travail. Tous ces détails avaient de quoi faire tourner de l’œil. Découvrir une exposition uniquement centrée sur l’art graphique m’a vraiment plu !

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Se faire plaisir en acquérant une œuvre

Vous vous en doutez, l’exposition n’est pas uniquement là pour faire joli. On peut y acheter n’importe quelle affiche. Moyennant un certain coût tout de même : £150 pour une affiche standard, £250 pour une affiche premium. Quand on aime, on ne compte pas comme on dit.. Il y a aussi des pièces plus abordables, comme des badges ou des cartes postales.

Personnellement, je serais bien repartie avec l’arbre généalogique de la famille Black, mais également avec deux trois affiches comme l’Abécédaire des Sorciers ou une affiche publicitaire de la boutique Weasley et Weasley ! Un jour peut-être, qui sait ?

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima (Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

Infos pratiques

  • The House of MinaLima, 26 Greek Street, Soho, Londres.
  • Entrée gratuite, exposition ouverte jusqu’au 4 février 2017 !
  • Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’exposition, j’ai une bonne nouvelle pour vous ! Le livre The Case of Beasts: Explore the Film Wizardry of Fantastic Beast and Where to Find Them regorge de toutes ces œuvres !

(Re)plonger dans la magie d'Harry Potter à The House of MinaLima

L’exposition vous tente ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

8 Commentaires

  • Reply prettylittletruth

    Super cette expo! J’irai bien y faire un tour 🙂

    9 décembre 2016 at 09:13
    • Reply Ophélie G.

      Si tu y vas n’hésite pas à me dire ce que tu en penses ! xx

      11 décembre 2016 at 16:23
  • Reply Tiphaine

    Tu sais comment me parler avec cette première phrase… <3
    Quelle belle exposition ! Je sais qu'il y en a une similaire en ce moment à Paris, mais bien entendu… C'est Paris. Dommage !
    Ils ont su mettre en image la magie du monde de J.K. Rowling.

    9 décembre 2016 at 12:49
    • Reply Ophélie G.

      Je savais que cette exposition te plairait ! Je ne savais pas qu’il y en avait une à Paris.. Anyway, dans Fantastic Beasts il y a une jolie référence aux deux graphistes, j’ai trouvé ça super sympa. 🙂 xx

      11 décembre 2016 at 16:25
  • Reply Estelle - Curiosity Escapes

    Cette maison est GE-NIALE. La visite devait être trop bien, tu as de la chance d’avoir pu y aller. Je trouve ça trop cool ce genre d’endroits où l’on peut prolonger et se replonger dans cet univers potteresque qui a fait notre adolescence.
    Je suis étonnée que l’entrée soit gratuite. Plein de gens auraient payé sans rechigner. Moi mon rêve serait d’avoir la carte du maraudeur.

    9 décembre 2016 at 14:39
    • Reply Ophélie G.

      Je te rejoins, la maison est superbe. Tout comme l’exposition, où tout est superbement mis en valeur ! L’Angleterre est chouette pour ça, il y a vraiment plein de trucs à visiter gratuitement. J’ai la carte du Maraudeurs. *-* xx

      11 décembre 2016 at 16:29
  • Reply Anaïs

    Oh nooooon mais c’est tellement génial! Dommage que j’ai eu du retard sur mes articles sinon j’y serais passé volontier durant mon séjour à Londres haha!
    Ca avait l’air juste fabuleux *-*!

    5 janvier 2017 at 16:14
    • Reply Ophélie G.

      Oh nul ! Si j’avais su, je t’en aurais parlé plus tôt ! Il va falloir que tu reviennes du coup. 😉 xx

      7 janvier 2017 at 17:26

    Laisser un commentaire