Rentrer en France pour les vacances

par Ophélie
Publié le Edité le 8 commentaires
Rentrer en France pour les vacances

J’aime bien lire les récits de Français et francophones installés à l’étranger, notamment aux États-Unis. J’ai toujours souri en lisant leurs récits de vacances et de séjours en France ou à la maison. Souri parce que ça a toujours l’air d’être une vrai épopée, qui implique pas mal d’organisation au préalable. Alors que du Royaume-Uni, que ce soit de l’Angleterre ou de l’Écosse, la France n’est qu’à une petite poignée d’heures en avion. Jusqu’à présent, je n’ai jamais eu besoin de m’y prendre très à l’avance pour rendre visite à mes proches. Mais ça, c’était avant la pandémie.

Bref, cette longue introduction pour dire que fin octobre, je suis rentrée une semaine en France pour mes premières vraies vacances de l’année. Après presque deux ans sans avoir pu rendre visite à ma famille, je ne vous raconte même pas à quel point ça m’a fait du bien.

Rentrer en France pour les vacances
Première photo des vacances : une boulangerie !

Rentrer en France : organiser le voyage

Pour commencer, il y a eu toute la logistique du voyage. La ligne Edimbourg-Poitiers étant fermée pendant les trois quarts de l’année, il m’a fallu réfléchir vers quel aéroport voler. Après moultes tergiversions, j’ai décidé de faire au plus simple (ahem) : prendre un taxi jusqu’à l’aéroport d’Edimbourg, puis l’avion d’Edimbourg à Paris Charles de Gaulle, puis prendre le RER B et le métro 6 pour rejoindre la Gare Montparnasse, avant de prendre le train pour la gare du Futuroscope où mes parents sont venus me chercher en voiture. Un Bingo des transports. Un départ à 3h30 pour une arrivée à 14h30. Long comme la mort.

Il y a aussi eu les mesures sanitaires à prendre en compte. Quarantaine, tests… Tout a tellement changé entre le moment où j’ai acheté mes billets et celui où j’ai voyagé. Au final, ça n’a pas été si compliqué que ça. (1) Attestation sur l’honneur et pass sanitaire français pour voyager jusqu’en France et (2) un formulaire à remplir (Passenger Locator Form), un test antigénique ou PCR à acheter et le pass sanitaire écossais pour revenir en Ecosse. Easy peasy. Bon, par contre, je n’ai toujours pas reçu ce foutu test, acheté en temps et en heure. Heureusement que j’en avais un stock à la maison.

Pendant une semaine, j’ai fait un tas de trucs. D’abord, le plus important, j’ai rencontré mon tout premier neveu, la veille de son premier anniversaire. Ça a clairement été l’highlight de mon séjour. Mon portable en est la preuve : j’ai pris 15 photos de trucs complètement aléatoires, mais au moins 150 de ce petit bonhomme (#HappyAuntie).

J’ai fêté deux anniversaires et Halloween aussi. J’ai joué à Mario Kart et à des jeux de société. Je me suis fait tatouer, j’ai reconduit à droite avec un volant à gauche, j’ai mangé de la raclette et un tas de plats bien français (#Fromage). J’ai parlé français (pas mal), anglais (un peu) et franglais (beaucoup). J’ai fait du tri dans les affaires laissées en France, et j’ai choisi quelques photos papier à ramener en Ecosse. Jai lu Tintin, Lucky Luke et L’Agent 212, piqués dans la bibliothèque des parents.

Clairement, j’ai rattrapé ces deux dernières années en famille. C’était le but de ces vacances, me direz-vous !

Rentrer en France pour les vacances
Les joies de prendre l’avion à 6h du mat’ : il n’y a personnes à l’aéroport !
Rentrer en France pour les vacances
Quand les hôtesses de l’air te réveillent pour t’offrir le petit-déjeuner.
Rentrer en France pour les vacances
Soleil qui se lève et paillettes de givre sur le hublot.

Est-ce que la France a changé ?

La question à laquelle j’ai eu le droit, ça a été la sempiternelle « Alors, tu trouves que la France a changé ? ». Oui, la France a changé à mes yeux, mais c’est probablement parce que j’ai changé moi aussi. Il y a pas mal de choses qui m’ont surprise, agacée, émerveillée ou interloquée.

Je me suis énervée face à l’incivilité des Français autant que je me suis émerveillée devant les devantures de boulangerie. J’ai découvert de nouvelles expressions françaises, j’ai perdu mes mots. J’ai apprécié les volets en bois, le parquet qui grince, la chaleur d’un feu de cheminée et le bruit de la cafetière le matin.

J’ai tout noté dans un petit carnet pour vous en parler. Voici les meilleurs.

★ Conduire en France, ça ne s’oublie pas. Par contre, j’ai été complètement perdue face aux nouvelles limitations de vitesse (80 ? 90 ? no idea). Les double feux de circulation m’ont manqué, j’ai détesté les stops bien trop nombreux. Et puis, les feux de circulation passent directement du rouge au vert, je me suis sentie pressée ! En France, le diesel s’appelle du gasoil, c’est un peu bizarre. 

★ Les Français ne font JAMAIS la queue, c’est quelque chose de très étrange. J’ai halluciné en arrivant à Charles de Gaulle devant le bordel que c’était. Cette masse de gens collés les uns aux autres m’a presque rendue malade.

★ Par contre, on m’a proposé de porter ma valise dans le métro, et c’était cool. Parce que sérieux, j’aimerais toucher deux mots à ceux qui ont agencé le métro près de Montparnasse. Où sont les escalators pour les voyageurs qui traînent une grosse valise ?!

★ Les pharmacies sentent toujours aussi bon, et quel bonheur de pouvoir y trouver de la Lysopaïne et de la Propolys en spray.

★ Les supermarchés sont tellement bien organisés ! J’ai passé beaucoup (trop) de temps à arpenter les rayons yaourts et fromage. Et j’ai trouvé de la bière Tennent’s au whisky, une bière très répandue en Ecosse. C’était délicieux.

★ Il faut des pièces de €1 pour utiliser un caddy. 

★ A Paris, les terrasses sont toutes mignonnes avec leurs petites tables rondes et le chauffage.

★ D’ailleurs, un americano à Paris, c’est un cocktail ! Il faut demander un café allongé pour avoir une tasse moins minuscule qu’un expresso.

★ Les pièces de 1 centime sont vraiment minuscules.

★ Au restaurant, le serveur amène automatiquement une corbeille de pain ! Même pour manger avec de la pizza.

★ Les magasins B&M se sont importés en France, il y en a un pas loin de chez moi. Je vous raconte même pas le choc quand je suis passée devant en voiture.

Rentrer en France pour les vacances
Au moins, il a fait beau !
Rentrer en France pour les vacances
Passion bière et chihuaha.
Rentrer en France pour les vacances
Dernier coup d’œil avant le départ.
Rentrer en France pour les vacances
Un « café long » pas vraiment long.
Rentrer en France pour les vacances
Terrace à Denfert-Rochereau, Paris.

Rentrer en France pour les vacances
Yummy !
Rentrer en France pour les vacances
Halloween en famille ♥
Rentrer en France pour les vacances
Les fleurs de l’amoureux.
Rentrer en France pour les vacances
La rue française typique.

Je n’avais pas réellement mesuré l’impact de ces deux ans sur ma santé mentale. Ces huit jours passés en France ont vraiment changé quelque chose et je me sens aujourd’hui plus sereine, plus apaisée. La reprise du boulot s’est passée en douceur, et cette semaine depuis mon retour a été vraiment sympa. Bref, clairement, je ne passerai pas les deux prochaines années sans voir mes proches !


Mes vacances ont également eu un impact inattendu : un regain de motivation pour venir mettre à jour le blog ! C’était clairement désespéré, et je sais que je ne suis pas la seule blogueuse à avoir du mal à retrouver le chemin du clavier. Mais dans les semaines à venir, on va parler camping dans les Cairngorms, randonnée en solo dans les Borders, visites de lieux historiques et errances à Edimbourg (vous pouvez déjà retrouver ma visite de Dynamic Earth sur le blog). Stay tuned!

 

J’espère que vous allez bien. ♥ 

Passez un bon week-end !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

8 commentaires

Lolli 12 novembre 2021 - 11:01

Chouette article, comme cela a dû te faire bizarre de retrouver la France.
Bravo pour le make up d’Halloween !

Répondre
Ophélie G. 13 novembre 2021 - 11:34

Clairement oui, ça m’a fait bizarre.. Mais j’ai vraiment apprécié !
Merci ! x

Répondre
Catherine 12 novembre 2021 - 21:29

Oh ! La gare du Futuroscope ! Ca m’a rappelé mes années pictaviennes.
La boulangerie et la fromagerie, mais clairement ! C’est l’endroit où on se sent revivre en tant que Française de l’étranger. 😉
Je suis contente pour toi que tu ais bien profité de tes proches et fait connaissance avec ton petit neveu.
Bon retour en Ecosse !

Répondre
Ophélie G. 13 novembre 2021 - 11:36

Merci Catherine ! Le Futuro, c’est la gare la plus proche de chez mes parents. Tellement plus pratique que Poitiers centre. 😀 Je ne suis même pas allée dans une vraie fromagerie.. Ça mérite de retourner en France tiens. 😀 x

Répondre
Tata Steph 13 novembre 2021 - 13:26

Enfin nous t’avons revue ! Quel bonheur de se retrouver tous.
Famille, bouffe, apéro. De bons moments qui ressourcent.
Vivement ton prochain séjour !

Répondre
Ophélie G. 13 novembre 2021 - 15:29

C’était génial oui ! Je suis heureuse d’avoir pu passer du temps avec tout le monde. ❤️ Et ne t’en fais pas, je reviens vite ! 😀 Des bisous tantine !

Répondre
Camille 15 novembre 2021 - 14:36

Super contente pour toi !
Tant qu’on a le nez dans le guidon, on ne se rend pas compte, et il suffit de l’en sortir pour prendre conscience que ça ne va pas si fort ou que certaines choses nous ont manqué, etc. Ca m’a fait le même effet en septembre, donc je comprends bien.
Pour le pain au resto, ça se perd, justement, je me le dis souvent 😉
Mais le fait de faire la queue proprement me manque aussi terriblement, je déteste cette propension française à s’amasser et à essayer à tout prix de gratter une demi-place. Après le civisme british, c’est tjs un choc ! Et c’est quoi, les magasins B&M ?!?
Bises !

Répondre
Ophélie G. 16 novembre 2021 - 21:28

Merci Camille ! C’est exactement ça ! Ça fait plaisir de lire que je ne suis pas la seule à avoir ressenti ça. 😀
Je ne vais pas suffisamment au restau pour m’en être rendu compte haha. Mais c’est clair que le civisme britannique manque comme pas possible quand on est en France. C’est fou quand même !
Quoi, tu ne connais pas B&M ?! C’est une chaîne de magasins au Royaume-Uni, il y en a partout ici. 😀 Ils vendent un tas de trucs, un peu comme Home Bargains ! x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite