Une journée à Norwich : que voir ?

par Ophélie
Publié le Edité le 2 commentaires
St Peter Mancroft Church à Norwich, Angleterre

Automne 2014. Mes colocs et moi décidons, sur un coup de tête, d’aller faire un tour du côté de Norwich, dans le comté du Norfolk, en Angleterre. En train, il faut à peine une heure et demie, et surtout, ça ne coûte pas très cher depuis Stamford. La ville n’est pas très grande, mais j’ai été charmée par la richesse architecturale. Côté linguistique, Norwich se dit noritch (ou noridge selon l’accent) et non pas norouitch.

Première étape de la journée, mais pas des moindres : aller au Tourist Information Centre, qui se trouvait alors au cœur du Forum (Edit 2020 : il a fermé ses portes depuis). Deuxième étape, toute aussi importante : manger. Nous avons choisi un vieux pub dont le nom m’a tout de suite plu, The Murderers (= les Meurtriers). Il date de 1841 et comme vous pouvez vous en douter, le nom cache un lourd passé fait de crimes sordides. Tout ce que j’aime !

Troisième étape : visiter Norwich. Alors, qu’est-ce qu’on peut y voir ?

(1) Assembly House

C’est une bâtisse listée (c’est-à-dire protégée), d’architecture typiquement géorgienne. L’époque géorgienne couvre le règne de quatre rois anglais qui, au cas où vous ne vous en douteriez pas, s’appelaient tous George (l’originalité n’a jamais été le fort des familles royales, quel que soit le pays). Une architecture qui date de 1714 à 1830 et qui se caractérise par des lignes très droites et symétriques, des fenêtres tout aussi symétriques, des portes embellies de fioritures comme des arches et des colonnes. C’est souvent en briques rouges aussi – c’est le cas de la Assembly House.

On peut tout à fait y entrer, il y a une tea room. Mais nous nous sommes contentées de l’observer depuis la cour : ça nous a bien plu. 

Infos pratiques : horaires, jours d’ouverture et tarifs sur le site de la Assembly House.

De la brique rouge, et du carré !
Rien que le portail a de la gueule !

(2) Plantation Gardens

Là encore, on est sur un endroit listé : un jardin luxuriant, créé il y a plus de 100 ans dans une ancienne carrière de craie. Quand on s’y promène, difficile d’imaginer que l’endroit est, un jour, pu être sec et pierreux tant c’est verdoyant. On y retrouve notamment une impressionnante fontaine gothique, de grands parterres de fleurs, une terrasse de type Italianate, un mur médiéval, des sentiers forestiers, un vieux pont et une serre de type victorienne. Ça fait beaucoup pour un si petit jardin, mais c’est probablement ce que j’ai le plus apprécié dans la ville !

Infos pratiques : Ouvert du lundi au dimanche, de 8 heures à 18 heures. £2 par adulte.

Luxuriant à souhaits !

(3) Les Cathédrales de Norwich

Non contente d’avoir une cathédrale, Norwich en a deux ! La plus récente, la St John the Baptist Cathedral est une cathédrale catholique dans un style gothique. Elle fut construite entre 1882 et 1910 – elle a à peine plus de cent ans ! L’autre cathédrale, la Cathedral Church of the Holy and Undivided Trinity (toujours plus !), est bien plus vieille : la construction débuta sous les Normands, en 1096 ! Je n’ai pas de photo de la Norwich Cathedral : il faisait nuit et back in 2014, je n’avais aucune idée de comment prendre une belle photo de nuit. 

Note : sur la photo en tête de billet, vous pouvez voir la St Peter Mancroft Church, qui date de plus de 600 ans. Selon Google, il y a environ 73 églises actives à Norwich ! 

Infos pratiques : l’entrée est gratuite dans les deux cathédrales. Attentions aux heures de services religieux pendant lesquels les horaires peuvent varier.

(4) Se balader sur Elm Hill

Elm Hill est réputée dans la ville : cette rue est très ancienne, et la plupart des bâtiments datent de l’époque des Tudors. La rue tient son nom des ormes (elm = orme) qui bordaient la rue depuis l’époque de Henry VIII. Malheureusement, le dernier orme fut décimé par une maladie en 1970 et donc arraché.

(5) On admire l’architecture singulière du Guildhall

C’est bien évidemment un énième bâtiment listé à Norwich : il fut bâti en 1413, commissionné après que le roi Henry IV a rendu la ville autonome vis-à-vis du comté. La façade sur la photo est un ajout de 1861. Le mot Guildhall revient souvent dans les villes anglaises : c’est souvent une sorte de mairie aujourd’hui mais avant, c’était là que les représentants de guildes (souvent marchandes) se retrouvaient. 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

2 commentaires

assistante-defr 26 octobre 2014 - 14:27

La ville a l'air très jolie ! Cadbury World tu viens à celui près de Birmingham?

Moi aussi, je suis en vacances, mais mes collègues partent un peu partout et je suis la seule à rester à Birmingham… Je ne suis pas sûre d'avoir la motivation pour aller faire des visites seule 🙁

Répondre
Evilfromparadize. 26 octobre 2014 - 14:28

Il n'y a qu'un seul Cadbury World donc oui, je suis allée à celui de Bournville, à côté de Birmingham. 😉

Tu devrais partir seule, c'est chouette aussi !

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite