Follow:
Stamford

Un après-midi dans les Meadows de Stamford

Stamford, tu vas me manquer

Même si je n’y habite plus, je passe encore pas mal de temps à Stamford puisque c’est là que je travaille, que je vais à la salle de gym ou que je fais mes courses. Je ne manque jamais de prendre mon appareil photo pour immortaliser certaines vues. S’il y a un endroit que j’aime vraiment beaucoup, ce sont les Meadows, cette grande étendue d’herbe qui borde la rivière Welland. La raison de cet amour certain, c’est qu’en sortant de la gare pour se rendre dans le centre, on est obligé d’y passer. C’est donc l’une des premières choses que j’ai pu voir de la ville. C’est aussi là que se déroulent de nombreuses choses. Le Georgian Festival l’année dernière par exemple, ou la petite fête foraine qui illumine la ville de lumière et de bruit.

J’aime Stamford

Parce que même si je n’y habite plus, Stamford me fait toujours autant rêver. Dès mes premiers instants dans la ville, j’en suis tombée amoureuse. Ses vieilles maisons de pierre couleur crème, ses rues pavées et piétonnes, l’animation de Broad Street le jour du marché, les salutations d’élèves, les petits cafés indépendants qui font du bien quand il pleut (et même quand il ne pleut pas). Cette ville, j’ai aimé apprendre à en connaître les moindres rues, les moindres trottoirs. À la connaître mais aussi à l’aimer dans ses moindres détails.

En réalité, j’aime encore plus cette ville depuis que je n’y habite plus. La vérité c’est que je crois que d’une part la colocation n’est plus pour moi et d’autre part, je n’aurais pas supporté le bruit incessant des travaux next door. La fenêtre de mon ancienne chambre donne directement sur le premier étage de la maison en construction. Il n’est pas rare de voir des hommes du chantier se balader devant la fenêtre (au premier étage donc). Maintenant donc, j’aime Stamford à de loin. Mais toujours autant.

Avoir le sentiment d’appartenir quelque part

Vous est-il déjà arrivé de trouver cet endroit si particulier, celui qui vous donne l’impression d’appartenir quelque part ? Et encore mieux, celui qui vous donne l’impression d’avoir toujours fait partie de vous ? C’est ce qui m’est arrivé avec Stamford. Quand je dis « chez moi », c’est à l’Angleterre que je fais référence et non plus à la maison de mes parents en France. Certes, j’aime toujours autant cette maison mais ce n’est plus chez moi pour autant. Vous voyez ce que je veux dire ?

Les Meadows

Les Meadows, c’est aussi l’endroit où on va quand on a erré dans les rues, un café à emporter entre les mains. On s’assoie sur l’herbe, on papote, on profite de quelques rayons de soleil. Ou alors, on les traverse simplement pour aller se promener dans la campagne anglaise, la vraie. Cette campagne où on peut se perdre dans les champs, sans entendre le bruit des voitures et sans croiser personne.

Tout ce soliloque pour justifier une énième série de photos prises au détour d’un weekend à Stamford, quand le lumière était tout particulièrement jolie. Il faisait beau, bien qu’un peu frais. La lumière de cette fin de journée inondait les Meadows. Tout était auréolé d’une lumière dorée incroyablement jolie. C’était tellement joli que je n’ai presque pas éditer les photos.. À vous de me dire ce que vous en penserez. 🙂

Les Meadows Les Meadows Les Meadows Les Meadows Les Meadows Les Meadows Les Meadows

C’est où « chez vous » ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

11 Commentaires

  • Reply prettylittletruth

    C’est vrai que Stamford est une tres jolie ville! 🙂

    13 octobre 2016 at 09:50
  • Reply MamzelDree

    C’est juste magnifique ! 🙂

    13 octobre 2016 at 10:03
  • Reply LadyMilonguera

    Une agréable mise au vert…

    13 octobre 2016 at 13:46
    • Reply Ophélie G.

      On a tous besoin d’une mise au vert. 😉 xx

      14 octobre 2016 at 16:32
  • Reply Frenchie au Canada

    C’est une bien jolie ville dans laquelle te sentire chez toi 🙂
    Chez moi c’est ma ville d’adoption au CA, mais aussi la ville ou j’ai vecu en Ecosse et ou mon homme a passe toute sa vie ainsi que « ma ville » en France meme si j’y suis de moins en moins attachee

    13 octobre 2016 at 15:40
    • Reply Ophélie G.

      Je crois que c’est difficile de se sentir chez soi à un endroit seulement, surtout en tant qu’expatrié.e. xx

      14 octobre 2016 at 16:33
  • Reply Anaïs

    Je comprends ton sentiment d’appartenance, c’est si bon! BON, il va vraiment falloir que je bouge mes fesses en Angleterre et plus précisément à Stamford :D! C’est tellement cute ♥.

    13 octobre 2016 at 22:52
    • Reply Ophélie G.

      OUI OUI OUI ! Tu viens quand 😀 ? xx

      14 octobre 2016 at 16:34
      • Reply Anaïs

        Dès que possible ♥

        16 octobre 2016 at 17:51

    Laisser un commentaire