Follow:
Stamford

Stamford Georgian Festival

Stamford Georgian Festival

Le dernier weekend de Septembre, Stamford a accueilli son deuxième Georgian Festival. L’époque georgienne est une période de l’histoire britannique définie par les règnes de différents rois nommés George (George Ier, George II, George III et George IV) et qui s’étend entre 1714 et 1830 (juste avant la période victorienne). Le terme « georgien » fait notamment référence à l’architecture de cette époque. Stamford est l’endroit idéal pour un tel festival, puisque la majorité de son architecture est georgienne.

Le premier festival a eu lieu en septembre 2013 et avait accueilli près de 22.000 visiteurs (sachant que la population de la ville tourne autour de 20.000 habitants..) ! Le festival a commencé un jeudi pour s’achever un dimanche. Durant quatre jours, ma jolie ville d’accueil a regorgé d’activités diverses et variées : bal costumé, représentations théâtrales, marchés, reconstitutions historiques, balades en calèche, etc. Cette année, la date était importante puisqu’on célébrait le bicentenaire de la défaite de Napoléon Ier à Waterloo (la bataille a eu lieu le 18 juin 1815). Pas tellement le moment de dire qu’on est français.. 😉

Street Market sur Broad Street

Stamford Georgian Festival

Nous n’avons pas participé à énormément de choses ce weekend, mais comme le temps était absolument incroyable le samedi, nous avons fait une longue promenade au cœur des rues – c’était une incroyable manière de découvrir cette ville dans laquelle j’habite depuis déjà un an. Le marché a été la chose que j’ai préférée ! On y a vu énormément de petits artisans : nourriture et boissons locales, objets décoratifs, vêtements. Il y avait de tout ! Le gros plus étant que les marchants étaient vêtus de costumes d’époque.

Ma colocataire autrichienne a acheté des fudges, caramels dont nous raffolons (mais qui sont souvent bien trop sucrés pour en abuser). Le choix des parfums était incroyable : Vodka/Red Bull, Jack Daniels ou encore Jägermeister côtoyaient des parfums un peu traditionnels, tels que fraise, orange, miel ou encore menthe. On a choisi des parfums assez raisonnables : Nutella, café et amaretto. Autant vous dire qu’ils n’ont pas fait long feu.

Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian FestivalStamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival

Les petits objets d’artisanat étaient incroyables eux-aussi, et il y en avait vraiment pour tous les goûts.De la poterie aux poupées russes, en passant par de petits signes à accrocher, il y avait mille détails de couleurs qui attiraient le regard (et mon appareil photo aussi).

Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian FestivalStamford Georgian Festival

Promenade dans le temps

Après avoir déambulé sur Broad Street en long, en large et en travers, nous sommes allées voir ce qu’il se passait du côté des Meadows, cette grande prairie qui s’étend près de la rivière où il fait bon se poser quand il fait beau. Là encore, il y avait de nombreuses choses à voir. Encore et toujours des gens en costumes d’époque, tels que des soldats, mais aussi d’autres marchants encore plus traditionnels. Sur leurs étals, on pouvait notamment retrouver des paniers d’osier, des coffres en bois ouvragé, des capes d’hiver, mais aussi des armes. C’est également ici que se déroulaient les reconstitutions historiques, mais malheureusement, pas à l’heure où nous étions de sortie..

Les visiteurs étaient nombreux à porter un costume ! Du coup, l’ambiance était vraiment historique. Oh, et chose non négligeable : j’ai osé demander aux gens si je pouvais les prendre en photos ! C’était bien la première fois de ma vie, et j’en suis assez fière !

Stamford Georgian FestivalStamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival

Bull Run, parade nocture

Si nous sommes rentrées après avoir parcouru les rues de la ville, nous sommes ressorties le soir pour assister à la Bull Run. Rassurez-vous, aucun taureau n’a été utilisé pour cette parade ! Il s’agissait en réalité d’un taureau réalisé en papier mâché (du moins, il me semble que c’était ça), trimbalé un peu partout dans les rues. Il était chevauché d’une dame en costume, et suivi d’une armée de cadavres sur chevaux blancs, puis d’écoliers, puis de danseuses, et enfin de deux lions géants (un rouge et un jaune). Je vous avoue, je n’ai pas vraiment compris de quoi il s’agissait – le micro était pourri, et les gens avaient des sifflets -, mais c’était assez sympa à voir ! Il me semble juste avoir compris que c’était censé représenter la manière dont le taureau était chassé il y a des siècles de ça.. Mais que viennent faire les lions dans tout ça ? Aucune idée. 😀

Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival

Une fois la parade achevée, c’est sur les Meadows que se sont poursuivies les joyeusetés. Et pas des moindres : un second taureau de papier, installé au centre des Meadows, a été enflammé ! On a donc eu le droit à un joli feu de joie (qui n’est pas sans rappeler ceux de la Guy Fawkes Night de Lewes) ainsi qu’à un joli spectacle pyrotechnique, avec d’incroyables feux d’artifices qui ont au moins eu le mérite de nous réchauffer (parce qu’il faisait sacrément froid).

Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival Stamford Georgian Festival

Un tel festival historique, ça vous tente 😀 ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

4 Commentaires

  • Reply Sabine

    J’aime bien cette idée de voyager dans le temps ! Entre le festival et les vielles bâtisses bretonnes & anglaises, on se croirait dans un autre siècle sur ton blog, j’adore 😀

    6 octobre 2015 at 08:17
    • Reply Ophélie G.

      Voyager dans le temps, c’est genre la chose que je préfère dans tout le monde entier ! J’avoue être très friande de ce genre d’événements.. Et je suis ravie que ça te plaise ! 😀 xx

      6 octobre 2015 at 11:10
  • Reply freyja

    goosh, tu as du passer une superbe journée! j’adorerais participer à un festival foklorique anglais, il y a une atmosphère tellement british que l’on ne retrouve nullepart ailleurs! et puis toute cette nourriture! un coup à prendre 3kg en une journée ahah
    le folklore c’est la vie!

    7 octobre 2015 at 12:55
    • Reply Ophélie G.

      Ça c’est sûr, l’ambiance était vraiment au top ! J’ai l’habitude des journées médiévales en France, alors cette journée georgienne était une sublime découverte ! 😀 Perso, pas de kilos en plus, malgré les fudges.. :p A bientôt ! xx

      7 octobre 2015 at 14:18

    Laisser un commentaire