(Carte Postale #1) Claque visuelle au Loch Lubnaig

par Ophélie
4 commentaires
Claque visuelle au Loch Lubnaig

La carte postale, c’est un peu le symbole absolu des vacances. Un endroit lambda présenté sous son plus beau jour, imprimé sur du papier glacé, avec peu d’espace pour résumer un séjour. Avec la carte postale, il faut aller à l’essentiel, dire le meilleur et taire le pire. La carte postale, c‘est toujours un peu kitsch, mais quel plaisir d’en envoyer et d’en recevoir ! Pendant tout le mois d’août, du lundi au vendredi, retrouvez une nouvelle carte postale sur le blog : des endroits où je suis allée, dont je n’ai pas parlé ou que j’ai simplement mentionnés.

 

« Des bisous du Parc National du Loch Lomond et des Trossachs où j’ai découvert le plus beau des lochs écossais. »

 

 

Loch Lubnaig est l’un des vingt-deux lochs du Parc National du Loch Lomond et des Trossachs. Il n’est pas difficile à trouver puisqu’il se trouve sur l’A84, une des routes possibles pour rejoindre Glen Coe en partant d’Edimbourg. Pas difficile à trouver, et pourtant… Je n’en avais jamais entendu parler avant d’y atterrir, par hasard, à deux reprises.

Quoi qu’il en soit, c’est probablement le plus beau loch que j’ai vu à ce jour en Ecosse, et il mérite sa carte postale – la première de cette série.

Juin 2021. Sarah et moi passons un long week-end de trois jours dans le parc national, aux alentours du Loch Katrine. En quête de Highland Coos, ces vaches rousses à frange, sur la route de Killin, le hasard nous mène sur le parking du Loch Lubnaig. Pour nous dégourdir les jambes, boire un coup et vérifier qu’il n’y ait pas de vache cachée dans les fourrés (spoiler alert : les vaches ne se cachent pas dans les fourrés).

A la place des vaches, nous tombons sur le plus bel endroit qui soit. Claque visuelle.

L’endroit est absolument superbe, du genre à laisser bouche bée. C’est le début de l’été, mais la météo n’est pas avec nous : le séjour se déroule sous la grisaille et les nuages. Pourtant, loin de gâcher le paysage, ça ajoute un petit truc à l’effet apocalyptique des lieux. C’est lumineux malgré les nuages, avec quelques écharpes de brume qui s’étirent dans les hauteurs. Les collines sont bien vertes, presque fluos, ça se reflète sur le loch qui devenait vert lui-aussi.

Et puis, de l’autre côté, les couleurs sont différentes : le ciel est bleu, donne un tout autre aspect au loch et aux montagnes voisines. Ça reste superbe.

Nous en profitons pour nous balader un peu et remarquons un truc un peu gloomy et creepy : sur la rive est du loch, il y a plein de messages commémoratifs pour des personnes décédées. Pourquoi sont-elles là en particulier ? Aucune idée. J’espère seulement que ces personnes aimaient ce coin, pas qu’elles sont décédées ici.

Le Loch Lubnaig, terre de contrastes.

Mai 2022. Alors que ce loch m’avait tant marquée l’année passée, il m’est complètement sorti de l’esprit. En route pour Glen Coe avec mes parents, nous passons devant le panneau indiquant le Loch Lubnaig, un peu plus loin sur la gauche. Sans la moindre hésitation, je tourne.

Nouvelle claque visuelle.

La météo est très similaire, la brume en moins, et c’est toujours aussi beau, aussi magique que la première fois. Verrais-je un jour ce loch par temps radieux ? no clue. En attendant, je suis bien contente de pouvoir l’admirer une seconde fois, et d’en apprécier la beauté.

★ Deux articles à lire : Un long week-end autour du Loch Katrine + Quatre jours dans les Highlands

★ Entre mars et septembre, il faut un permis pour faire du camping sauvage autour du Loch Lubnaig. + d’info ici

★ Le parking du loch est payant, uniquement par pièces.

La carte postale de demain, mardi 2 août, sera envoyée de l’abbaye de Whitby, dans le Yorkshire anglais. Parfois, il faut savoir se contenter d’apprécier la vue.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

4 commentaires

Audrey 1 août 2022 - 12:46

Quel bel endroit. Il m’arrive aussi de croiser des plaques mémorielles dans de beaux endroits et j’aime cette façon de rendre hommage à des personnes disparues à travers un lieu qu’elles affectionnaient particulièrement.

Répondre
Ophélie 1 août 2022 - 14:10

Je suis bien d’accord ! Surtout un lieu comme celui-ci. ♥ Est-ce qu’au Canada aussi vous avez des bancs commémoratifs ? Ils sont légion au Royaume-Uni, j’aime beaucoup lire les petites plaques. x

Répondre
Marion 1 août 2022 - 14:16

Je me souviens m’être arrêtée pendant ma journée découverte avec la compagnie Rabbie’s il y a quelques années et c’était magnifique.

Répondre
Ophélie 1 août 2022 - 14:34

Je n’ai jamais essayé les tours de cette compagnie, tu avais aimé ? x

Répondre

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous n'êtes d'accord, vous pouvez refuser. Accepter Lire la suite