Blog post

Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands

Il y a quelques semaines, mon amie Chloé (que j’ai rencontrée à Glasgow il y 6 ans et que je n’avais pas vu depuis), m’a envoyé un message sur Facebook. Je ne me souviens pas exactement ce qu’elle avait écrit mais l’idée principale, c’était « tu viens quand ? j’ai une chambre d’amis pour t’accueillir ! ». Une semaine après, j’avais mes billets de train (York-Edimbourg-Glasgow) et de bus (Glasgow-Glencoe). Pour aller passer une semaine à Kinlocheleven.

Et vous savez quoi ? J’ai passé une semaine géniale et j’ai un tas de choses à vous raconter. Je vais commencer par le début et vous parler de Kinlochleven, où je logeais. Les photos ont été prises ça et là autour du village, parce que c’est tellement jolie qu’il m’était impossible de résister !

Kinloch quoi ?

Kinlochleven ! Littéralement « le bout du Loch Leven » en gaélique. D’ailleurs, ça sonne mieux en gaélique : Ceann Loch Lìobhann. Ce petit village est situé à l’extrémité est du Loch Leven, dans la vallée de Glencoe. Tout autour du village, de petites montagnes se dressent fièrement et semblent protéger les lieux. J’avais un peu peur de me sentir étouffée par ces collines, moi qui habite dans un endroit très plat. Que nenni ! C’était d’ailleurs un plaisir de contempler le paysage au réveil.

Le trail de randonnées nommé « West Highland Way » traverse Kinlochleven alors il y a des randonneurs absolument partout, mais surtout au MacDonald. Non, pas l’abominable chaîne de fastfood mais le pub/hôtel local ! D’ailleurs, je vous conseille cet endroit, on y mange vraiment bien, avec une vue imprenable sur le Loch Leven. Prenez le haggis végétarien, une tuerie (la sauce au whisky est une merveille) !

Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands

Un climat typiquement écossais

Les locaux ont toujours l’air un peu triste pour moi quand ils apprennent que je suis en vacances et que le temps n’est pas génial. Pourtant, s’il y a bien une chose dont je me moque, c’est bien de la pluie. Personnellement, je ne vais pas en Ecosse pour son climat chaud et ensoleillé. Loin de là. Je trouve que ce pays est sublimé par tous les temps. Le soleil donne des paysages incroyables, la pluie et le brouillard l’enrobe d’une aura mystérieuse et la neige le sublime complètement.

Pendant les vacances, j’ai eu le droit à tous les temps inimaginables et possibles. Quand je suis arrivée, le haut des collines/montagnes était enneigé, et il faisait un temps absolument superbe le dimanche. Nous avions même laissé nos manteaux à la maison pour une balade le long de la West Highland Way. Il y a un matin où le jardin était couvert de neige et l’après-midi, le ciel était d’un bleu limpide et il faisait très bon. Bref, vous voyez le truc.

Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands

Découvrir Kinlochleven à travers une visite guidée

En plus d’habiter dans un cadre de rêve, Chloé connaît des personnes incroyables. J’ai donc fait la connaissance de Sarah, une Française qui habite au Royaume-Uni depuis plus de quinze ans et qui s’est établie à Kinlochleven il y a trois ans.

Sarah a la particularité d’être multitâche : elle donne des cours d’anglais à des réfugiés syriens, elle joue de la musique (et ce qu’elle fait est GENIAL), elle est bénévole au musée de Glencoe, et surtout, elle propose des visites guidées de Kinlochleven. Et croyez-moi, elle s’y connaît.

Pendant plusieurs heures et sous une fine pluie, nous avons arpenté les rues de ce petit village au rythme des histoires de Sarah. Elle m’a raconté quand et pourquoi les hommes se sont installés dans la vallée, d’où venait le nom, le rôle des Red Coats (les soldats de l’armée anglaise au XVIIIe siècle), les activités, et j’en passe. J’ai appris énormément de choses et de détails absolument incroyables. Sarah est passionnante et passionnée, ce qui fait d’elle une guide de choix.

Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands

Se balader dans les collines

Kinlochleven, c’est un endroit de choix pour qui a envie de fuir la civilisation. Ça tombe bien, c’était le but de ces vacances ! Les collines alentour offrent un terrain d’exploration vraiment sympa. Malgré le temps légèrement automnal que nous avons eu quand nous nous sommes baladées, c’était vraiment joli.

Le village est entouré de sous-bois, et de petits chemins de balade. Entre petites et grandes cascades, ruisseaux, ponts décrépis, arbres dénudés… Il y en avait pour tous les goûts. On se serait crues dans un paysage de conte de fée avec la mousse accrochée à l’écorce des arbres, le glouglou de l’eau qui courait quelque part. La verdure omniprésente et la brume qui s’effilochait un peu partout ajoutaient un petit quelque chose de mystérieux au paysage déjà magique.

Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands Une semaine à Kinlochleven, au cœur des Highlands

Si jamais vous passez par Kinlochleven et que vous êtes tentés par une visite guidée, laissez-moi un commentaire et je vous donnerai ses coordonnées ! Sincèrement, ça vaut le coup.

J’espère que la balade vous a plu ! A venir : se balader sur la West Highland Way ; faire un tour à Oban et Fort William ; découvrir l’histoire de Glencoe.

Encore un peu de lecture

10 Commentaires

  • LadyMilonguera

    25 avril 2018 at 13:09

    Le coin ne manque pas de charme !

    1. Ophélie G.

      25 avril 2018 at 14:13

      Ça, c’est sûr ! xx

  • Céline

    25 avril 2018 at 14:08

    Une bien belle promenade dans les Highlands, tout ça depuis mon bureau en Alsace, merci pour cette belle découverte ! J’aimerais m’y rendre à la fin de l’été/début de l’automne, je note tes recommandations, et si j’ai la chance de m’arrêter par là, je ne manquerai pas de suivre tes pas. Bonne journée 🙂

    1. Ophélie G.

      25 avril 2018 at 14:15

      Merci Céline ! Si jamais une visite guidée du coin avec Sarah te tente, fais-moi signe ! J’espère que tu apprécieras la région autant que moi. Une belle journée à toi ! xx

  • Madame Dree

    25 avril 2018 at 17:12

    Qu’est-ce que c’est joli ! 🙂
    J’ai hâte de découvrir la suite !

    1. Ophélie G.

      25 avril 2018 at 17:17

      Elle arrive bientôt 😀 ! xx

  • Mood of April

    25 avril 2018 at 18:25

    J’ai adore me balader dans Highlands et dans la vallee de Glencoe alors voir tes photos c’est genial. Comme tu le dis si bien la sauce au whisky est excellente!

    1. Ophélie G.

      25 avril 2018 at 18:43

      En même temps, c’est tellement beau par là… Difficile de ne pas succomber aux charmes de l’Ecosse ! xx

  • Anaïs – A BUNCH OF FUTILITIES

    27 avril 2018 at 01:17

    Bordel que c’est beauuuuuuuuu! Je veux y aller haha! Les amoureux de la nature ne peuvent que tomber en amour *-*!

    1. Ophélie G.

      27 avril 2018 at 17:22

      Le pire ? C’est que c’est pas le meilleur ! Tu verras quand j’aurais publié l’article sur la West Highland Way, tu vas KIFFER ! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant