Follow:
Le Book Club

J’ai lu « Me Before You » et j’ai été déçue

Me Before You

Parlons peu mais parlons bien. Il y a quelques temps, j’ai lu Me Before You, écrit par Jojo Moyes. Ce livre est un succès littéraire en Angleterre et parce qu’il a été adapté au cinéma, on en parle encore plus. J’ai résisté quelques temps avant de craquer et de le lire. Si j’ai aimé les 3/4 du roman, le quart restant m’a vraiment déçue. Je vous explique pourquoi dans un moment. Promis, cette critique est garantie sans spoiler.

Me Before You : de quoi ça parle ?

Ce qu’en dit la quatrième de couverture française :

« Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis. »

Une intrigue un peu déjà vue

On ne va passe mentir, l’intrigue de Me Before You fait très largement écho à celle du film Intouchables. Forcément, une relation grandissante entre un paraplégique et son aide, ça fait un peu déjà vu, comme le disent si bien nos amis anglophones. Je n’ai pas trouvé l’idée super originale du coup, et rien que ça m’a un peu embêtée avant même d’entamer ma lecture. Mais passons, ce n’est pas pour cette raison que j’ai été déçue.

Un développement prometteur

Une fois passé le cap de cette impression de déjà vu vis-à-vis de l’intrigue, j’ai apprécié la lecture. Je l’ai appréciée parce que contrairement à ce que je pensais, la partie romantique n’est pas omniprésente. Loin de là même, puisque cet aspect de l’histoire n’intervient en réalité qu’à la toute fin.

La chose qui m’a le plus plu, c’est le développement des personnages principaux et leurs interactions. Lou et Will sont très opposés l’un de l’autre. Lou est une jeune femme pleine de vie, mais coincée dans un quotidien sans intérêt. Du haut de ses 27 ans, elle n’a jamais été voir plus loin que le bout de son nez. Elle semble se complaire dans cette vie morne et qui semble un peu dénuée de sens. Will est son exact opposé. Sa joie de vivre s’est envolée lorsqu’il lorsqu’il a eu son accident. Lui qui a parcouru le monde, essayé un tas de trucs plus fous les uns que les autres, se retrouve coincé dans un corps sans vie, dépendant de la présence d’autrui pour vivre. Dur dur.

Au fil des pages, leur relation, qui semble compromise dès le départ à cause de l’attitude sarcastique et acerbe de Will, va s’améliorer (comme on peut s’en douter). Lou remet son existence entière en question et se rend compte que l’étroitesse de sa vie l’étouffe. Merci Will d’être venu foutre le bordel comme ça.

C’est vraiment ce que j’ai adoré, cette évolution due à l’interaction des deux protagonistes. Ça apporte une véritable fraîcheur à ce roman.

Me Before You

Des passages qui trainent en longueur et une fin décevante

Bon je l’admets, si le plus gros de l’histoire m’a beaucoup plu, il y a des passages d’une longueur sans précédent. Des passages longs mais surtout inutiles.

Par exemple, je n’ai pas compris pourquoi certains chapitres sont écrits du point de vue d’un autre personnage que Lou. À part me donner l’impression que l’auteur cherchait à rajouter des pages à l’histoire initiale, je n’ai pas compris l’intérêt du tout. Ce sont des chapitres dénués de sens, et ils n’apportent rien au récit si ce n’est un léger twist dans la narration. Un twist dont on aurait franchement pu se passer.

Si la fin m’a déçue, ce n’est pas tellement à cause de ce qu’il s’y passe, mais plutôt à cause de la manière dont s’est écrit. Je vous ai promis une critique sans spoiler donc je ne vais pas parler de ce qu’il se passe.

La fin est, de mon point de vue, évidente. Ce genre de livre suit toujours un certain schéma narratif qui est inchangeable. Dès le début, on sait comment va se terminer le roman, mais ça n’empêche pas d’en apprécier l’histoire. Seulement voilà, j’ai trouvé la fin bâclée, triste et très mal écrite. Il y avait comme un effet de décalage entre le reste du récit les dernières cinquante pages. Ça m’a vraiment bloquée dans ma lecture. Lou, qui est un personnage que j’apprécie énormément, perd toute sa saveur, et c’est nul. En refermant le livre, j’étais vraiment sur ma faim, mais surtout très en colère contre l’auteur.

En bref

Ce n’est pas un livre que je relirai. Voilà, c’est dit. J’ai vu qu’il y avait une suite, mais elle ne me tente pas du tout. Étant donné le succès du livre, je dois être une des rares personnes à être mitigée quand au récit. Je vous conseille donc de le lire si le cœur vous en dit, mais de pas avoir trop d’attentes avant la lecture. Je pense que le fait d’en avoir autant entendu parlé a placé la barre de mes attentes un peu trop hautes.

Ceci étant dit, j’ai quand même très envie de voir le film, car j’aime beaucoup Emilia Clarke et Sam Claflin. C’est typiquement le genre de film romantique que j’ai envie de regarder aux alentours de Noël.. J’arriverais bien à le caser entre Jumanji et Bridget Jones’s Diary.

Vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ?

Me Before You

☞ Pour le lire en anglais : Me Before You de Jojo Moyes, paru aux éditions Penguin Books (2012) ☜

☞ Pour le lire en français : Avant toi, de Jojo Moyes, paru aux éditions Milady (2016) ☜

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

12 Commentaires

  • Reply Kenza

    Je suis comme toi, un peu sceptique ! Je n’avais pas lu le résumé donc je ne savais pas de quoi l’histoire allait parler mais j’avais vu les affiches du film et m’imaginais donc le personnage masculin comme l’acteur dont le nom m’échappe. En milieu de livre, j’ai regardé la bande-annonce et découvrir Emilia Clarke m’a ruiné le personnage féminin ! Il y avait des passages très réussis et d’autres beaucoup moins, c’est vrai.

    23 octobre 2016 at 09:39
    • Reply Ophélie G.

      Je pense que dans l’ensemble, l’histoire manque de cohérence en fait… Si tu dis que Clarke a ruiné le personnage, je ne suis plus très sûre d’avoir envie de voir le film du coup.. xx

      27 octobre 2016 at 09:56
  • Reply Marion

    J’ai regardé le film dans l’avion lorsque je suis revenue en Australie il y a deux semaines, et j’ai regardé seulement parce que j’aime bien Emilia Clarke. J’ai été vraiment partagée car visuellement je l’ai trouvé genial (les paysages, et les tenues de Lou!!! :D) mais niveau histoire ca m’a beaucoup trop fait penser à Intouchables et la fin était trop prévisible (je n’avais pas du tout entendu parler du film ou du livre avant de le regarder, donc je ne savais pas du tout à quoi m’attendre!) Ton article me donne quand même envie de lire le livre, pour me faire ma propre opinion! 😀

    23 octobre 2016 at 10:20
    • Reply Ophélie G.

      Ben du coup je sais plus trop si j’ai envie de voir le film… J’entends trop d’avis négatifs, ça me donne pas super envie.. xx

      27 octobre 2016 at 09:57
      • Reply Marion

        Bon beh ca y est j’ai lu le livre, et je ne sais pas quoi en penser. J’ai versé quelques larmes à la fin mais effectivement comme toi je n’ai pas du tout aimé la façon dont la fin est écrite, ainsi que les passages qui ne sont pas du point de vue de Lou. Sinon je dois admettre que j’ai passé une bonne partie du livre scotchée aux pages, à ne pas vouloir lacher le livre, mais la fin m’a vraiment trop déçue… Donc voilà, avis vraiment partagé…

        22 novembre 2016 at 01:08
        • Reply Ophélie G.

          Pour le coup, la fin m’a tellement mise en colère que j’ai pas pleuré.. C’est bien de voir les avis partagés des autres aussi ! xx

          22 novembre 2016 at 09:08
  • Reply Lolli

    J’ai lu la suite Après toi par hasard je ne savais pas qu’il y avait un premier tome. J’ai bien aimé le roman même s’il y a des passages qui trainent en longueur. Je lirai le 1er tome pour me faire une idée, surtout de Will vu qu’il n’est évoqué que par souvenirs dans le 2ème.

    23 octobre 2016 at 18:53
    • Reply Ophélie G.

      Comme tu as lu le deuxième tome, il est logique que tu veuilles lire le premier.. Mais j’avoué que la déception est tellement grande de mon côté que je n’ai pas envie de lire Avant toi. xx

      28 octobre 2016 at 07:52
  • Reply Tiphaine

    Je l’ai commencé avant l’été et je n’ai pas réussi à dépasser la page 30…
    J’ai toujours eu du mal avec ce genre d’histoire romantique, mais quand en plus, il s’agit d’un drame… Je laisse souvent tomber le roman. Ce fut le cas ici et je ne sais pas si j’ai envie de reprendre ma lecture depuis. Ton avis ne m’aide pas 😀

    24 octobre 2016 at 19:25
    • Reply Ophélie G.

      Ça ne m’étonne pas ! Le drame ne me gêne pas mais j’ai toujours eu du mal avec les histoires romantiques.. Désolée de ne pas t’aider ! 😀 Ceci dit, si tu as abandonné après 30 pages, tu ne risques pas d’apprécier la suite.. xD xx

      28 octobre 2016 at 07:54
  • Reply Helly

    salut , perso j’ai beaucoup aimé le livre , et je partage ton avis sur le fait que ça traîne en longeur parfois mais j’ai adoré l’ensemble de l’histoire et peut etre est ce la barrère de la langue (vu que je l’ai lu en version originale ) mais en tout cas les derniers chapitres ne m’ont pas du tout fait cet éffet : tu peux préciser comment ou à quel moment ça t’as deçu

    31 octobre 2016 at 09:51
    • Reply Ophélie G.

      C’est à partir du moment où ils vont en vacances que ça a commencé à me paraître vraiment long. J’ai trouvé la réaction de Lou après qu’ils se soient embrassé super naze aussi. En fait c’est l’accumulation de plein de petits trucs qui m’ont vraiment déçue.. xx

      31 octobre 2016 at 15:45

    Laisser un commentaire