Follow:
Stamford

Burghley House : le Garden of Surprises

Garden of Surprises, Burghley House

Après une première partie sur le Sculpture Garden, je vous invite à découvrir le Garden of Surprises (« Jardin des Surprises »). Situé au cœur du jardin des sculptures, le Garden of Surprises recèle, comme son nom l’indique, bien des surprises ! Si vous avez lu le premier article, vous savez déjà à quel point j’ai aimé le Sculpture Garden. Et bien, le Garden of Surprises m’a plu davantage encore, si c’est possible.

Garden of Surprises

Un faux-air de Versailles

Cette fois-ci, c’est sous une arche de branchages que l’on passe pour partir à la découverte de ce jardin et des surprises qu’il nous réserve. L’aménagement donne bonne impression dès l’entrée : une petite cour ouverte sur une allée centrale au dallage clair et agréable, agrémentée de petits jets d’eaux et d’arbustes taillés au branchage près. Une fois encore, la Burghley House revêt un costume qui n’est pas sans faire penser à Versailles et à ses jardins. Pourtant, la ressemblance s’arrête là : il suffit de tourner la tête pour commencer à entrevoir les surprises que l’on attendait impatiemment.

A gauche de cette courette, il y a des miroirs cachés sous un arbre au tronc impressionnant de majesté : des miroirs qui, selon où l’on se place, donne une vision biaisée des lieux. Un peu comme une porte s’ouvrant sur d’autres mondes.. A droite, une autre petite cour avec un bassin dans lequel de grosses carpes nagent paisiblement (si paisiblement qu’on pourrait même croire qu’elles sont mortes).

Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House

Un terrain de jeux pour petits et grands

Ce jardin est en réalité un véritable terrain de jeu. Le visiteur est invité à jouer avec les miroirs et les reflets de l’eau, mais pas seulement. Ici, il peut actionner des manivelles qui font jaillir de l’eau bien plus loin – attention à ne pas marcher sur des jets éteints, car ils peuvent se réveiller à tout moment… Il peut aussi se perdre dans le labyrinthe de miroir et de feuillage – difficile de savoir où s’arrête le mur végétal et où commence son reflet. Ou encore, il peut jouer à cache-cache avec les jets et les portes d’eau dissimulées un peu partout. Sans oublier les « Transforming Obelisks » : quatre sculptures en forme d’obélisque qui ont chacun une fonction selon les quatre éléments. L’un prend feu, tandis qu’un autre se recouvre d’eau ; un autre tourne au grès du vent, alors que la surface du dernier se recouvre de fleurs qui pousse. Et bien évidemment, c’est au visiteur de découvrir et d’agir sur tout ça.

Garden of Surprises, Burghley HouseGarden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley HouseGarden of Surprises, Burghley House

Je crois que ce que j’ai préféré, c’est « The Dark Moss House » : après avoir passé deux arches prises d’assaut par un épais rideau de brume, on est invité à entrer dans une petite hutte plongée dans le noir. L’air y est difficilement respirable à cause de cette brume omniprésente, mais le jeu du peu de lumière sur des petits « diamants » suspendus est vraiment joli. Bref, j’ai adoré.

Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House

Il y a pleins d’autres surprises à découvrir au cœur de ce jardin un peu spéciale : la grotte de Neptune, la maison d’eau ou encore le triomphe des empereurs… Chose marrante d’ailleurs, les bustes représentants César bougent… Un peu bizarre de voir les têtes changer d’orientation dès qu’on ne les regarde pas.

Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley HouseGarden of Surprises, Burghley House Garden of Surprises, Burghley House

Infos pratiques

[genericon icon=rating-full] L’entrée des jardins seuls (Garden of Surprises + Sculpture Garden) coûte £8.50 pour un adulte. Si vous souhaitez visiter la maison, le billet d’entrée vous permettra de faire la Burghley House et les jardins pour £14.

[genericon icon=rating-full]Pour se restaurer, il y a deux choix : le Garden Cafe ou l’Orangery Restaurant. Pour les adeptes des souvenirs, il y a aussi une petite boutique.

[genericon icon=rating-full] Le parc de la Burghley House est ouvert de 8 heures au coucher du soleil (donc variable selon les saisons) et il est agréable de s’y promener, notamment pour voir les cerfs en liberté.

[genericon icon=rating-full] Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Burghley House.

Garden of Surprises, Burghley House

Cette balade vous a plu ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

12 Commentaires

  • Reply Tiphaine

    Encore une fois; superbe ! Un peu « Alice au Pays des Merveilles », on s’attend presque à voir le lapin blanc au détour d’un sentier 😉

    7 juillet 2016 at 16:02
    • Reply Ophélie G.

      C’est l’effet Alice très typique des jardins anglais, j’adore !

      9 juillet 2016 at 07:34
  • Reply Estelle - Curiosity Escapes

    Ce lieu a un petit air d’Alice au pays des Merveilles. Il est en effet plein de surprises, j’adore visiter ce genre d’endroit.

    7 juillet 2016 at 17:13
    • Reply Ophélie G.

      J’ai l’impression que tout le monde aime l’effet Alice ! xx

      9 juillet 2016 at 07:35
  • Reply Frenchie au Canada

    C’est beau, ca a l’air super comme visite

    7 juillet 2016 at 20:15
    • Reply Ophélie G.

      C’est vraiment chouette, j’ai hâte d’y retourner ! xx

      9 juillet 2016 at 07:36
  • Reply Cindy

    Oh waouh… Définitivement dans ma liste de choses à voir !

    11 juillet 2016 at 10:04
  • Reply Anaïs

    J’aime beaucoup beaucoup trop ♥.

    14 juillet 2016 at 15:09
  • Reply MamzelDree

    Superbe endroit, superbes jardins, j’adore ta balade ! Merci de m’y avoir transportée pendant quelques minutes ! 🙂

    4 août 2016 at 11:01
    • Reply Ophélie G.

      Tu sais où venir pour ton prochain passage en Angleterre.. (Ps : L’intérieur de la maison est à mourir !). xx

      9 août 2016 at 12:00

    Laisser un commentaire