Blog post

Chroniques anglaises #62 : cinq semaines d’absence

Le moins que je puisse dire, c’est que je n’ai pas été très présente sur le blog ces derniers temps. Cinq semaines à vous raconter, ça commence à faire beaucoup ! Tasse de thé, plaid en laine, fond musical – mettez-vous à l’aise, j’ai à vous raconter !

Promis, le blog n’est pas mort. J’ai d’ailleurs tout en tas d’idées, d’articles en brouillon, de photos à trier. Il me manque juste le temps. Pourquoi les journées ne font-elles que vingt-quatre heures ?! J’ai l’impression que le temps coule entre mes doigts et j’ai peine à me dire que décembre début dans quelques jours. A part un article la semaine dernière, pour le dernier rendez-vous des #HistoiresExpatriées, j’ai fait chou blanc.

Ces nouvelles chroniques débarquent exceptionnellement un lundi, parce qu’un vilain mal de crâne m’a fait me coucher tôt hier soir. Promis, elles reviennent le dimanche dès la fin de cette semaine.

Une semaine en France

La semaine de vacances est passée à une vitesse de malade. Je ne sais pas comment vous raconter ma semaine en détails, alors je me contenterai d’une flopée de mots, lancés à tort et à travers. Amis, famille, vin, raclette, chaton, fromage, feux de cheminée, Blanc Manger Coco, chien, jeux, sorties, balades, rencontres. Une des plus belles semaines de ces derniers temps.

Étonnamment, j’ai l’impression que c’était il y a des mois, pas seulement trois semaines et des poussières. J’ai hâte d’être aux prochaines vacances, dans quatre semaines. Je rentre le 23 décembre en France, et je compte les jours.

Je peux quand même vous dire que cette semaine de vacances m’a fait le plus grand bien. Malgré mon retour à Scarborough super tardif, j’ai repris le second half term dans la joie et la bonne humeur, sans être trop fatiguée. Miracle !

Un voyage tout neuf

Depuis que j’habite en Angleterre, ça a toujours été facile de rentrer en France. En partant de Stamford, je sautais dans le train qui m’emmenait directement à l’aéroport de Stansted. Quand j’étais à York, je devais juste passer la nuit sur Londres chez mon amie Sandra, mais rien de bien compliqué. De Scarborough, c’est un chouia plus compliqué.

Le plus simple, c’est donc d’aller à l’aéroport en voiture de chez moi. Quatre heures de route pile, un peu monotone. Aux alentours de Cambridge, il y a toujours des travaux et la quatre-voies est limitée à 50 miles per hour. Mais rien de compliqué. J’appréhendais un peu ce voyage, mais tout s’est bien passé. Tant mieux, puisque ça recommence dans quatre semaines.

NQT : l’update du moment

Je prépare un article sur les difficultés rencontrées en tant que NQT (Newly Qualified Teacher) pour ce premier trimestre, mais je peux déjà vous en toucher deux-trois mots. Si les semaines m’ont parfois paru longues, rétrospectivement parlant, c’est passé très vite. L’excitation des premières semaines est vite passée et je me suis rapidement retrouvée débordée par le travail.

Il y a tellement de choses auxquelles j’ai dû m’habituer : les élèves, les différentes policies (quand est-ce qu’il faut corriger les cahiers ? Et les tests et devoirs, c’est quand ? Je leur fais faire quoi aux élèves pour ce trimestre ? Je fais quoi si un troisième ne fait pas ses devoirs ?), les collègues, les dates, les niveaux, etc. La liste me semble sans fin.

Parfois, je me demande aussi si c’est normal de tant galérer, surtout que mes deux collègues sont de supers professeures. Et puis je me souviens qu’elles ont plus de vingt ans d’expérience derrière elles, alors que ça ne fait que quelques mois que j’ai véritablement commencé. Heureusement qu’il y a une autre NQT dans l’école et qu’on s’entend bien. Tous les lundis après l’école, on se retrouve pour souffler un peu et partager nos difficultés.

Mais je ne m’étale pas, je vous en parlerai vraiment vite.

Social event in Scarborough

J’ai rencontré plusieurs autres NQTs, RQTs (Recently Qualified Teachers) et trainees il y a quelques semaines, à l’occasion d’un événement social mis en place par Scarborough Teaching Alliance et une de mes collègues adorées. J’étais un peu réticente à y aller, mais mon amie ne m’a pas laissé le choix. Au final, j’ai été plutôt ravie de pouvoir rencontrer du monde et de discuter de la vie à l’école. C’était vraiment un agréable moment.

C’est d’ailleurs une affaire à suivre, puisque la Teaching Alliance nous a débloqué du budget pour qu’on organise des sorties tous ensemble. La première aura d’ailleurs lieu dans quelques semaines, avec un Escape Game – le premier de ma vie. Pour le coup, j’ai hâte !

C’est bientôt noël !

Cette année, j’ai craqué : j’ai décidé de décorer mon chez-moi pour noël ! J’ai acheté quelques jolies choses pour égayer un peu mon quotidien. M’étant lancé dans la réduction de mes déchets et dans le minimalisme, ça a été un peu compliqué mais au final, je suis plutôt ravie de mes trouvailles. Outre un sapin et quelques décorations (pour lesquelles j’ai primé sur des matières brutes comme le bois ou le métal), j’ai aussi fait quelques trucs par moi-même.

J’aurais aimé vous montré ça mais comme je rentre relativement tard le soir et qu’il fait nuit, je ne suis pas parvenue à prendre des photos un tant soit peu correctes. J’espère que ce sera pour les prochaines chroniques – qui devraient arriver dimanche. Si tout se passe comme prévu.

En tout cas, je suis ravie de ce petit côté festif. Et comme le dit Mel dans cet article self-care, décorer son intérieur pour Noël fait partie de ces petites choses qui rendent heureux.

Bring Me The Horizon en concert

Pour la cinquième fois depuis 2013, je suis allée voir mon groupe fétiche en concert. Après Paris (deux fois), Londres et Birmingham, c’était à Leeds que ça s’est passé. Je crois que c’était le meilleur concert de toute ma vie ! Les opening bands, Yonaka et The Fever 333, étaient mortelles – ce qui n’est pas toujours le cas.

J’ai particulièrement apprécié The Fever 333. Les trois membres du groupe ont une présence de dingue sur scène : ça sautait, ça criait, ça dansait, ça jetait des instruments. Même le batteur s’y est mis, nous octroyant même un salto avant sur scène. Selon le chanteur, les concerts, ce sont les moments idéaux pour exprimer qui l’on est vraiment. Ils ont bien réussi en tout cas, et j’ai vraiment adoré.

Mais le clou du spectacle, c’était quand même BMTH. Leurs deux nouvelles chansons version live, ça envoyait du lourd ! J’ai adoré le fait qu’ils reprennent certains de leurs premiers singles, à des années-lumières de ce qu’ils font aujourd’hui. Un régal, vous dis-je !

A la télé / au cinéma

J’ai continué dans ma lancé des films girly et feel good avec The Kissing Booth et Alex Strangelove. Et puis je suis enfin allée au cinéma, à dix minutes de chez moi.

  • The Crimes of Grindelwald, c’était LE film que j’attendais en cette fin d’année pluvieuse. Je vous en parlerai plus longuement dans un article dédié, comme je l’avais fait pour Fantastic Beasts, mais j’ai absolument adoré. Ça m’a donné envie de ramener ma collection Harry Potter de chez mes parents (et de relire tous les livres aussi !).
  • The Kissing Booth, c’est un film purement teen, assez drôle mais pas non plus sensationnel (ce qui ne m’a pas empêché de leur regarder deux fois !). Les personnages sont marrants et l’héroïne a beaucoup de caractère, ce qui n’est pas sans me déplaire.
  • Alex Strangelove, c’est une comédie coming out super touchante et vraiment drôle. Je la conseille, juste pour le bad trip qu’un des personnages se tape en léchant une grenouille exotique (rien que ça).

Côté série, je suis à la ramasse dans tout ce que je regarde, notamment Outlander dont je n’ai pas commencé la saison quatre.

  • Je me refais toutes les saisons de Merlin. C’est du vu et revu pour moi, mais ça me permet d’avoir un fond sonore quand je fais mon marking pour l’école – inutile de me concentrer, je peux écouter d’une oreille distraite.
  • J’ai binge watché une chouette série Netflix, The Haunting of Hill House. C’est creepy, sombre et intriguant à souhaits, j’adore ! J’ai rapidement été subjuguée par l’ambiance et les personnages, tous plus brisés les uns que les autres. J’ai trouvé l’épisode final absolument merveilleux. Ca m’a un peu fait penser à la saison 5 d’American Horror Story: Hotel de par l’ambiance légèrement glauque…

Ecrire des chroniques m’avait manqué ! Je suis vraiment ravie de retrouver ce petit bonheur hebdomadaire. J’espère qu’elles vous plairont, malgré le bordel ambiant !

Une belle semaine à vous. ♥

11 Commentaires

  • lewerentz

    26 novembre 2018 at 19:54

    Et bien, il s’en est passé des choses ! Je l’ai déjà dit, lire vos chroniques anglaises sont un régal, c’est un pays qui me fascine, et si j’estime en avoir déjà une bonne connaissance (j’ai lu des tonnes de livres), lire des billets de qqn qui y vit m’apprend encore de nouvelles choses.
    Merci!

    1. Ophélie G.

      26 novembre 2018 at 20:01

      Ça me touche énormément ce que tu dis (tu peux me tutoyer hein !). J’espère que tu apprends de jolies choses via mon blog alors. 🙂 xx

      1. lewerentz

        2 décembre 2018 at 15:09

        🙂

  • Clem

    26 novembre 2018 at 20:36

    On a raté beaucoup de choses !! Comme toi, j’ai aussi hâte de rentrer en France pour les vacances, même si dans trois jours je repars en Angleterre voir mon amoureux (je suis en Erasmus en Espagne et lui est toujours chez lui haha !). J’attends ton article sur ton expérience en tant qu’NQT avec impatience. J’aimerais beaucoup voir ta déco de Noël aussi, ça m’a l’air vraiment chouette.
    Passe une bonne semaine xx

    1. Ophélie G.

      26 novembre 2018 at 20:44

      Salut Clem !
      J’attends la fin du premier trimestre pour parler de mes débuts de NQT, j’ai hâte de partager ça avec vous !
      C’est pas trop dur la distance ?? xx

      1. Clem

        26 novembre 2018 at 20:52

        On fait comme on peut ! Pour l’instant on a fait quatre semaines séparés – une semaine ensemble – cinq semaines séparés. Je pars jeudi et je reste deux semaines donc c’est un trip assez long ! Malheureusement au deuxième semestre on sera tous les deux très occupés et on ne pourra pas se voir autant. Mais je me console en me disant qu’à partir de début juillet on se verra tous les jours et à partir de septembre toutes les semaines puisque je serai de retour à Leicester, donc ça aide !
        Parfois oui, ça me plombe le moral, il y a des jours où j’ai juste envie de rester dans mon lit à pleurer et à manger (heureusement, ça ne m’arrive pas souvent haha). Mon dieu désolée, je parle beaucoup trop ^^ xx

        1. Ophélie G.

          26 novembre 2018 at 20:57

          Ça doit pas être évident en effet… Ça fait longtemps que vous êtes ensemble ? Deux semaines, c’est déjà pas mal ! Après, je suis sûre que comme vous serez occupés, ça passera super vite !
          Ce serait chouette qu’on se voit quand tu rentreras à Leicester, si ça te dit ? xx

  • Clem

    26 novembre 2018 at 21:05

    On fêtera nos deux ans en février prochain, ça commence à dater hahaha ! Oui exactement, je suis déjà privilégiée d’avoir les moyens de le voir aussi souvent, parce que les billets d’avion/train peuvent coûter une blinde si je ne m’y prends pas à l’avance donc je dois prévoir ! Oui exactement ! J’essaye de me concentrer sur mes études/le blog et ça semble marcher, je n’en reviens pas qu’on se déjà presque en décembre !
    Oh oui ce serait super!! Il faudra qu’on s’organise ça!! Je te suis depuis tellement longtemps, ça me fera trop bizarre de te voir en vrai haha! xx

    1. Ophélie G.

      27 novembre 2018 at 18:20

      La vache ahah, ça commence à faire vieux !! L’année passe à une vitesse de malade, j’ai déjà du mal à me dire qu’on est presque en décembre !
      Chouette alors !! 😀 Tu me tiens au courant ! xx

  • Anaïs – A BUNCH OF FUTILITIES

    30 novembre 2018 at 16:37

    Aaaaaah mon dieu BMTH again haha! Honnêtement la prochaine fois que tu y vas et que tu aurai besoin d’une accompagnatrice je veux bien me porter volontaire :p ! The Haunting of Hill House, j’ai aimé x10000 cette série, j’ai plongé dedans en un rien de temps. Au début je me disais « Mh mouais bof, ça va être un truc hyper classique et prévisible » (la meuf blasée qui à vu trop de film d’horreur), j’ai été agréablement surprise et j’ai binge watché en 2-3 jours je crois bien XD!

    1. Ophélie G.

      7 décembre 2018 at 19:48

      Tu vas être jalouse : je les revois en concert le 31 mai ! 😀 😀
      J’ai envie de me refaire la série, maintenant que je connais le fin mot de l’histoire !! Idem, je l’ai binged-watché !! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant