Cambridge au printemps

14 mai 2015
Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais ma coloc’ et moi avions été obligées de nous rendre à Cambridge au mois d’octobre pour obtenir notre numéro de sécu’ à l’anglaise. Quelques mois plus tard, j’y suis retournée, en compagnie de ma famille. Une fois encore, le temps a été très clément, même s’il y a avait beaucoup de vent ! Pas de punting cette fois, juste une longue balade dans la ville. On a commencé par suivre un chemin indiqué sur une des cartes trouvées à l’office de tourisme, histoire que mes parents découvrent un peu cette ville universitaire. En réalité, très peu de collèges étaient ouverts au public, à cause des examens qui ont lieu en ce moment même. Ceci dit, il y a suffisamment de choses à voir dans la ville !

Cambridge est donc la deuxième plus ancienne université britannique (la première étant Oxford). Elle a été fondée en 1209 par des universitaires fuyant l’université d’Oxford – ce qui explique probablement la « rivalité » entre ces deux universités. Le nom Cambridge signifie « Pont sur la Cam », Cam étant le nom de la rivière qui traverse la ville, le long de laquelle furent bâtis les collèges.

Une seconde visite à CambridgeUne seconde visite à Cambridge

Nous avons donc vu la cour intérieure du Corpus Christi College, puis les bâtiments extérieurs de King’s College situé juste en face. Je crois d’ailleurs que c’est mon préféré ! Nous avons vu la Senate House Lawn avant d’emprunter le Senate House Passage pour avoir une autre vue sur King’s College avant d’aller du côté de Trinity College, que j’avais visité en octobre.

Une seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à Cambridge

Nous avons fait un tour dans les rues, admirant au passage la Round Church qui, comme son nom l’indique, est une église ronde (il n’y en a que quatre encore en usage en Angleterre je crois), qui date du XIIe siècle. Je n’ai pas manqué d’introduire mes parents aux Olde Sweet Shop, ces magasins où l’on trouve uniquement des friandises (et où j’ai acheté des bonbons Loveheart *-*). Après tout ça, pique-nique au bord de la rivière, avant d’aller faire un tour de l’autre côté des collèges.

Une seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à Cambridge

On a réussi à apercevoir le Mathematical Bridge, ce pont qui enjambe la Cam et qui est sujette à une curieuse légende. Isaac Newton (le seul, l’unique), aurait construit ce pont sans la moindre fixation (pas de vis, pas d’écrous ni de boulons). Des étudiants, rongés par la curiosité, l’auraient alors démonté pour en comprendre le système. Hélas, incapables d’y arriver, ils furent obligés de le remonter, cette fois en le fixant.. Ceci dit, cette légende en est belle et bien une, puisque le pont a été construit une vingtaine d’années après la mort de Newton. Ceci dit, les rumeurs persistent !

Après ça, retour dans le centre pour rentrer sur Stamford, non sans un passage dans une librairie (j’avais besoin de nouvelles lectures..). Au passage, on a vu pleins d’animaux : écureuils, vaches, canards (et des bébés canards !), des poules d’eau (et des bébés poules d’eau !), des cygnes.. Un ravissement pour les yeux.

Une seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à CambridgeUne seconde visite à Cambridge

Comments (2)

  • Sweet Marmelade

    19 mai 2017 at 18:22

    Ce coin de l’Angleterre est magnifique, presque paradisiaque !
    Et tes photos sont à tomber !
    Bises

    1. Ophélie G.

      21 mai 2017 at 19:43

      Merci beaucoup ! C’est vraiment un coin à visiter. 😉 xx

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Oxford

Oxford et son université

13 mai 2015

Article suivant

Balades à Peterborough

Balades à Peterborough

20 mai 2015