Follow:
Norvège

4 jours à Oslo à moindre frais

4 Jours à Oslo à moindre frais

Location: Oslo

Oslo à moindre frais

La première réaction de mes proches quand je leur ai dit que j’allais passer quelques jours à Oslo, ça a été de me mettre en garde sur le coût de la vie de la capitale norvégienne. Pour être honnête, j’ai un peu flippé à ce sujet en planifiant mon séjour, sachant que mes amis et moi partions avec un budget très limité. Arrivés à Oslo, on a vite compris le pourquoi du comment..

Voici donc quelques conseils pour quatre jours à Oslo à moindre frais.


Profiter des compagnies aériennes low-cost

Économiser sur les billets d’avion, c’est toujours un bon départ. Skyscanner est le bon plan pour trouver les vols les moins chers. Ryanair, Easyjet, Norwegian : à vous de comparer pour trouver la solution la plus abordable. Il ne faut pas oublier de compter la navette entre l’aéroport et le centre-ville également. Cette navette est généralement moins chère quand on prend les tickets en avance sur internet (et en plus, ça évite de stresser pour rien).

Aller-retour avec Ryanair : £36.98, soit une quarantaine d’euros.

Aller-retour en bus express entre l’aéroport Rygge et le centre-ville : £26, soit une trentaine d’euros.


Choisir son hébergement avec soin

L’hébergement peut coûter un bras si on ne si prend pas suffisamment tôt. Personnellement, c’est toujours la chose que je regarde en parallèle des billets d’avion car si j’arrive à dénicher des vols pas trop chers, ce n’est pas pour me ruiner en hôtel. Il existe plusieurs alternatives : le coachsurfing ou l’auberge de jeunesse par exemple. Comme nous étions trois, la première aurait été un peu compliquée. On a donc opté pour une auberge de jeunesse située dans le quartier Grünerløkka. Certes, c’est un peu excentré (comptez une vingtaine de minutes de marche pour atteindre le centre-ville), mais on a pu louer une chambre pour trois personnes, avec kitchenette et salle-de-bain privée. Si possible, essayez de prendre un hébergement avec petit-déjeuner inclus, pour encore moins de frais.

Hébergement Anker Apartment : £78 pour trois nuits (£26 par personne et par nuit), soit une centaine d’euros. Il nous a fallu « louer » les draps, pour à peu près €4 supplémentaires par personne.


Opter pour un Oslo Pass

L’Oslo Pass, c’est un peu le Graal du séjour à Oslo. Il en existe trois différents : un valable 24h, un valable 48h et un valable 72h. A savoir qu’avec le pass, quasiment tous les musées et lieux touristiques sont gratuits, ainsi que les transports (bus, métro, ferrys) en zones 1 et 2. Je vous conseille donc de planifier votre séjour dans les grandes lignes, avec lieux d’intérêts par quartiers, histoire de savoir si vous aurez éventuellement besoin d’un pass ou non. Pour deux jours et demi, on a pris le Pass 48h. Il faut aussi savoir que la ville propose des activités gratuites (comme visiter la Rådhus, les parcs et autres) et que certains lieux d’intérêts sont gratuits le dimanche. Avec toutes nos visites, le Pass 48h a largement été rentabilisé.

Oslo Pass 48h : £40 soit une cinquantaine d’euros.


Emmener de la nourriture avec soi

J’ai découvert un outil informatique assez sympathique, le site Numbeo, qui vous permet de comparer le coût de la vie entre chez vous et la ville où vous vous rendez. Je me suis rendu compte que la nourriture était beaucoup plus cher à Oslo qu’à Stamford. L’avantage d’avoir une petite kitchenette à disposition, c’est qu’on peut aisément cuisiner. On a donc pris l’option « manger des pâtes pendant trois jours » pour éviter de mourir de faim/de dormir sous les ponts en rentrant. Le midi, ça se corsait un peu. On a donc pris l’habitude d’acheter de quoi faire nos propres sandwiches (pour les plus flemmards, Subway est à peu près correct niveau prix).

Repas pour trois jours : entre les petits déjeuners, les déjeuners et les dîners, je dirais environ £30 par personne soit une quarantaine d’euros (complètement fou, pas vrai ?).


Eviter les transports en commun

La ville est beaucoup moins grande qu’il n’y paraît sur les cartes et il est aisé de marcher. A moins d’avoir le Pass qui permet l’utilisation gratuite des transports, il est donc facile d’économiser de l’argent sur les transports. Autant vous dire qu’on en a largement profité au cours de notre séjour, notamment quand on avait la flemme de marcher pour retourner à l’auberge – un tramway s’arrêtait à deux pas.

Transports : £0 avec le Pass.

En tout et pour tout, quatre jours à Oslo (trois jours et demi si on enlève le voyage aller) nous auront coûté environ €250, tout inclus. Je trouve donc qu’on ne s’en est pas si mal tirés que ça, pour une ville réputée hors-de-prix. Très honnêtement, je trouve qu’on a plutôt bien géré notre budget, puisque le but ultime était de ne pas utiliser la carte bleue, seulement l’argent échangé à la banque. Pari tenu !

Des idées pour voyager à moindre frais ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

10 Commentaires

  • Reply Tiphaine

    Super les bons plans ! Merci des précieux conseils 😉

    17 avril 2016 at 12:13
  • Reply Blueberry

    Merci pour ces conseils qui peuvent être très utiles dans l’hypothèse d’une future visite à Oslo 🙂 Notamment le Oslo pass, très intéressant, il faut le savoir

    17 avril 2016 at 12:37
    • Reply Ophélie G.

      J’espère que tu iras à Oslo tiens, j’ai adoré ce bout de Norvège ! Quant au Oslo pass, c’est vraiment quelque chose que je recommande, à condition d’avoir envie de visiter des musées et de prendre les transports. Je pense que c’est quelque chose auquel il faut réfléchir : si on ne compte visiter qu’un ou deux musées, ça ne vaut pas le coup. xx

      18 avril 2016 at 18:45
  • Reply Anaïs

    Merci pour les bons plans :D!

    19 avril 2016 at 16:26
  • Reply Audrey Moo

    Super cet article, on m’a toujours dit que la Norvège coûtait un bras et notamment Oslo et je suis ravie de voir qu’on peut très bien s’en sortir sans y laisser un mois de salaire. Merci beaucoup de partager tes bons plans, ça donne envie de franchir le pas !

    21 avril 2016 at 19:22
    • Reply Ophélie G.

      C’était le but de montrer qu’on peut tous se permettre de passer quelques jours à Oslo, sans y laisser un rein ! Je suis ravie que ces bons plans te donnent envie d’y aller ! xx

      22 avril 2016 at 11:11
  • Reply Les Flâneuses

    Merci pour ces beaux conseils ! J’en aurais bien besoin prochainement 🙂

    Les Flâneuses ~Anaïs

    10 mai 2016 at 11:16
  • Répondre à Ophélie G. Annuler