Follow:
Culture : TV & Cinéma

J’ai été déçue par Split

J'ai été déçue par Split

Split, j’ai eu envie de le voir après avoir vu la bande-annonce. James McAvoy ? Un dédoublement de personnalité ? Une atmosphère pesante? Je signe de suite ! D’habitude, je vous parle des films que j’ai aimés. Je fais une entorse à ma propre règle en vous parlant des raisons pour lesquelles ce film m’a vraiment déçue.

Split, un synopsis intéressant

C’est l’histoire de trois adolescentes qui se font enlever par un homme. Jusque là, rien de bien transcendant. Sauf que cet homme a la particularité légèrement troublante de souffrir d’un dédoublement de la personnalité. Son corps abrite non pas deux ou trois personnalités, mais vingt-trois. Ça fait beaucoup pour un seul homme !

Parmi ces personnalités, il y a Patricia, la femme dévote, Dennis, le psychopathe, ou encore Hedwig, un jeune garçon de neuf ans. Vingt-deux personnalités qui cohabitent tant bien que mal dans ce corps. Ce dédoublement est fort intéressant puisque les changements ne s’opèrent pas seulement mentalement mais aussi physiquement. Dennis pourrait faire des choses que Hedwig serait incapable d’accomplir.

Ces choses qui fâchent

De ces vingt-deux personnalités susmentionnées, on ne voit qu’un minuscule échantillon. Moins d’une dizaine en tout et pour tout. Et c’est vraiment dommage, étant donné l’amplitude des possibilités qui aurait pu en découler. Je ne vois pas l’intérêt de faire tout un flan de ces personnalités pour au final n’en présenter que quelques unes.

Deux des trois adolescentes sont dénuées de tout intérêt. À part se trimbaler à moitié nues et à pleurnicher sans cesse, ce qui est, bien évidemment, inutile. La troisième, Casey, sort un peu du lot et ses réactions face aux différentes personnalités sont plutôt intéressantes, bien que parfois un peu sur-jouées par l’actrice.

Le problème de ce film, c’est qu’il s’éparpille beaucoup. Au lieu de rester concentré sur l’intrigue principale, on a des flashbacks de l’enfance de Casey, qui est victime d’abus sexuel de la part de son oncle et gardien légal. J’avoue que cette partie de l’histoire n’a rien à voir avec le reste et que du coup, c’est vraiment pointless. Sans intérêt quoi.

Le seul personnage que j’ai trouvé intéressant, c’est celui de la psychiatre de l’antagoniste. Malheureusement, son rôle n’étant que secondaire, il n’est pas approfondi. C’est dommage.

En gros, j’ai été déçue par :

  • Les intrigues parallèles ;
  • Les adolescentes inutiles ;
  • Ne pas voir plus de personnalités de l’antagoniste ;
  • L’éparpillement général de l’histoire.

Pour un film d’à peine deux heures, ça fait beaucoup de points négatifs malheureusement.

En résumé

À mon avis, les réalisateurs sont passés à côté d’un film qui aurait pu être génial si l’histoire avait été traitée différemment. James McAvoy est vraiment brillant dans ses différents rôles (notamment celui du jeune garçon) mais cette prouesse cinématographique n’est vraiment pas suffisante à faire de ce film un succès. Du moins, à mes yeux.

Il me semble avoir lu quelque part que ce film était à recouper avec Unbreakable, dont je n’ai jamais entendu parler avant. C’est une piste à creuser !

Ce n’est pas un film que je regarderai de nouveau, et pas un film que je conseillerai non plus.

Vous l’avez vu ? Vous l’avez trouvé comment ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

22 Commentaires

  • Reply Madeinamandine

    J’ai vu Split il y a deux jours aussi, et je suis moins déçue que toi car on ne m’en avait pas dit que du bien, du coup je m’y attendais un peu.
    Par contre, l’histoire de Casey est carrément utile à l’intrigue selon moi ; -ALERTE SPOILER- C’est ce qui fait que la bête la considère comme « pure », et donc il ne la bouffe pas, car il explique bien qu’ils considèrent comme impurs ceux qui n’ont jamais souffert. Là, Casey a clairement morflé dans sa vie.
    Et puis toute la partie ou son père lui apprend à chasser, ça explique aussi pourquoi elle sait aussi bien se servir d’un fusil.
    Les deux ados inutiles, je suis d’accord mais plus nuancée, car justement je trouve qu’elles chouinaient assez peu, ça change. Elles sont à moitié à poil car Dennis est maniaque et les oblige à virer une partie de leur vêtements sales.
    Casey n’est pas à moitié à poil car -ALERTE SPOILER- suite à ses problèmes, elle se scarifie, et elle cache ça sous plusieurs couches de vêtements. Donc même si elle en enlève, il lui en reste suffisamment.

    Par contre, je suis complètement d’accord avec toi pour les 23 personnalités… finalement, on en voit peu et c’est dommage, surtout vu comme James McAvoy semblait habité par ce rôle.

    21 avril 2017 at 10:18
    • Reply Ophélie G.

      Je pense quand même qu’ils auraient pu en parler sans montrer les images.. Mais à lire ton commentaire, je comprends totalement l’intérêt de ces scènes en fait, notamment pour le fusil. Je suis d’accord qu’à cause de Dennis les nanas se retrouvent à moitié nues, mais ça ne colle pas avec le sens moral d’une autre de ses personnalités. Si on suit le raisonnement jusqu’au bout, cette dernière aurait dû leur demander de se rhabiller/leur fournir de quoi se vêtir.
      En tout cas, merci pour ce long commentaire et ton avis, c’est top d’en discuter ! xx

      24 avril 2017 at 15:34
  • Reply Aurore

    Je te rejoins pas mal, notamment sur le casting des ados, digne d’une série Z d’horreur. Dommage, un peu d’effort sur leurs personnalités auraient amené plus d’épaisseur à ce film. Mc Avoy est top en revanche.

    21 avril 2017 at 10:55
  • Reply prettylittletruth

    Quel dommage, il avait pourtant pas l’air mal du tout 🙂

    21 avril 2017 at 12:11
    • Reply Ophélie G.

      Tu peux toujours le regarder pour te faire ton propre avis ceci dit.. Je connais pas mal de gens qui ont beaucoup aimé ! xx

      24 avril 2017 at 15:35
  • Reply Bloody Lucy

    Je l’ai vu récemment et comme toi j’ai été très déçue. Je me suis même retenue d’éclater de rire à la fin, c’est dire où j’en étais arrivée… Très dommage !

    21 avril 2017 at 12:51
    • Reply Ophélie G.

      Je comprends tout à fait le sentiment, j’étais un peu pareil.. xx

      24 avril 2017 at 15:35
  • Reply Madagascarian

    Coucou,

    je suis contente de voir ton point de vue, disons que j’avais le même avis dès que j’ai finis de visionner le film,

    par rapport à la fin, je pense qu’ils ont fait exprès de ne pas montrer toutes les personnalités parce que je pense qu’il y aura une suite ..

    Concernant les personnage, il est vrai que j’aurais aimé en savoir plus par rapport aux rôle du psychiatre, moi qui adore la psychologie,

    Je trouve donc que ça manque de profondeur, il y a beaucoup de choses qui auraient pu être ajoutés,

    J’espère qu’il y aura une suite,

    bisous bisous Xx

    21 avril 2017 at 13:00
    • Reply Ophélie G.

      Je suis d’accord avec toi, je pense que c’est la raison pour laquelle on n’en voit pas plus.. Ceci dit, ce manque de profondeur ne me donne pas envie du tout de voir la suite, si suite il y a.. En ce qui concerne la psychiatre, c’est vraiment du gâchis ! On a l’ébauche d’un personnage super intéressant, mais sans aucun but. C’est vraiment dommage ! xx

      24 avril 2017 at 15:37
  • Reply Sweet Judas

    Aucun rapport avec l’enfance de Casey ? C’est quand même ce qui la sauve à la fin, non ? Alors, je me pose pas en grande défenseuse (? le féminin de « défenseur », quoi) de ce film hein (loin de là même parce que bon paie ta déception après des bandes-annonces aussi prenantes), mais Kevin l’épargne uniquement parce qu’il découvre qu’elle est, elle aussi, « abîmée » à l’intérieur comme à l’extérieur et qu’elle a de ce fait « mérité » de vivre. Contrairement aux deux autres qui en gros sont aussi inutiles que les seconds rôles d’un film de teens américains. Certes, ça manque de subtilité et d’intérêt (et puis bon, les abus dans l’enfance, blabla, à croire que les américains savent utiliser que ça comme justification dès qu’il faut un truc un peu dark), mais ça a un rapport quoi.
    Tout ce chipotage pour pas grand-chose finalement, parce que je suis d’accord avec toi sur l’ensemble de ton billet en fait : la psychiatre sous-exploitée (alors qu’elle arrive à choper personnalité-Dennis en train de mimer personnalité-Barry)(faut quand même le faire), l’histoire des 24 personnalités alors qu’on en voit passer 6 à 8 grand maximum, l’inutilité totale de deux ados sur trois… Et j’en passe.
    Le film n’est pas mauvais, mais flûte, c’est quand même un énorme pétard mouillé.

    21 avril 2017 at 16:18
    • Reply Ophélie G.

      Merci pour ton long commentaire ! 🙂
      Je suis d’accord que ça la sauve, mais c’est quand même inutile de nous montrer toutes ces scènes. L’explication aurait pu se faire d’une autre manière je pense.. Le film n’est pas mauvais, comme tu dis, mais je ne regrette vraiment pas de ne pas avoir dépensé £10 pour aller le voir au cinéma ! xx

      24 avril 2017 at 15:38
  • Reply Alexandra

    Oh bah moi ca m’a bien plu! J’ai trouvé James McAvoy vraiment bon mais comme toi, j’aurais aimé voir un peu plus des autres personnalités. J’ai aussi été surprise par le dénouement final en mode un peu sf, je ne m’y attendait pas vraiment. J’avais déjà vu Unbreakable et je l’ai revu du coup après donc je m’attends à un troisième film 😉

    24 avril 2017 at 08:40
    • Reply Ophélie G.

      Comme quoi, ça dépend vraiment ! James McAvoy est parfait, rien à dire sur sa performance. Du coup, je me demande si ça vaudrait pas le coup que je regarde Unbreakable, histoire de.. Il est bien ? xx

      24 avril 2017 at 15:39
      • Reply Alexandra

        Je trouve le film assez sympa même si un peu long par moment. Je le regarderais encore juste pour la coupe de cheveux de Samuel L. Jackson 😀

        26 avril 2017 at 13:26
  • Reply Amélie Lili

    Je suis d’accord avec toi sur certains points :
    – la sous-exploitation du personnage de la psychiatre
    – l’inutilité de la nudité des ados, malheureusement très peu de films aujourd’hui ne « jouent » pas sur cette nudité, c’est triste…
    Par contre, pour les flashbacks, j’ai vu que quelqu’un avait déjà répondu quelques commentaires plus haut.
    Quant au fait que l’on ne voit pas les 24 personnalités, je me suis intéressée à ce film car je lisais justement au moment de sa sortie « Les 1001 vies de Billy Milligan » dont est inspiré le film. Alors, si je me souviens bien, c’est un peu expliqué dans le film mais peut-être pas assez approfondi : 24 personnalités co-habitent, d’autres sont plus prégnantes que d’autres et font que le personnage peut mener une vie « normale » – les personnalités qui sont présentées dans le film sont des « indésirables » c’est à dire qu’il s’agit de personnalités qui ont des pulsions négatives et que les autres personnalités ont bannies ; or elles ont réussies à prendre le devant de la scène. On ne voit pas les autres personnalités car les personnalités du film (Dennis, Patricia, Edwig et la Bête) les gardent « endormis », si elles reprenaient le contrôle, Dennis Patricia & co ne pourraient plus aboutir leur projet qui est de laisser la Bête sortir…
    Bon, je ne sais pas si je suis très claire, mais si le sujet t’intéresse le bouquin est vraiment bien, un peu long au départ mais passionnant. Le film retranscrit bien certains passages du livre, même s’il le romance bien entendu (SPOILER : la Bête n’existe pas ^^)

    25 avril 2017 at 14:03
    • Reply Ophélie G.

      Je ne savais pas du tout que le film était adapté d’un livre, ça m’intéresse beaucoup du coup ! Maintenant que tu le dis, je comprends mieux. Mais je trouve ça dommage que ce ne soit pas plus explicite dans le film (ou alors c’est moi qui ait loupé quelque chose ?). Du coup, je note le livre, histoire d’en apprendre un peu plus sur l’histoire ! xx

      26 avril 2017 at 21:35
  • Reply Camomille

    Je n’ai pas vu Split mais il me tente beaucoup, en plus j’aime beaucoup les films de M. Night Shyamalan. Je te dirai si ça m’a déçue aussi après visonnage! Par contre Unbreakable est génial, je te le recommande!!

    26 avril 2017 at 20:14
    • Reply Ophélie G.

      J’attends ton avis alors ! Je note pour Unbreakable ! 😀 xx

      26 avril 2017 at 21:41
  • Reply Anaïs

    J’ai vu Split il y à quelques semaines, et je te rejoins sur certains point, notamment le fait qu’on ne voit qu’un tiers des personnalités qui l’habite, ou les adolescentes.. Ce film aurait pu être encore plus poussé au niveau des TDI, je trouve qu’ils sont restés en « surface », ce qui est bien dommage! Sympa mais pas ce à quoi je m’attendais en ayant vu la bande annonce.

    25 mai 2017 at 12:03
    • Reply Ophélie G.

      La bande-annonce est en effet extrêmement trompeuse.. D’où ma déception je pense. 🙁 xx

      26 mai 2017 at 19:31

    Laisser un commentaire