Follow:
Ecosse

Édimbourg met son manteau de noël

Édimbourg met son manteau de noël

Location: Edimbourg

Voici aujourd’hui le premier billet 2016 classé dans les Carnets de voyage, et je suis ravie de pouvoir enfin vous parler des quelques jours que j’ai passé dans la capitale écossaise au début de mes vacances de noël, à la mi-décembre. Je l’ai déjà dit à de maintes reprises, Édimbourg est l’une de mes villes préférées. Malgré le fait que l’on soit déjà en janvier (!), on va rester encore un peu dans l’esprit de noël – du moins avec cet article. Parce qu’Édimbourg, c’est bien, mais Édimbourg a noël, c’est mieux ! 

Street of Lights

Sarah nous avait obtenu des tickets pour aller voir la Street of Light, et ce fut un véritable plaisir de découvrir ça. Dans la vieille ville, la rue Royal Mile était envahie d’arcades métalliques étranges qui, a la lumière du jour, paraissaient totalement dénuées de sens. Mais en fin de journée, une fois la nuit tombée, ça valait vraiment le coup d’œil ! Sur cette grande rue aux allures médiévales se dresse la majestueuse cathédrale St Giles, une merveille d’architecture. Alors que la Edinburgh Royal Choral Union chantait de merveilleux cantiques de noël, les arcades s’illuminaient en fonction de la tessiture des morceaux. Pendant une quinzaine de minutes, glacées jusqu’à la moelle, nous avons admiré ce spectacle incroyable, avec des étoiles pleins les yeux. L’harmonie entre les voix et les lumières était synchronisée avec beaucoup de justesse, et ce fut un moment incroyable. Je vous ai déniché une petite vidéo sur Youtube, histoire que vous puissiez voir ça par vous-même (j’avais du mal à comprendre le concept quand Sarah m’en parlait).

Street of Lights Street of Lights

Le marché de noël sur St Andrew Square

Au pied du sublime Scott Monument, cette tour bâtie en l’honneur de l’écrivain écossais Walter Scott, se déploie un parc où il est très sympa de se promener en temps normal. En décembre, c’est un peu plus difficile, car il est envahi par le marché de noël (et par les gens, bien évidemment). Partout, ce sont des stands dans l’esprit de noël, où l’on peut trouver la même chose que dans les autres marchés de noël anglais (voir ceux de Birmingham et Lincoln, par exemple). Mais en plus de cela, il y avait aussi une fête foraine, avec carrousels, manèges à sensation et autres réjouissances. Le plus important, c’était quand même les stands de nourriture grasse et chaude qui permettaient de survivre aux vagues de froids hivernales arrosées de pluie toute fine mais super chiante (ahhh, l’Ecosse). En parlant de nourriture, Sarah avait déniché un stand qui proposait des tartines de pain bien français, recouvert d’une épaisse couche de fromage à raclette fondu et grillé. Inutile de vous dire que c’est devant ce stand que la grande majorité de la population française à Édimbourg était réunie – ceci étant dit, c’était tellement bon qu’on en a profité deux soirs de suite.

Et même si les stands proposaient un contenu similaire aux autres marchés de noël, ça a quand même été un réel plaisir de s’y balader (et d’acheter de petites bricoles décoratives pour le sapin).

Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market Christmas Market

Balade nocturne dans la vieille ville

La nuit tombant rapidement (rappelons que l’Ecosse, c’est quand même dans le nord), j’en ai profité pour me promener la nuit, principalement dans la vieille ville. C’est la partie que je préfère dans la ville : les rues pavées, les maisons anciennes, le château qui surplombe la ville. De jour ou de nuit, j’aime en arpenter les grandes rues et les allées plus étroites, ces closes qui témoignent de la riche histoire de la capitale écossaise. Sans oublier ces longues volées de marches qui permettent aisément (ou non d’ailleurs), d’aller d’un plateau de la ville à une autre. Car oui, Édimbourg n’est pas la ville la plus plate du monde, loin de là.

Noël à Édimbourg Noël à Édimbourg Noël à Édimbourg Noël à Édimbourg Noël à Édimbourg

Je ne sais pas si c’était uniquement pour la période de noël, mais le Château d’Edimbourg s’illuminait en bleu, rouge et vert, et c’était franchement sympa. (Soyez indulgents, ce qui suit est mon premier .gif ever, alors bon, voilà hein ;-)).

Le château illuminé

Édimbourg pour noël, ça vous tenterait ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

8 Commentaires

  • Reply Stephane

    Magique, après ton reportage photo, j’adorerais passer noel à edimbourg

    12 janvier 2016 at 08:25
  • Reply LadyMilonguera

    Féériques ces illuminations !

    12 janvier 2016 at 09:05
    • Reply Ophélie G.

      Et c’est encore mieux en vrai ! 😀 xx

      12 janvier 2016 at 17:03
  • Reply Mathilde

    Ça donne envie d’avancer ou reculer le temps pour être de nouveau à noël et prendre un petit billet direction Edimbourg pour aller voir ça en vrai! 😉

    12 janvier 2016 at 19:29
    • Reply Ophélie G.

      Et si la machine à remonter le temps dysfonctionne, tu peux attendre l’année prochaine ! 😀 xx

      13 janvier 2016 at 17:20
  • Reply Anaïs

    Les illumination sont vraiment magnifique, c’est de toute beauté! Sinon gros coup de coeur pour les plaques sur la marché de Noël qui était extrêmement cool!
    Et je dois dire que ton first .gif est plutôt réussi :p!

    Bisouuus ♥

    15 janvier 2016 at 16:45
    • Reply Ophélie G.

      Merci ! 😀 J’avoue que j’espère pouvoir retourner à Édimbourg pour noël l’année prochaine, histoire de profiter encore un peu de toutes ces lumières.. 😉 Bisous ! ♥

      18 janvier 2016 at 18:22

    Laisser un commentaire