Follow:
Angleterre VS France, Stamford

Les Coffee Shops au Royaume-Uni

Les Coffee Shops au Royaume-Uni

Location: Stamford, Lincolnshire

C’est un fait, je suis une grosse consommatrice de café. Entre celui du matin pour se réveiller, celui de dix heures pour se remettre les idées en place, celui d’après le déjeuner, j’en suis au moins à trois tasses par jour. Or, si les Anglais sont connus pour leur consommation excessive de thé, ils n’en restent pas moins consommateurs de café, et chaque ville anglaise regorge de cafés – pour mon plus grand plaisir. D’ailleurs, c’est assise dans un café à Stamford que je rédige cet article. 🙂 Je me suis découvert une véritable passion pour les coffee shops, pour l’ambiance cocon qu’ils proposent, mais aussi pour les cafés à emporter. Après un an et demi d’addiction, il fallait bien que je vous en parle.

Les cafés à Stamford

Malgré sa petite taille, Stamford ne déroge pas à la règle, et dans la rue principale, on trouve déjà de nombreux cafés. Il y a de grandes enseignes qu’on retrouve un peu partout comme Caffè Nero ou Costa Coffee (les deux plus connues au Royaume-Uni, après Starbucks), mais aussi plein de petits cafés indépendants : Javawocky, Café au Chocolat, Café Black, etc. Résultat, c’est toujours un plaisir de changer en variant l’endroit où l’on va s’installer.

C’est le plus souvent à Caffè Nero que je vais avec mes colocs, pour plusieurs raisons : le café y est franchement bon, il y a une carte de fidélité (pour 9 cafés, le 10ème est offert youhou), le personnel est adorable et ce n’est pas très loin de chez nous. C’est un peu le living-room qu’on n’a pas à l’appart, et les serveurs savent ce qu’on va prendre dès qu’on passe la porte – résultat, nos boissons sont toujours prêtes rapidement.

Je ne sais pas combien de litres de cappuccino (saupoudré de cannelle en poudre, miam !) j’ai pu boire depuis mon arrivée en Angleterre, mais bout à bout, ça doit faire beaucoup. Lorsque je voyage avec des amis pour une journée, on suit toujours le même planning : arrivés sur place, on fait un tour à l’office de tourisme pour récupérer une carte, puis on choisit un coffee shop pour planifier notre journée. Le café, c’est l’essence même d’une journée réussie.

Les cafés anglais : premier contact

Je me souviendrais toujours de ma première fois dans un café sur le sol britannique il y a plusieurs années : impossible pour moi de comprendre la moitié des questions que le gars à l’accent écossais m’avait posées, et impossible pour lui de noter mon nom correctement. J’avais même fini par lui dire de noter « Off » pour que ce soit plus simple (d’ailleurs, c’est resté).

Lorsque l’on franchit le cap de passer les portes d’un café anglais pour la première fois, il faut se préparer à répondre à une avalanche de questions (débitées à quelques secondes d’intervalle, juste le temps qu’il faut pour y répondre) :

  • What can I make for you? Je vous sers quoi ?
  • To sit in or take away? A prendre ou à emporter ?
  • Any cream on top? Any cake? De la crème ? Une part de gâteau ?
  • What’s your name? Quel est votre prénom ?
  • Do you have a stamp card? Vous avez une carte de fidélité ?

Toutes ces questions ont un but bien précis et déterminent un tas de facteurs : tasse en porcelaine ou gobelet jetable, boisson normale ou vegan, par exemple (oui, parce qu’il est très commun ici de pouvoir choisir un lait végétal pour sa boisson). En ce qui concerne le nom, n’ayez aucune crainte, le serveur/la serveuse ne vous drague pas, c’est juste pour marquer sur le gobelet dans le cas d’un café à emporter. Si votre prénom est bien français (comme Ophélie par exemple :D), attendez-vous à devoir l’épeler. La dernière en date ? A l’aéroport de Stansted, à Londres, la gourde nana a épelé me nom « Opieit ». Voilà voilà.

Une pause goûter ?

Et que dire de toutes ces pâtisseries que l’on trouve dans ces cafés ? Muffins aux parfums plus alléchants les uns que les autres, Caramel Shortbread (aussi connu sous le nom Millionaire’s Shortbread, si vous n’avez jamais goûté cette merveille, vous ratez quelque chose), croissants natures ou aux amandes, pains au chocolat (ou chocolatines, on va pas se battre), et sans oublier les Carot Cakes, les Cheesecakes, les Brownies ou encore les traditionnels Scones !

Pour quelques livres sterling de plus, vous pouvez transformer la pause café en une pause bien plus gourmande ! Et les Anglais ne sont pas radins, puisque les parts sont en général énormes.

Sur place ou à emporter ?

Le café à emporter, c’est l’invention la plus top du monde tellement c’est pratique. Comme l’école où je bosse est super grande et éparpillée dans Stamford, je n’ai parfois pas le temps pendant la pause de faire un aller-retour à la staff room pour me servir le grand café de dix heures. Du coup, c’est passage obligatoire au Delicatessen, un micro-café situé en centre-ville, découvert il y (seulement) quelques mois via mes élèves qui adorent. Et pour cause : le café est très bon, et une boisson ne coûte que £1.50 (£1 pour les élèves/profs de l’école). LE bon plan quand je veux un café à emporter (on ne peut pas consommer sur place).

Un lieu social

Un coffee shop, c’est vraiment l’endroit chaleureux où tout le monde trouve sa place. On y voit des étudiants qui bossent sur leur PC, des familles qui prennent le goûter, des solitaires qui lisent un roman ou des groupes d’amis qui viennent se décontracter après l’école. C’est vraiment l’endroit idéal pour passer un moment, seul ou entre amis. En plus, le plus souvent la Wifi y est totalement gratuite (via le Cloud ou autre), ce qui est très pratique quand on décide de s’installer pour travailler pendant tout un après-midi histoire de changer de cadre.

Et bien évidemment, il n’y a pas que du café : on peut aussi boire du thé, des infusions ou des chocolats chauds. L’été, on trouve des boissons froides comme des smoothies ou des frappés et l’hiver, on retrouve plein de boissons différentes (chocolat chaud blanc, boissons à la cannelle, etc.).

J’imagine que les gens qui habitent des grandes villes françaises connaissent tout ça, mais de là où je viens, il n’y a pas forcément de cafés. A Poitiers, il y a deux ou trois endroits qui permettent un peu de folie (comme le Columbus Café où je retrouvais souvent des amies), mais ce n’était pas vraiment une institution comme ça l’est ici.

Mes bonnes adresses à Stamford

Des fois qu’il vous viendrait à l’idée de passer par ma petite ville anglaise, je vous livre mes adresses favorites pour aller boire un café.

  • Stamford Delicatessen – 39 High Street. Pour un café à emporter à moindre coût.
  • Café au Chocolat – 2 Ironmonger Street. Pour profiter d’un endroit sans réseau.
  • Cafe Black – 21 High Street. Pour leur Cappuccino au caramel.
  • The Fine Food Store – 37 St. Mary’s Street. Parce que c’est vraiment bon.

Bref, je vous laisse, Caffè Nero m’offre un latte si je m’y rends dans la journée !

Et votre café, vous l’aimez comment ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Reply prettylittletruth

    Oh les coffee shops anglais! C’est toute une histoire! je ne bois pas de cafe mais j’adore 🙂

    23 janvier 2017 at 18:21
    • Reply Ophélie G.

      Café, thé, chocolat chaud… il y en a pour tous les goûts, et c’est ça qui est génial ! xx

      24 janvier 2017 at 09:22
  • Reply Etheal

    Depuis que je suis retournée en France, je peine à retrouver un coffee shop digne de ce nom, ma destinée en tant que coffee addict est au Royaume-Unis apparemment ahah.

    24 janvier 2017 at 12:40
    • Reply Ophélie G.

      En effet… Tu sais ce qu’il te reste à faire ! :p

      26 janvier 2017 at 17:57
  • Reply Anaïs

    Les Coffe Shop c’est la vie, je ne boit pas de café, mais j’adore y aller boire un chocolat chaud ou une boisson froide et puis pourquoi pas se laisser tenter par une petit gourmandise :)!
    Les photos sont toutes mignonnes ♥.

    15 février 2017 at 18:14
    • Reply Ophélie G.

      Oui, qu’on aime ou non le café, il y a de la place pour tout le monde ! Et puis les pâtisseries… Miam miam ! xx

      17 février 2017 at 20:04

    Laisser un commentaire