Follow:
Angleterre

Carte postale de Cambridge

Cambridge University

Location: Cambridge, Cambridgeshire

Il y a quelques semaines, mon frère et de sa copine sont venus me rendre visite à Stamford, et ça a été l’occasion de les emmener à la découverte de Cambridge (l’année dernière, on avait été faire un tour dans la jolie Ely). Malheureusement, le printemps est capricieux cette année en Angleterre, et cette balade dans la ville universitaire a largement été gâchée par la pluie, la grêle et le vent. On a quand même pu profiter d’une (très) brève éclaircie pour se balader parmi les Colleges, ces bâtiments universitaires dispersés le long de la rivière Cam.

C’était déjà ma troisième visite de Cambridge, et pour ce nouvel article, je n’avais pas spécialement envie de vous montrer la même chose que les deux dernières fois. Cette fois-ci donc, je vous invite à traverser la Cam avec moi, pour voir l’architecture incroyable des vieux bâtiments par derrière.

Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University

D’habitude, l’accès aux bâtiments se fait par les entrées principales, et il faut souvent payer quelques livres sterling pour profiter d’une balade. Je ne sais pas si c’est à cause des vacances scolaires, mais pour cette journée, nous n’avons pas eu à débourser un centime pour nous balader librement dans les jardins – et ça valait le coup, entre deux éclaircies. Quand le soleil pointait le bout de ses rayons entre deux nuages grisâtres, on pouvait pleinement apprécier les jonquilles en fleurs, qui s’étalaient par centaines dans l’herbe verte, et les petites barques qui glissaient silencieusement sur l’eau de la Cam. A marcher le long des chemins, on se sentait bien et on appréciait le silence seulement rompu par les canards qui se battaient.

Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University v Cambridge University Cambridge University

Ce que j’apprécie le plus à Cambridge, c’est l’architecture des bâtiments collégiaux. Des pierres claires qui reflètent un maximum de luminosité, la délicatesse du travail de la pierre, les corniches joliment taillées. Çà et là, quelques bâtiments un peu différents, en briques rouges, aux formes incongrues. Les différents ponts qui enjambent la rivière aussi : le superbe Pont des Soupirs qui mène les étudiants à leurs salles d’examen, le Pont Mathématique, dont la légende attribue la construction à Sir Isaac Newton, les autres ponts un peu plus modestes, mais toujours aussi jolis. Et cette nature omniprésente, qui donne un charme incontestable aux bâtiments. De grands espaces verts, des saules aux branchent qui tombent si bas qu’elles effleurent la surface de l’eau, des parterres de fleurs multicolores, les reflets du ciel sur la rivière.

Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University Cambridge University

Bref, j’aime Cambridge au printemps, et vous ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire