Follow:
Ecosse

L’automne au Greyfriars Kirkyard

L'automne au Greyfriars Kirkyard

Location: Greyfriars Kirkyard, Edimbourg

Malgré les températures hivernales qui se sont installées en Angleterre, je vous propose de prolonger un peu l’automne. Le cimetière de Greyfriars est un lieu touristique non-négligeable dans la vieille ville d’Edimbourg. Et pour cause, c’est là qu’est enterré Greyfriars Bobby. Si ce nom ne vous dit rien, voici de quoi satisfaire votre curiosité. Greyfriars Bobby est le nom donné à un petit Skye terrier bien connu. Selon une légende locale, Bobby aurait monté la garde sur la tombe de son maître… pendant quatorze ans ! Jusqu’à sa propre mort en 1872, il n’aurait pas bougé.

La célébrité de Greyfriars Kirkyard

À la sortie du cimetière nommé en hommage au petit chien. On trouve également un pub portant ce nom, ainsi qu’une petite statue. En regardant de plus près, vous vous apercevrez que le bout de la truffe est tout doré. Il paraît en effet que la toucher porte chance. Il y a une autre raison pour laquelle Greyfriars Kirkyard est réputé. Si vous êtes fan de Harry Potter, le nom du cimetière, vous dira quelque chose. En effet, certaines tombes portent le nom de personnages bien connus de la saga Harry Potter. C’est un endroit que J.K. Rowling aimait arpenter lorsqu’elle écrivait ses livres.

Note : Si vous êtes curieux, vous pourrez trouver une carte qui répertorie ces tombes sur le blog French Kilt. 🙂

L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard

Greyfriars Kirkyard en automne

Cette fois-ci, je n’y suis pas allée à la recherche de ces fameuses tombes, comme la dernière fois. Cette fois, je m’y suis rendue pour apprécier la saveur particulière de l’automne dans un cimetière. Au risque d’être glauque, je dois admettre que j’aime flâner dans les cimetières, comme d’autres le feraient dans les rues. Les cimetières, au-delà de l’aspect morbide qu’on leur colle presque systématiquement, sont des endroits que je trouve calmes et sereins. Je trouve qu’il n’y a rien de plus reposant que de se balader entre les tombes, dans un silence presque complet.

Greyfriars Bobby est un cimetière particulier. Les tombes sont très anciennes et remontent parfois à plusieurs siècles. Ce qui n’est pas étonnant, puisqu’il fut établi au début des années 1560 ! Ce qui me plaît le plus dans ce cimetière, c’est l’architecture et la décoration des tombes. Certains caveaux sont entourés d’épais murs de pierre, alors que d’autres tombes plus simples ne sont protégés que de mortsafes (il ne semble pas y avoir de traduction française), ces grilles à l’allure de torture médiévale. Car il s’agissait avant tout d’empêcher les Resurrection Men de voler les cadavres pour les vendre à l’université de médecine d’Edimbourg.

L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard

Outre les jolies tombes et la légende mignonne, il y a un autre élément qui est sympa. Situé au cœur de la vieille ville, légèrement en hauteur, on a une vue imprenable sur les toits de la ville. Avec un joli ciel d’automne, c’est vraiment chouette.

On a donc une combinaison d’éléments plutôt intéressante : une légende mignonne, de jolies tombes ornées, une vue surprenante sur les toits. Quand à cela on ajoute l’automne et ses mille et une couleurs, on atteint la perfection, non ? Je pourrais passer des heures à vous décrire la beauté éclatante des feuillages ou le charme irréel de la lumière, mais cela ne suffirait pas à vous donner une idée de tout ça. Rien de mieux qu’une série de photos pour illustrer tout ça, pour que vous vous fassiez votre propre impression.

L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard L'automne au Greyfriars Kirkyard

L'automne au Greyfriars Kirkyard

Suis-je la seule à autant aimer les cimetières ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Reply LadyMilonguera

    Une agréable découverte qui permet de profiter de ces belles couleurs automnales…

    7 décembre 2016 at 14:50
    • Reply Ophélie G.

      Oui, avant que ces couleurs ne laissent place à des arbres déplumés… xx

      7 décembre 2016 at 15:19
  • Reply Tiphaine

    Un autre passage obligé pour les potterhead que nous sommes 😉
    Très original en plus !

    8 décembre 2016 at 19:02
    • Reply Ophélie G.

      Oui, c’est définitivement un endroit pour les Potterheads ! xx

      11 décembre 2016 at 16:23
  • Reply Anaïs

    C’est vraiment très mignon, et tout comme toi, je trouve que les balade dans les cimetières ont un petit quelque chose de calme et de reposant :)!

    5 janvier 2017 at 15:46
  • Laisser un commentaire