Follow:
Bavardages

2015 : Le temps du bilan

Le temps du bilan

L’année s’est achevé il y a quelques semaines déjà, et il est grand temps d’en faire le bilan. C’est qu’il s’en est passé des choses, en 365 jours ! Le mois de janvier est déjà bien entamé, et il est l’heure de faire le bilan de l’année 2015. Si on oublie l’article sur le bilan de mes 9 mois en Angleterre, ceci est la première vraie rétrospective que j’écris. L’exercice n’est pas le plus facile car il force à revenir sur des passages qui ont pu être douloureux. Néanmoins, ça permet aussi de voir ce qu’on a parcouru en douze mois, et d’y revenir avec le sourire.

➸ Le blog

En septembre, j’ai enfin sauté le pas : de blogger, je suis passée à WordPress.org, en m’offrant nom de domaine et hébergeur. Je crois que c’était la meilleure chose à faire ! Mon blog a gagné en visibilité, et vous êtes toujours plus nombreux à me suivre et me laisser de petits mots qui réchauffent le coeur. J’ai également rencontré des personnes formidables via cette aventure, et c’est le plus intéressant à mes yeux ! Je me suis beaucoup investie depuis ces changements et l’envie d’écrire et de partager est toujours aussi présente – si ce n’est pas plus. Avoir déniché un sublissime thème m’a beaucoup aidée aussi : je me sens à l’aise sur le blog. Cet espace reflète vraiment mes envies, ce qui me pousse à continuer. J’en profite du coup pour vous remercier du fond du cœur : sans votre présence, ce blog n’aurait aucun intérêt, et je vous dois beaucoup. Merci d’être là.

➸ Vie d’expatrié

En septembre (décidément, c’est un très bon mois pour moi), j’ai entamé ma deuxième année d’expatriation. Youhouuu ! Au terme d’une année, j’ai appris beaucoup, sur moi-même bien sûr, mais surtout sur ce qu’est réellement l’expatriation. Je me suis très rapidement rendue compte qu’être expatrié, ça ne veut pas dire faire du tourisme en continu. Loin de là ! J’ai énormément bougé en Angleterre, surtout les mois qui ont suivi mon arrivée à Stamford. Si l’envie de découverte est toujours aussi présente, je me plais également dans cette petite routine que je me suis construite. D’ailleurs, un des gros points positifs de cette année, c’est que j’ai appris à apprécier les petites choses du quotidien, que ce soit lire un livre tard le soir dans mon lit ou sourire à un inconnu dans la rue. J’ai aussi compris les désagréments de la vie d’expat, comme devoir commander sa Carte d’Assurance Maladie Européenne pour rentrer en France et prier de toutes ses forces pour ne pas se casser une jambe lors des séjours dans son pays natal (on sent la fille qui regrette sa sécurité sociale étudiante). D’ailleurs, dans quelques mois, je vais devoir aller faire des visites de contrôle chez l’ophtalmologiste et le dentiste, je sens que ça va être amusant (vous la sentez l’ironie ?).

Bilan Bilan

➸ Voyages

Ou plutôt devrais-je dire « escapades ». Il y en a eu beaucoup en 2015. J’ai surtout beaucoup exploré l’Angleterre lors de day trips : des villes connues, telles que Lincoln, Birmingham, Oxford ou encore Cambridge, mais aussi moins connues, comme Ely, Dartmouth, ou encore Avebury. Sans oublier mes nombreux weekends à découvrir Londres, ni mes deux passages à Édimbourg, en Ecosse. J’ai aussi eu la chance d’aller découvrir Dublin pendant quelques jours. L’été dernier m’a permis de découvrir un peu ma région, notamment Talmont-sur-Gironde, que je ne connaissais pas mais que j’ai adorée, ou encore en Bretagne, où je me suis perdue dans la Forêt de Brocéliande. Une très bonne année qui a assouvi ma soif de découvertes en Angleterre (mais il y aura d’autres escapades, c’est déjà prévu), mais qui m’a surtout donné envie d’aller voir plus loin. (Retrouvez tous les articles voyages ici ;-)).

Bilan Bilan Bilan

➸ Vie professionnelle

2015 a officiellement marqué la fin de mes études et je suis enfin à Bac+5. Une Licence LLCE en Anglais et un Master Recherche CSE en poche, ça fait beaucoup d’années assises sur les bancs de la fac tout ça ! J’avoue avoir éprouvé une véritable fierté personnelle lorsque j’ai validé ma soutenance de mémoire, en juin dernier. Un soulagement après ces deux ans de rédaction de mémoire, mais surtout l’impression d’être parvenue à quelque chose de concret. Pour quelqu’un d’aussi peu sûre de soi, je vous assure que ce n’est pas rien. Pourtant, quelques mois après avoir fini tout ça, je me surprends à rêver de continuer l’étude des légendes arthuriennes. Le thème central de mon mémoire m’a tellement plu que j’ai envie de continuer sur la lancée. Un doctorat est donc envisagé, mais pas tout de suite, pas encore. J’ai d’autres projets, qui me tiennent davantage à cœur. Une première année d’assistanat m’a fait comprendre que j’aimais le contact avec les élèves, et que j’adorais leur transmettre ce que je pouvais (que ce soit des connaissances, le français, ou la culture de mon pays). Tout ça s’est révélé très enrichissant, et ça a été le déclic dont j’avais besoin. Je compte donc reprendre mes études, faire un PGCE en Angleterre, diplôme qui me permettra d’être professeur de français au Royaume-Uni. Mais il me faut d’abord régler quelques trucs avant de me lancer dans les dossiers administratifs en vue d’être acceptée dans une université. Car ça ne se passe pas comme en France.. En plus de ça, l’envie d’apprendre de nouvelles langues qui est toujours aussi présente – une chose qui pourrait se montrer bénéfique. Bref, un tas de projets qui se mettent doucement en place et dont je reparlerai très probablement en temps voulu.

Bilan 2015

➸ Vie personnelle

Il s’est passé une multitude de choses, sur ce plan-là. Vivre à l’étranger m’a fait mûrir, et m’a aidée à prendre mon indépendance totale. Déjà en juin dernier, je m’étais fait la remarque à ce sujet. Quand viennent les embrouilles administratives, par exemple, mes parents ne sont plus là pour m’aider à les régler. Je me sens un peu plus adulte, dans le sens où je suis maintenant capable de me débrouiller toute seule, et ça c’est franchement chouette.

Je rencontre plus facilement des gens en Angleterre et je crois bien que je peux affirmer être devenue (presque) sociale ! Comprenez par là que, bien que j’aime toujours autant être seule chez moi, à lire un bon roman ou regarder un épisode de série, je ne rechigne jamais à l’idée de devoir sortir rejoindre des amis pour un café. Une véritable résolution personnelle pour moi !

Cette année a connu des bas, et j’ai appris à vivre le deuil de loin, deux fois à dix mois d’intervalle. Pas pour quelqu’un de proche, non, mais pour mon pays et les victimes des attaques terroristes du 7 janvier et du 13 décembre. Le sentiment de mise à l’écart s’est violemment fait ressentir, à cause de l’éloignement bien sûr, mais surtout à cause de l’inaccessibilité aux chaînes d’informations françaises. C’est dans ces moments-là qu’on se rend compte que ce pays qu’on a tendance à souvent critiquer fait partie intégrante de nos vies, et que les attaques qu’il peut subir nous atteigne malgré tout, au plus profond de nous.

Il y a aussi un grand travail sur moi-même, pour me débarrasser définitivement de certaines angoisses – sans les mettre de côté en espérant les oublier. Un travail de longue haleine qui est loin d’être terminé, mais qui le sera, je reste positive là-dessus (et ça aussi, c’est une grande première).

Et 2016, alors ?

Je ne fais pas partie de ces gens qui font des résolutions – notamment parce que je les oublie au bout de quelques semaines, voire quelques mois. Cependant, il y a quand même quelques défis que je compte bien relever !

  • Continuer ce modeste blog, de la manière la plus régulière possible. Partager et échanger avec vous, toujours plus.
  • Voyager, encore, plus loin cette fois.
  • Lire le plus possible, de nouveaux auteurs, de nouveaux genres.
  • Continuer de m’épanouir.

Et vous, des défis à relever pour cette année ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Reply Marion

    Quel joli bilan et quelle bonne année tu as eu! all the best for 2016 😉

    20 janvier 2016 at 00:08
    • Reply Ophélie G.

      Merci Marion ! Je te souhaite plein de belles choses aussi pour cette nouvelle année entamée ! xx

      20 janvier 2016 at 09:49
  • Reply Kenza

    Il est cool ce bilan ! je valide pour voyager plus loin, tu sais où aller si tu as envie hihihi

    20 janvier 2016 at 20:39
    • Reply Ophélie G.

      Tu sais que j’y pense en plus..? x) Je ne suis jamais allée en Europe de l’est, ce serait l’occasion ! xx

      21 janvier 2016 at 11:24
  • Reply Anaïs

    C’est un très beau bilan et de beaux objectifs que tu te fixes là! Je te souhaite de les réaliser ma belle :)!

    Bisouuus ♥

    20 janvier 2016 at 21:15
    • Reply Ophélie G.

      Merci Anaïs ! J’espère que tu réaliseras tes objectifs aussi ! xx ♥

      21 janvier 2016 at 11:24

    Laisser un commentaire